BuzzFeed accuse sans vérification Donald Trump d’orgie dans un hôtel russe

post_thumb_default

 

11/01/2017 – 14H00 Washington (Breizh-Info.com) – L’hystérie anti-Trump de certains médias américains a encore frappé. Alors que le président élu n’est plus qu’à 9 jours de son investiture, BuzzFeed a publié le 10 janvier un document non vérifié pour l’attaquer. Dans ce qui est censé être un « rapport d’agents de renseignement », on y apprend – entre autres […]

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

2 commentaires

  1. Posté par butterworth le

    COMME les armes de destruction massives de sadam hussein bizarre aucune de trouvee efficaces les services de renseignement et pour l orgie un hotel ridicule suffisait de demander a poutine plein d endroits discrets et proteges trump est plus intelligent que DSK BIENTOT il sera pedophile necrophile zoophile ect ect

  2. Posté par Anne Lauwaert le

    Depuis quand n’aurait-on plus droit à l’orgie? – on aurait donc le droit d’aller déverser des bombes mais on n’aurait pas le droit à l’orgie ? Messieurs les Américains retournez à vos classiques :  » make love, not war  » C’était vraiment mieux avant !

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (100'457 commentaires retenus sur 3'464'976, chiffres au 2 novembre 2016) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.