Centre d’asile de Zurich: Depuis 2014, des centaines de requérants ont disparu dans la nature.

UWSuisse-en-constructionDrapeauCHPuzzle-448x293

Les cas de requérants qui disparaissent dans la nature au centre pilote de procédure de Zurich sont plus fréquents que lors de procédures régulières.

Claudio Martelli, Chef de la Division phase test du SEM:

Il y a le problème de l’augmentation du nombre de départs non contrôlés. Il s'agit d’un tiers des cas, contre 10% lors des procédures régulières.

(...) Sur les 500 cas recensés depuis début 2014, près de 100 personnes ont pu être retrouvées et arrêtées en Suisse lors de contrôles de police ou aux frontières ou encore lorsqu’elles se sont présentées à un centre d’hébergement d’urgence. Une cinquantaine de demandeurs nous ont été renvoyés après avoir déposé une demande dans un pays Dublin. Pour les autres cas, il est difficile de faire plus. Mais nous pensons qu’ils ont quitté le pays car le canton de Zurich ne nous a pas informé d’une augmentation du nombre de sans-papiers.

Source

6 commentaires

  1. Posté par Christian Hofer le

    Merci à vous Danielle.

  2. Posté par Danielle Borer le

    @Christian Hofer : Rectification faite :D

  3. Posté par Christian Hofer le

    Rectification: « Depuis 2014″.

    J’ai été un peu vite pour mettre le titre. Mes excuses.

  4. Posté par Aline le

    Et dans les médias bien-pensants on apprend que ce centre pilote est un succès. Acune mention de ces « disparus ».

  5. Posté par Tommy le

    Ils n’ont pas disparu dans la nature à herboriser ou observer les oiseaux…
    Ils glandent dans nos villes, dealent, volent et logent dans nos hospices de nuit gracieusement mis à leur disposition par la Ville de Lausanne, entre autres.
    Cette municipalité d’ébahis de gauche renonce à tout controle d’identité! Il ne faudrait stigmatiser personne!

  6. Posté par Nico le

    Ahahaha!!! Et on veut nous imposer une loi qui n’est même plus adaptée à la situation. NON NON STOP !!! À cette mascarade qui commence à être un scandale tant l’incompétences des politiques de plus en plus criantes depuis quelques années.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.