Des attentats à la bombe radioactive planifiés en Europe

Radioactivité

 

Des services occidentaux disposent de renseignements indiquant que les attentats de Paris et Bruxelles constituent un test pour une série d’attaques terroristes de plus grande envergure. Ces attentats modifieront l’Europe pour des décennies. Les politiques ont connaissance d’une préparation d’arrière-plan : des attaques à l’iridium 192.

Il y a trois semaines, suite à des opérations anti-terroristes en Belgique, les renseignements US proches du Washington Times, et d’autres sources, ont révélé la découverte de pistes indiquant une préparation d’attaques aux bombes dites « sales ». De grandes villes en France, en Belgique, en Grande-Bretagne et en Allemagne, sont visées. Les attentats rendraient les zones urbaines inhabitables pour des semaines, des mois, voire des années. Le réel impact est difficile à prévoir, même pour les renseignements occidentaux.

Manifestement, des terroristes islamiques ont observé des spécialistes du nucléaire dans plusieurs centrales atomiques européennes. Ils préparaient l’enlèvement d’au moins un d’entre eux.

Deux jours avant les attentats de Bruxelles, des forces spéciales britanniques du SAS se sont entraînées à l’intervention en cas d’attaque à la bombe sale sur Londres. Les britanniques s’attendent à tout moment à un tel scénario.

Nos sources nous informent également que du chantage à la bombe radioactive serait exercé sur les Européens pour forcer  l’immigration massive.

Selon l’ancien directeur de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) Mohammed al-Baradei : « Ce n’est qu’une question de temps avant que les groupes terroristes n'accèdent à l’arme nucléaire. C’est une pure chance que ce type de catastrophes n’ait pas encore eu lieu. »

Les frontières ouvertes de Merkel pourraient mettre très rapidement un terme à cette chance.

Choix des extraits et traduction : merci à Caroline

Article complet de Udo Ulfkotte (en allemand)

 

10 commentaires

  1. Posté par Dominique Schwander le

    Dès qu’une nation entraîne sa protection civile à se préparer à une attaque à la bombe sale, elle doit aussi d’une part interner/expulser les adeptes de l’idéologie des attaquants et d’autre part faire les préparatifs pour riposter immédiatement et avec violence. Si nos élus ne le font pas c’est qu’ils sont prêts à nous trahir.

  2. Posté par DUGUESCLIN le

    Il appartient aux politiques de prévenir gentiment le monde arabe que dans ce cas la riposte sera immédiate. 1° Bombe sur la Mecque puis sur toutes les capitales arabes y compris la Turquie dans les minutes qui suivront. Cela devrait les faire réfléchir un peu.

  3. Posté par Avigdor le

    Dans la série du « Fais-moi peur ». Le scénario de la bombe sale a été maintes fois évoqué, ce n’est pas nouveau (sauf à leur donner des idées) et il parait nécessaire d’envisager toutes éventualité pour s’en prémunir; de là à dire que c’était un test…de toutes façons, chaque action est un test tout aussi bien pour s’en vacciner pour le contre-terrorisme. Pour faire une saleté de bombe (comme si à l’ordinaire c’était pas assez gerbant) il faut de grandes quantités de matière fissile (et pas seulement les quelques microgrammes soustraits aux hôpitaux); en plus ça se repère de loin sans déshabillage ni fouille avec un banal compteur Geiger probablement déjà activé dans les aéroports. Mieux vaut bannir écrits subversifs du 7° siècle, les accoutrements bizarres ou les barbes désordonnées.

  4. Posté par Sergio le

    Au contraire Aramis, sans vouloir alarmer, la Commision nucléaire américaine , le nomme pour son grand pouvoir de dispersion!

  5. Posté par Jeanne le

    Je pense qu on a à faire à des Bisounours incompétents et que nous avons du souci à nous faire !

  6. Posté par aramis le

    du grand n’importe quoi. L’iridium 192 n’a aucun interet pour une bombe sale, tout simplement parce qu’il est t peu dispersable dans l’environnement.

  7. Posté par Seb le

    Dans mon école, on a fait un exercice anti-incendie il y a peu. Les terroristes ont-ils prévus de mettre le feu à mon école?

  8. Posté par Vivi le

    Les occidentaux, « tête dans le sac », et tout compte fait très peureux pour réagir et affronter le mal, vont encore continuer longtemps à faire des dessins avec des bougies, des câlins, pour ne pas laisser les terroristes nazi-islamistes soi-disant gagner ?!?!? Et bein … Les terroristes ont vraiment la voie libre … Et ils rigolent, pendant que l’Occident pleurent, saignent et meurent ! Regardez comment Israël a réagi et réagit contre les salopards de terroristes nazi-islamistes et ceci malgré les critiques et la calomnie internationale !

  9. Posté par Myrisa Jones le

    Une parodie… pour ceux qui peuvent encore rire un peu…

    Un arabe lance son sac à dos et prend la fuite
    https://youtu.be/CxmPofh7ab4

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (100'457 commentaires retenus sur 3'464'976, chiffres au 2 novembre 2016) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.