Médias. Le Temps : l’anti-trumpisme primaire et haineux, un feuilleton qui va durer 4 ans?

Uli Windisch
Rédacteur en chef
Haine

La nouvelle correspondante du journal Le Temps "aux USA".  Ou uniquement dans milieu bobo-gaucho de New York?

Après avoir parlé des paillettes de la Trump Tour, il s'agit maintenant de trouver une collection de bobos qui ont chacun un reproche à faire au nouveau Président des USA ou à l'injurier. Est-ce cela le grand journalisme de référence? Il faudra donc aller voir ailleurs pour connaître le programme politique de ce prochain Président et ce qu'il va faire concrètement pendant 4 ans, car on peut déjà prévoir qu'il en fera beaucoup et pour le monde entier, n'en déplaise aux gauchos qui ne s'en remettent pas de n'avoir pas eu leur gauchiste va-t-en-guerre, la corrompue, dépravée et criminelle Hillary, qui devrait effectivement être en prison. A chacun ses références.

Oui Donald Trump  a été élu et a gagné, et ce n'est pas à cause de l'hostilité des bobos et autres gauchos d'une partie de la ville de New York et de son maire d'extrême gauche, qui a épousé une ancienne lesbienne (elle fascine les médias! et il est vrai que les minorités ont le vent en poupe à gauche) mais bien grâce à un tout autre monde, notamment  celui des millions d'Américains dans la difficulté et la souffrance quotidienne. Pour  ces derniers Trump représente un immense espoir et a une grande crédibilité et légitimité.

Quand nous montrera-t-on l'immense enthousiasme de la majorité de la population américaine et l' espoir de ces dizaines de millions d'Américains,  même s'il ne pourra pas faire des miracles chaque jour, et les attentes de ceux qui veulent travailler, créer des entreprise et donner du travail à ces millions de personnes au chômage (qu'ils soient milliardaires ou non), à cause notamment de la politique socialiste catastrophique d' Obama, ce prix Nobel de la paix, qui doit être urgemment renommé prix Nobel de la guerre;  il va d'ailleurs continuer à sévir jusqu'au dernier jour, tant la rage de l'échec de sa favorite le rend "déséquilibré". Un vrai "Démocrate" donc.

Comment un journal qui se veut de référence peut-il tomber aussi bas? Ou alors tente-t-il de survivre en faisant dans le people? Si c'est le cas, le people suppose cependant du talent et des qualités spécifiques, même si ce n'est pas notre tasse de thé !

L'erreur est humaine, mais persister...en plus délibérément, peut être mortel (errare human est perseverare diabolicum) surtout que les banquiers ne sont plus taillables et corvéables à merci, par des danseuses dont ils pouvaient se payer le luxe par beau temps.

Pour lire ce dernier article de la "correspondante aux USA", si l'on s'intéresse au pseudo people, voici la  source.

PS. Le journal Le Temps a déjà fait très fort  ces derniers jours avec un article sur Vincent Peillon, candidat d'extrême gauche à la primaire socialiste en France, et professeur à l'Université de Neuchâtel, après avoir été congédié comme ministre de l'éducation nationale socialiste par F. Hollande.

Tout de suite après notre propre article très critique sur ce Vincent Peillon, Le Temps a  voulu montrer que les étudiants neuchâtelois étaient très satisfaits de ce professeur socialiste d'extrême gauche congédié en France. Quelle est la preuve empirique solidement étayée qui a été utilisée pour prouver  cette vague d'enthousiasme des étudiants : une seule étudiante interrogée!

Encore un vrai sondage qui fera date.

Le Temps, encore un effort svp.

Ou alors un autre sondage avec plus de un cas?

L'article du Temps sur Peillon, ici :

Notre propre article sur Peillon, ici :

Et sur la haine des riches, ici, point 3.

