6 commentaires

  1. Posté par olivier le

    Dans ce guide, vous trouverez de delicieux sandwichs avec ou sans jambon
    http://www.club-sandwich.net/

  2. Posté par monde-tombé-sur-la-tête le

    Un coup de poing dure 10 seconde, la victime est traumatisée à vie.
    Il est peut être temps de commencer à chanter cette chanson dans le bon sens.

  3. Posté par Robert MELLAERS le

    A mon avis, je ne les auraient pas libérer, ils seraient restés jusqu’au passage devant le juge. Maintenant qui vous dit qu’ils vont se représentés, il ont peut être déjà quitter le pays.

  4. Posté par Marcassin le

    Et qui vont élire ces personnes agressées ?

  5. Posté par Maurice le

    Des marchands ambulants bien intégrés !

  6. Posté par Vautrin le

    RATP : religion d’amour, de tolérance et de paix ! Religion d’ignorants aussi, agressifs et quérulents, qui se croient supérieurs au reste de l’humanité !
    REMIGRATION, vite !

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.