ONU. Le prince et « haut-commissaire » des droits de l’homme est-il un islamiste ?

Uli Windisch
Rédacteur en chef
Zeid Ra'ad al Hussein

Tous les médias ont rapporté les déclarations incroyables, furieuses, scandaleuses et inadmissibles de la part d’un « haut-commissaire »  de l’ONU, en l’occurrence de celui aux droits de l’homme, le Jordanien Zeid Ra’ad Al Hussein, un commissaire comme toujours élu par personne et désigné on se demande au nom de quels critères et compétences.

Si l’on ne l’annonçait pas comme un prince, tout lecteur ordinaire penserait avoir affaire  à « déséquilibré » ou à un fou furieux. La question se pose de savoir si l’on n’avance pas son titre de prince, qui franchement ne dit rien sur d’éventuelles compétences en la matière, afin de tenter de légitimer ses propos ahurissants. Mais depuis quand à l’époque actuelle un tel titre est-il à lui seul un gage de compétences dans n’importe quel domaine ?

Depuis peu, il doit être sous l’emprise d’un état de possession idéologique inquiétant. Visiblement il se croit tout permis grâce à ce titre de prince et du fait qu’il a été sans doute parachuté à ce poste pour des raisons que l’on voudra bien expliquer au grand public.

Il s’est d’abord déchaîné contre les arrêtés de certains maires français ayant interdit le burkini en les appelant à immédiatement annuler ces interdictions. Il prône même l’égalité des genres, sans doute  initié par le gauchisme bien-pensant à la destructive "théorie du genre". Mais passons, ce n'est pas le sujet ici.

Il  tente le coup de nous faire croire que cette interdiction du burkini alimenterait « l’intolérance religieuse et la stigmatisation des musulmans » et serait « hautement discriminatoire , humiliante et dégradante ».

De même, le burkini ne pourrait être interdit pour un « motif d’hygiène ou de santé publique ». Au nom de quelle compétence dit-il cela. Le fait de s’intituler prince équivaut-il aussi à être automatiquement médecin, par exemple ?.

Mais le pire devait venir quelques jours plus tard. Il s’en prend maintenant aux "populistes" D. Trump, G. Wilders, Marine Le Pen, Viktor Orban, etc., en affirmant que tous partageaient des similiarités avec l’idéologie prônée par le groupe Etat islamique. Authentique.

Non seulement de tels propos sont ahurissants et absolument scandaleux, mais venant de l’ONU, ils discréditent également et sérieusement cette dernière. Comment peut-on tolérer de tels propos ?

Il y a peut-être une raison à ses propos inadmissibles, que les médias ne signalent guère, à savoir que cette personne est non seulement prince mais aussi musulman ! Sans doute pas islamiste même s’il semble si bien bien connaître l’idéologie prônée par le groupe Etat islamique  que la question se pose, puisqu’il prétend connaître si bien « l’idéologie » des populistes susmentionnés pour leur attribuer celle de l'Etat islamique.

Ferait-il aussi partie des représentants de ces musulmans des 57 pays de l’OCI  (Organisation de la coopération islamique) à l’ONU qui cherchent à faire passer ce qu’ils appellent « l’islamophobie » ( une invention islamique) pour du racisme, afin de parvenir à empêcher toute critique non seulement des islamistes mais aussi de l’islam ?

Si l’ONU continue à nous imposer de tels propos ne va-t-elle pas engendrer un mouvement du même  genre que le Brexit, des  ONU-refusers, soit ceux qui proposeront de quitter une organisation internationale qui tolèrent des propos aussi partiaux, idéologiques, extrémistes,  voire fanatiques ? Le fanatisme n’est peut-être pas toujours là où on le situe.

Le titre de prince n’est d’ailleurs pas le seul, avancé constamment et lourdement  par les médias à propos de ce « haut-commissaire », qui permet des déclarations non seulement scandaleuses mais totalement irresponsables. Il suffit d’écouter les propos du vieux roi de Norvège qui, lui, n’est pas musulman, mais tout aussi inquiétant dans ses propos d’il n’y a que quelques jours et qui chante, en résumé, la paix et l’amour du multiculturalisme qu'il recommande de manière exaltée de pratiquer avec les musulmans,les homosexuels, les migrants, etc. Voir notre article, ici.

Uli Windisch, 6 septembre 2016

 

 

 

17 commentaires

  1. Posté par GABEGIE STOP le

    @ Thor

    « Européens décadents » : parle pour toi mauviette !
    Thor ? Gonzesse plutôt.

  2. Posté par GABEGIE STOP le


    La Jordanie est peuplée à >60% de Palestiniens déplacés.
    L’islam s’y développe à la vitesse Grand V.
    Ce mec n’a aucune compétence pour ce poste.
    C’est un arrangement Politique.

