Autriche. Vienne : Un homme d’origine turque fonce dans la foule en criant « Allah Akbar ». Aucun mot dans nos médias.

Amok Fahrt  Wien 10 Quellenstrasse

La police a arrêté un homme de 21 ans à Vienne après qu’il ait délibérément essayé de rouler sur les piétons en criant « Allahu Akbar » depuis sa voiture.

« Il a visé et a roulé directement vers les passants » selon le porte-parole de la police de Vienne Thomas Keiblinger.

« Selon les déclarations des témoins oculaires l’homme de 21 ans a crié « Allahu Akbar » de la fenêtre ouverte de sa voiture » a ajouté Keiblinger.

Personne n’a été blessé dans l’attaque, mais l’un des piétons a dû sauter de la chaussée pour sauver sa vie selon des témoins oculaires.

Selon les médias autrichiens le conducteur est un résident de Vienne d’origine turque. L’homme a été arrêté par les forces de l’ordre peu après l’incident.

Les autorités étudient actuellement si l’homme pourrait avoir des motifs religieux ou politiques.

Source1 Source2 Source3 via CivilWarInEurope

4 commentaires

  1. Posté par Cenator le

    Encore une chance qu’il n’y ait pas eu de handicapés ni de vieux sur son passage et que tout le monde ait pu s’écarter à temps !

    La situation est très grave. D’après la TV hongroise, on trouve chaque semaine, lors de contrôles, deux ou trois voitures qui transportent le nécessaire pour des attentats.
    La nuit dernière, à la frontière entre l’Autriche et l’Allemagne, l’autoroute a été fermée de 22h30 à 6h du matin (!), parce que, lors d’un contrôle de routine (!), on a trouvé une voiture qui contenait de quoi fabriquer une bombe à retardement (poudre explosive, tuyaux, détonateur, câbles) ainsi que des armes et de la drogue. Dans la voiture, un chauffeur polonais de 38 ans (sans doute le passeur) et trois Africains sans papiers d’identité qui seraient âgés de 20, 29 et 30 ans.
    Le journaliste rappelle qu’il y a une année, au Monténégro, quelques jours avant le massacre du Bataclan, on avait arrêté une voiture qui se dirigeait vers Paris et était bourrée d’armes et d’explosifs, y c. cachés dans la carosserie.
    http://www.mediaklikk.hu/video/ma-reggel-2016-10-01-i-adas-4/ (depuis 8:33)
    Combien y a-t-il de ces voitures qui passent entre les mailles de nos frontières sans contrôles ?

  2. Posté par LAIGNEAU thierry le

    nos journaleux sont à la bottes de nos gouvernant de socialope !!

  3. Posté par Sektor le

    « Allahu Akbar » « Les autorités étudient actuellement si l’homme pourrait avoir des motifs religieux ou politiques. »
    ………………………………………………
    Je viens de me découvrir des talents d’enquêteur insoupçonnés ^^.

  4. Posté par Houlmann Henri le

    Les responsables politiques autrichiens (ÖVP et SPÖ) semblent plus intelligents que ceux des autres pays, poussés qu’ils sont par les victoires du FPÖ qui les talonne, ayant pris des mesures anti-migratoires à l’encontre des instances de l’UE. Il est vrai que notre presse menteuse se garde bien de nous en parler. J’attends avec impatience la victoire de Hofer, comme président du pays (en décembre. après avoir été remis deux fois)

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.