Des migrants vietnamiens interpellés à la frontière russo-lettone

post_thumb_default

 

Lettonie, Riga – Le 21 avril, les autorités lettones ont interpellé de nouveau des migrants vietnamiens – un groupe de neuf individus et leurs deux passeurs. Ils ont été arrêtés à la frontière russo-lettone, selon les déclarations à la presse de la police des frontières de Lettonie.

Depuis le début de l’année, les autorités lettones ont interpellé 93 clandestins. Environ 50 d’entre eux étaient vietnamiens. L’an dernier, 463 migrants ont été interpellés dans l’État balte pour passage illégale de la frontière. La majorité d’entre eux était également vietnamiens.

La Lettonie a d’ores et déjà prévu l’édification d’une clôture frontalière de 90km de long et de 2,7m de haut, avec barbelés, tout le long de la frontière avec la Russie, pour mettre fin à l’immigration illégale. Riga a prévu 17 millions d’euros pour ce projet. La construction de la barrière a débuté en décembre dernier et sera équipée de vidéos de surveillance et de détecteurs de mouvement. Fin mars, 3km ont été montés et Riga prévoit cette année de fermer 24km avec sa barrière.

Le ministre de l’Intérieur Rihards Kozlovskis a déclaré que le programme de renforcement de la protection frontalière nécessitera 80 millions d’euros d’ici à 2020.

Selon les services de renseignement lettons, la plupart des clandestins arrivent d’Asie centrale ou d’Extrême-Orient et cherchent à rejoindre la Scandinavie en passant par les pays baltes.

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

Un commentaire

  1. Posté par Caroline C. le

    C’est vrai que l’Europe n’en peut plus d’être envahie par des Vietnamiens revanchards, qui ne s’assimilent pas, viennent pour bénéficier des aides sociales et sont un vivier pour le Bouddhisme radical et violent !

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.