Attentat de Munich : dialogue du tireur avec un Bavarois (Vidéo et essai de reconstitution)

o-ALI-DAVID-SONBOLY-facebook

Un homme parlant bavarois s’adresse d’un[...] balcon à un homme armé d’un pistolet se trouvant sur le toit du parking du centre commercial.[...] Il n’est absolument pas certain que nous ayons tout compris, car la voix forte du Bavarois sur son balcon couvre souvent la voix du tireur.

Aujourd'hui, on sait que ce tireur s'appelle Ali Sonboly

o-ALI-DAVID-SONBOLY-facebook 103872639-shooter-NEWS-large_trans++jpxfpRsMM1b8PGRAq5AVbMuXhcPK3FUU35dOXwpxT3Y

1469227838326

Bavarois sur son balcon : Espèce de trou du cul, pauvre type !

Tireur : À cause de vous, j’ai été harcelé pendant sept ans, parce que j’ai été obligé de …(?)

Bavarois sur son balcon : Branleur ! Trou du cul !

Tireur : Et maintenant je dois porter / acheter une arme… (pour vous descendre ?)

Bavarois sur son balcon : Une arme ? Tu sais quoi ? On devrait t’écrabouiller le crâne. Espèce de trou du cul !

Tireur : … je suis pourtant votre invité, pas vrai ?

Bavarois sur son balcon : Il faut que tu dises ça, espèce de branleur !

Tireur : À cause des Turcs de merde !

Bavarois sur son balcon : Métèques de merde ! Hé, il a une arme à feu ! Allez chercher quelqu’un, il a chargé son arme. Allez chercher les flics ! Il y a un branleur dans les parages !

Tireur : Je suis Allemand. Arrêtez de pleurnicher !

Bavarois sur son balcon : Tu es un branleur, voilà ce que tu es !

Tireur : Laissez moi tranquille !

Bavarois sur son balcon : Un branleur. Qu’est-ce que tu fais comme conneries ?

Tireur : (Mon père ?) est né ici. … (?) l’ai haï. Dans le quartier des RMistes. C’est là que je suis allé à l’école.

Bavarois sur son balcon : Et alors, qu’est-ce que tu fais comme conneries ? Il faudrait te défoncer le crâne, espèce de trou du cul là en bas !

Tireur : À cause de gens comme vous on m’a fait plein de traitements.

Bavarois sur son balcon : Traitements ? Ta place est à l’asile, espèce de trou du cul !

Tireur : Je n’ai rien fait… tenu parole… Fermez votre gueule, mec !

Puis on entend quatre coups de feu.[...]

(Traduction Fdesouche)

Source

3 commentaires

  1. Posté par Aude le

    C’était un fou dingue en liberte.. qui a fait un carnage…
    Il aurait dû être enfermé…

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (100'457 commentaires retenus sur 3'464'976, chiffres au 2 novembre 2016) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.