 

Uli Windisch, 30 décembre 2016

 

 

11 commentaires

  1. Posté par Fan le

    Le bashing des mainstream depuis l’élection de M.Trump, nous montre à quel point ils sont partis pris, et ne peuvent accepter d’être ridiculisé à ce point. Là, nous sommes le 7 janvier, et hier Trump recevait le renseignement américain chez lui, et le bashing des médias a été de sortir un titre toutes les heures, sur ordre de l’AFP pour l’Europe, et démontrer que la Russie était responsable de tout, un point c’est tout. Faut voir entre autre la caricature de Valotte sur tdg.ch, qui se ridiculise lui-même puisque twitter n’est plus au 140 caractères depuis un moment déjà. C’est encore là qu’on voit qu’ils ne font plus de l’actualité, et sont simplement à faire des copiés collés de l’information, diffusée par les principales agence de presse.
    Concernant le titre, vous auriez dû mettre “un feuilleton qui va durer au moins 4 ans”, parce que pour moi, cela va tellement bien se passer, qu’il sera réélu pour un deuxième mandat haut la main.

  2. Posté par Dominique Schwander le

    Les médias suisses se ridiculisent en copiant les mensonges de leurs copains de gauche des USA. Ils affirment que les méchants Russes ont hacké les bureaux de votation et fait perdre Hillary. C’est impossible puisque les machines électroniques de ces votations ne sont pas connectées au web!

  3. Posté par Maurice le

    Au lieu de lire la presse mainstream qui, sous des apparences humanistes, prône un gauchisme menant directement à la déliquescence, lisez un vrai journal, une revue plutôt, un mensuel d’excellente qualité : « Afrique-Asie » il s’appelle. Demandez-le partout dans les kiosques, parce qu’il est rarement mis en évidence ; normal : l’Occident y est plus considéré tel qu’il est que tel qu’il se donne à voir. Les journalistes d' »Afrique-Asie », en effet, sont extrêmement lucides, d’où leurs analyses très éclairantes. Par exemple, le numéro de décembre développe intelligemment l’élection de Trump, et offre un bilan de l’ère Obama parfaitement pertinent…
    De toutes façons, merci à Monsieur Windisch pour ses propres analyses, tellement pénétrantes et clairvoyantes.

  4. Posté par conrad hausmann le

    Espérons que dans 4 ans le Temps ait le temps de disparaitre…Cette presse va voir venir des temps difficile, le tirage plafonne et le nombre de lecteurs s’évapore.

  5. Posté par meulien le

    il suffit de ne plus acheter et lire,le temps!

  6. Posté par Ulysse le

    Et dire qu’il devrait suffire de la diffusion à grande échelle d’UN SEUL de vos magnifiques articles, si lucides et empreints d’une telle évidence, pour ouvrir les yeux à la quasi-totalité des citoyens du monde occidental… et qu’il nous faut encore, jour après jour, nous contraindre à revenir sur de telles évidences, et argumenter, et expliquer, et dénoncer… Merci infiniment à vous, Monsieur Windisch.

  7. Posté par Aline le

    En effet, avec cette « correspondente » du Temps, il faut consulter d’autres sources pour savoir ce qui se passe aux États Unis. VvG nous ennuyera toujours avec ses histoires haineuses et infondées.

  8. Posté par Marcel Prout le

    M. Windisch, si vous n’existiez pas, il faudrait vous inventer ! Merci pour tout et bonne annnée !

  9. Posté par Alain le

    Dans 20 Min. à nouveau un aticle qui va dans ce sens.
    « Il ďémissionne pur ne pas chanter pour Trump »
    Comme il est bien cet homme … médiatisé !

  10. Posté par Jim Jardashian le

    Vincent Peillon, ennemi de l’Europe et de la race blanche, comme tous les malades mentaux que sont les gauchistes, ce cancer qui nous ronge de l’intérieur.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (100'457 commentaires retenus sur 3'464'976, chiffres au 2 novembre 2016) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.