Engager des requérants ? Pas chez nous finalement !

media-mensonges

Sur le million et plus de requérants arrivés en Allemagne l’an passé, seuls 54 ont obtenu un emploi auprès de l’une des entreprises du DAX 30. Plus précisément dans 3 entreprises : 50 emplois à la Deutsche Post, respectivement 2 emplois chez SAP et chez Merck.

Au sommet de la célébration de bienvenue euphorique des politiques et des médias, le discours était tout autre. On parlait de personnes « hautement motivées ». Le PDG de Daimler Dieter Zetsche déclarait «nous cherchons précisément ce genre de personnes, chez Mercedes et partout dans ce pays ». La réalité prouve que le service du personnel de son entreprise exige davantage qu’un simple désir de mener une vie meilleure.

Le projet « Industrie 4.0 »  - basé sur les logiciels et la haute technologie, l’automatisation, dominé par internet -  présente bien assez d’enjeux autour de la mise à jour des compétences du personnel déjà en place.

Trois quarts des immigrés sans emploi arrivés en 2015 ne disposent d’aucune formation professionnelle formelle. Rares sont ceux qui disposent de connaissances autres que rudimentaires en allemand. Aucun d’eux pour ainsi dire ne peut présenter une expérience en adéquation avec les mécanismes et les conditions d’une société industrielle occidentale du 21 siècle.

Source Junge Freiheit

Choix et traduction Caroline Guckt, LesObservateurs

7 commentaires

  1. Posté par Hérodote le

    Comment voulez-vous que des gens issus de sociétés extra-européennes largement non-industrielles, ne maîtrisant aucune des langues européennes (excepté, dans le meilleur des cas, quelques mots de globish) et souvent analphabètes, puissent effectuer les tâches requises par les systèmes complexes qui constituent les sociétés industrielles?
    Il fallait être parfaitement inconscient pour avoir cru la propagande immigrationniste qui prétendait le contraire.
    Essentiellement, en faisant venir ces hordes de clandestins ignares et ineptes, les dirigeants de nos pays occidentaux nous ont imposé un lumpen-prolétariat qui sera désormais à notre charge jusqu’à ce que nous trouvions la volonté politique de les renvoyer chez eux (la seule solution pour éviter la délinquance, les marchés noires, la criminalité, et les désordres publics qui augmenteront jusqu’à ce que des conflits ouverts violents commencent à miner nos communautés).

  2. Posté par conrad.hausmann le

    J’espère que ces zouzous resteront à l’aide sociale et cela permettera aux Allemands de baisser le ton sur leur superiorité économique .Notons qu’en Suisse c’est le mème problème : Zouzous inutilisables sauf pour vendre de la schnouff au bord du Rhone…

  3. Posté par Tommy le

    On vous avait prévenus.

  4. Posté par Aude le

    Ce qu’on a fait avalé aux peuples européens…est machiavélique…..signé. Merkel, Renzi, Sommaruga,
    Hollande, et tous les baillis de Bruxelles. Tout la gauche et la sociale-démocratie européennes.
    Problèmes ethniques, religieux, de mœurs, de délinquances et d’étouffement des systèmes sociaux et médicaux…
    Une immigration de masse qui n’a pas sa pareille dans l’histoire de l’Europe….
    Qui plus est….une importation sur sol de terroristes islamiques…..
    N’en rajoutez plus…..on n’en peut plus……..on n’en veut plus…
    Et tous ceux précités, vous parlent avec effroi..de la montée du populisme, dès lors qu’ils ont tout mis en œuvre…pour le favoriser….c’est le coup du boulier…le réajustement du chaos qu’ils ont créé…
    Les peuples européens réagissent aux erreurs et aux errances de leurs gouvernements….
    Ces peuples…eux toujours en paient le prix fort…souvent par le sang…pendant que ces potentats s’en mettent plein les poches..Comme il ne suffit pas..leur mépris est à la hauteur de leur arrogance et de leur stupidité…

  5. Posté par aline le

    Madelaine: pas de soucis, ce travail est beaucoup trop épuisant, ils préfèrent défiler dans les rues pour réclamer une meilleure vie (à nos frais bien évidemment).

  6. Posté par Vautrin le

    Nous savions depuis longtemps que le flot invasif était (est) composé d’individus parfaitement incapables de s’employer dans un mode de production à haute technologie. Et la Merkel, les commissaires européâstres, le savaient -le savent- également : l’argument qu’il ont avancé était donc mensonger, et ils l’ont proféré sciemment, car leurs actions s’inscrivent dans un plan criminel parfaitement mûri.

  7. Posté par Madelaine le

    En Suisse, ils iront ramasser les fraises… entre autres. Gare aux contagions éventuelles!

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.