Suisse. Scandale: Près de 75% des demandeurs d’asile ne sont pas identifiés

Simonetta Sommaruga

Christian Hofer: En clair notre administration et Sommaruga ont toujours su que tout était faux avec ces requérants et que cela mettait les Suisses en danger.

Il a fallu six ans (!) pour qu'un rapport sorte et l'on sait parfaitement que cela ne freinera pas la propagande des socialistes ou un Burkhalter qui larmoie pour des Érythréens qui ne devraient aucunement se trouver chez nous! On accepte donc d'accueillir à notre charge des profiteurs et des menteurs protégés par la gauche!

A cela s'ajoute le fait que de nombreux requérants se volatilisent lors de la procédure et que le budget de l'asile a explosé pour de la racaille dont le mensonge est leur premier réflexe.

Enfin, on rappelle la violation de nos lois par les socialistes: chaque élément pris à part aurait dû déjà faire éjecter Sommaruga du Conseil fédéral. Il n'en est rien!

**********

Près des trois quarts de tous les demandeurs d'asile ne remettent aucune carte d'identité. Souvent, nous ne savons pas à qui nous accordons le droit de rester.

Si on analyse les dossiers des demandeurs d'asile, on tombe sur une accumulation de cas étranges: Beaucoup d'entre eux sont nés le 1er janvier.

Cela n'a rien à voir avec un temps de procréation particulièrement populaire, mais le fait que de nombreux demandeurs d'asile camouflent leur identité parce qu'ils espèrent tant un avantage dans la procédure d'asile.

A présent les chiffres officiels sur l'ampleur de cette dissimulation sont disponibles. Ils surpassent les pires craintes. "Depuis janvier 2010 jusqu'à août 2016, dans 73% des demandes d'asiles présentées, les requérants ont..."

Source Traduction Schwarze Rose pour Les Observateurs.ch

23 commentaires

  1. Posté par boubounet le

    Pour éviter tout problème d’expulsion des migrants, la meilleure méthode est de ne pas les laisser entrer, encore faut il une volonté politique qui n’existe plus, sauf en hongrie peut-être.

  2. Posté par James Dewey le

    Le migrant qui a violé une petite suissesse dans un train et qui a été condamné en première instance à 10ans de prison (les droits de l’homme lui garantissent une deuxième instance, et en il prendra beaucoup moins finalement). Mais je voudrais dire quelque chose de très important concernant les victimes de ces migrants : c’est que le deuil est impossible et la que condamnation n’a aucun sens si l’on ne connait pas l’identité du criminel. Le violeur de la vaudoise n’a pas de nom, pas de date de naissance, c’est comme juger un fantôme, la justice perd tout son sens.

  3. Posté par rikiki le

    Les droits de l’homme vous interdit de sortir des crapules de votre pays. Parmi ceux-ci, la majorité devrait être expulsés surtout s’ils sont sous le coup de la justice. Mais là encore sous le couvert des droits de l’homme on nous oblige d’accepter toutes les crapules du monde. Il y a donc vraiment un problème avec cette loi. On arrivera bientôt à la loi du Far West !

  4. Posté par mourins le

    Peuples de Suisse levez vous, ne faites pas comme la France de mon enfance qui en 35 ans de socialo-trotskisme a le cerveau lobotomisé, enfumé, endormi, vide de tout bon sens!!!! Il sera un jour trop tard, plus rapide sera la réaction, moins les actions à prendre seront violentes!!! Dans le monde et la vie, il n’y a qu’une seule règle qui s’applique: sois tu bouffes, sois tu te fais bouffer! A vous de choisir!

  5. Posté par Odidole le

    Pourquoi ne donnent-ils pas leur identité ?
    Tout simplement qu’en Suisse tout se passe certainement comme en France : il est impossible d’expulser un étranger dont on ne connait pas la nationalité … au nom des » droits de l’homme »… Et on les garde alors qu’il ne s’agit que de squatters qui ne respectent aucunes de nos lois …

  6. Posté par Loane le

    Avec la politique d’accueil irrationnelle et fantasque que mènent nos Gouvernants politiques on va droit dans le mur. Il est impératifs de supprimer la clause du regroupement familial, d’expulser tous les non-intégrables et de barricader les frontières, face à l’afflux des envahisseurs islamiques, qu’ils soient mineurs ou pas.

  7. Posté par observateur le

    Pour avoir passe deux décennies dans ces pays terribles, je suis choqué par la naiveté des politiques, des socialistes, des « humanistes’, des idiots utiles qui veulent détruire leurs pays.
    Une fois que les Erythréens, Soudanais, Yéménites, auxquels on accorde le droit d’asile en Suisse sans conditions ( alors que l’Espagne et d’autres pays qui ont compris, les renvoient) , il y aura regroupement familial, ce qui va multiplier par 6 à 10 le nombre , la suisse ne pourra jamais plus revenir en arrière…c’est des populations qui feront tout pour rester ..non pas pour l’amour de la Suisse mais pour les prestations et avantages considérables qu’ils n’auront jamais chez eux et qui font d’eux des privilégiés…même au social, il perçoivent 20 fois le revenu mensuel qu’ils pourraient avoir chez eux en travaillant ( s’ils ont un travail).
    Ce sera très vite la décomposition de la société Suisse ( polygamie, violence, démographie explosive (même en étant au social, ça ne les gêne pas puisque c’est les Suisses qui paient), ghettos, communautarisme, trafics, drogue, criminalité, émeutes etc…
    Le visage de la Suisse sera vite changé, africanisé et la Suisse aura l’honneur de devenir très vite une colonie Africaine.