  3. Posté par Thor e penn le

    Depuis que l’Islam existe cette Idéologie mortifère ne s’est imposée que par la violence et la barbarie ,ce n’est pas une religion mais une Constitution à laquelle tous les musulmans font allégeance, les musulmans lisent dans le Coran que la seule chose qui compte c’est la crainte de DIEU; l’amour de Dieu découle de cette crainte, d’où [ils] ne peuvent aimer que ce qu’ils craignent; ne craignant plus les Européens décadents ils ne pensent qu’à une chose : envahir l’Europe et nous convertir à leur idéologie, … leur seul but est d’asservir l’Europe et en cela ils prolongent leurs invasions du 8ème siècle.

  4. Posté par blanche le

    l’ONU est une vaste fumisterie, et il faut quitter cette organisation qui n’a de cesse de vouloir reformater le monde, mais pour qui, et pourquoi… il faudrait que les dessous de cette organisation soit une fois pour toute mise sur la place publique

  5. Posté par jenace le

    Pourquoi ce monsieur ne s’insurge-t-il pas contre le fait que certains états islamistes punissent de mort les enfants à partir de 7 ans, que les femmes violées soient fouettées, qu’il soit interdit de construire des temples, des églises dans certains pays, pourquoi toujours ces critiques vers les pays européens et démocratiques?

  6. Posté par mori melqart le

    Pourquoi ne prend-il pas ces migrants chez lui ou dans les autres pays arabes, l’Arabie Saoudite riche voisine en l’occurrence ! Ce type n’est qu’une autre sangsue comme les millions qui lui ressemblent qui profitent comme des parasites de l’avancement de la civilisation occidentale mais qui n’ont rien apporté à l’Humanité depuis leur première existence que haine, rage, jalousie, et d’ignobles idées destructives et malintentionnées par pure jalousie de la Civilisation Occidentale qu’ils savent très bien qu’ils ne pourront jamais rattraper …

  7. Posté par Joufflu le

    La distinction entre islamiste et musulman est absurde pour toute personne qui à pris la peine de lire le coran et d’assimiler ce qu’implique la croyance absolue qu’il s’agit de la parole de dieu.

  8. Posté par Le pragmatique le

    Le jordaniche qui vient dicter sa loi en Europe; faut-il en rire ou sortir les armes ?

  9. Posté par Philippe Audergon le

    Merci pour cet éclaircissement. Il est somme toute significatif de constater que nos medias traditionnels restent plutot sans voix sur le sujet… as usual

  10. Posté par Pierre-Henri Reymond le

    L’ONU n’a pas besoin du prince pour se discréditer. J’attire votre attention sur l’article que Boris Engelson a publié dans le dernier « Tout l’immobilier ». Journal gratuit qu’on trouve un peu partout en caissettes. Article plein d’humour et révélateur.

  11. Posté par S. Dumont le

    Effectivement, l’ONU travaille dans ce sens et comme vous l’écrivez si bien, ce haut-commissaire n’est pas un élu mais entretenu par nos impôts puisque la Confédération a versé plus de 123 millions en 2016, montant en constante augmentation. En plus, au lieu de s’occuper des droits fondamentaux, notamment ceux des femmes comme en Arabie Saoudite et en Afghanistan, cette institution se transforme en donneuse de leçons:
    http://www.lemonde.fr/international/article/2016/09/06/le-haut-commissaire-aux-droits-de-l-homme-de-l-onu-met-en-garde-contre-les-populistes_4993122_3210.html

  12. Posté par Le Taz le

    Correction, histoire de l’Ukraine à la fin du Ier millénaire et la fin du second. Excusez-moi.

  13. Posté par Le Taz le

    Cela fait bien longtemps que les familles royales ont été soit tuées, soit soumises à l’oligarchie des banksters mondialistes.

    Si vous souhaitez comprendre ce qui ce passe, il faut creuser les pseudos révolutions populaires, en France, en Angleterre, en Russie, il faut également aller creuser ce qui s’est passé en Ukraine à la fin du Ier siècle de notre ère et au début du IIème. Toutes les clefs sont là, mais il faut creuser car la vérité n’est pas dans nos livres d’histoires…

  14. Posté par Marcassin le

    Prince ?
    Je penche plutôt pour roi des c….

  15. Posté par Alain le

    La révolte contre les rois qui trahissent leur peuple est tout aussi légitime que contre tout autre régime.

  16. Posté par Cécile le

    Les islamistes s’infiltre comme genti musulman dans les institutions pour mieux faire passer leur mode de vie au détriment du notre. Cette une invasion lente et les citoyens ne se méfient pas, ils pensent que les avertisseurs sont des populistes ! Je suis une patriote et c’est tout! J’aime mon pay et je ne supporte plus ces gens qu’ils veulent donner les aquis de nos ancêtres et de nous à l’UE !
    Un peut de fierté de nos valeurs et de nos aquis feront pas du mal à ce qui nous gouvernent et à l’ONU !

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (100'457 commentaires retenus sur 3'464'976, chiffres au 2 novembre 2016) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.