  8. Posté par yv le

    ils sont déjà dans nos familles: n avez vous pas dans vos familles quelques amatrices d exotisme qu elles imposent à leur familles?… c est déjà trop tard. Tout ça finira très mal

  9. Posté par Joseph Maybach le

    @Vengeur, commentaire digne du torchon orange. STP parle nous de ta dernière action ? Propose nous des actions, il ne suffit pas de s’appeler Vengeur pour être différent de ceux qu’on critique.

  10. Posté par michèle chevrier le

    La gangrène est arrivée en Suisse, en France nous l’avons depuis 30 ans avec un pic en 2016, il est impératif de nous débarrasser des parasistes socialistes, seuls les populistes le feront, fermer nos frontières, expulser ceux qui ne doivent pas être chez nous.

  11. Posté par Hotch le

    Pour eux : la valise ou le cercueil (ça leur rappellera le bon vieux temps).
    Pour la pianiste, on peut oublier l’option « valise »

  12. Posté par Sergio le

    Je veux qu’on cesse d’importer des terroristes. On va devenir comme les Philippinos, ce sera aux citoyens de faire justice.

  13. Posté par Loulou le

    Le droit d’asile doit être réformé d’urgence. Toute personne n’apportant pas de preuves concrètes de son identité doit être systématiquement refoulée. De plus des quotas doivent être instaurés. 100 places par année, comme au Japon.

  14. Posté par Vengeur le

    Pendant ce temps, les  » bons suisses » font leurs cadeaux de Noël, font des dons pour les sois-disant  » pauvres » de suisse, et ne s’engagent surtout pas plus loin qu’une phrase ou deux sur ce journal …. vous ne les verrez nul part…. en tout cas pas dans l’action….

  15. Posté par Bernardo le

    Expulser toute cette racaille et le faire savoir! C’est la seule solution pour sauver notre pays.

  16. Posté par Le Taz le

    Bien entendu qu’ils savent depuis longtemps que cette immigration va détruire notre pays, la pianiste et ses acolytes ne font que de mettre en place le plan de l’ONU et de l’UE. Ils veulent la destruction de la Suisse. Rappelons que Calmy Rey, alors qu’elle était conseillère fédérale a fait de la Suisse le premier pays reconnaissant l’état du Kossovo, sa politique nous a apporté la première vague d’immigration musulmane en Suisse, Calmy Rey fait partie de la mafia de Soros, c’est de notoriété publique aujourd’hui. Eh bien Sommaruga et Calmy Rey c’est bonnet blanc, blanc bonnet ! Elle n’en a rien à faire des suisses, tout comme elle n’en a rien à faire des pseudos réfugiés, tout ce qui l’intéresse c’est la mise en place de l’international socialisme en Europe !

    Mais quand l’UDC va-t-elle réagir sur le terrain légal ? Il est grand temps de déposer une série de plaintes contre ces politiciens qui agissent à l’encontre des intérêts du pays. Tous ceux qui ont participé au non respect de notre constitution concernant la mise en place de la décision populaire du 9 février ont violé de manière flagrante l’article 266 de notre code pénal ! C’est un coup d’état, et personne ne réagit, tout le monde la joue médiateur !!!

  17. Posté par Hexgradior le

    Donc si je comprends bien, nos futurs physiciens nucléaires sont pour une très grande partie de parfaits inconnus.
    Mme Sommaruga, quand est-ce que vous allez arrêter de prendre les suisses pour des babos?

  18. Posté par hausmann conrad le

    Et la Tribune de Genève les adore! L’ultra-gauche fait par ailleurs de la pub. pour la Tribune car ce journal serait l’ un des seuls à avoir défendu le « bon bilan de Castro » !Il y a aussi les lettres de lecteurs presque toutes favorables aux envahisseurs et contre leur renvoi. Ce journal ose déclarer qu’il est politiquement neutre!!!

  19. Posté par hubert le

    Un allemand pragmatique veillerait juste à ce que dans les 75% il n’y ai ancun tunisien!On me refuse l’asile,je descends tout le monde!Je sais pas si la « mutti » veut marquer l’histoire.Mais sur est le fait que l’histoire est faite de réussites et d’échecs!

  20. Posté par Myrisa Jones le

    Ouh la la!
    Il semblerait que le vérité est en train de suinter de partout du bloc aseptisé dans lequel les oligarques politiques et leurs valets des merdias d’ici et d’ailleurs ont voulu la contenir à tout prix.
    Désormais la plupart paraissent pour ce qu’ils sont : des menteurs et des manipulateurs.
    Ils ne pourront pas continuer ainsi longtemps impunément. Plus le temps passe et plus la population les déteste et voit leur traitrise.
    Mme Sommaruga et son éminence grise, Mme Amarelle, spécialiste du droit européen (qui a donc participé activement au coup d’Etat contre notre Constitution) et des droits de l’homme… des réfugiés, ne doivent plus avoir d’avenir politique dans ce pays.
    Elles doivent être renvoyées dans leur chaumière.

  21. Posté par bigjames le

    Pas loin de chez moi, dans un centre pour « réfugiés », géré par une association biennoise, nous avons droit à un arrivage de Noël.
    Je vous garanti qu’ils n’ont rien de Syriens…. et surtout pas de Syriennes !!!

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (100'457 commentaires retenus sur 3'464'976, chiffres au 2 novembre 2016) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.