Genève : Une élue de gauche se couvre les cheveux lors d’un débat sur la laïcité au Conseil municipal

ob_73580b_tunisie-anarchie

Christian Hofer: On rappelle que la gauche agitait sans cesse la laïcité lorsqu'il était question de combattre les croix chrétiennes dans les écoles. Évidemment, ce concept de laïcité n'a été établi que pour détruire les racines chrétiennes, jamais l'islam qui est tant vénéré par la gauche.

******

La séance a été suspendue devant le refus de Maria Pérez de se découvrir. Des sanctions pourraient suivre.

Il n’aura fallu qu’une vingtaine de minutes pour suspendre la séance du Conseil municipal mercredi soir. En plein débat sur la laïcité, l’élue d’Ensemble à Gauche Maria Pérez s’est couvert les cheveux, suscitant l’exaspération du président MCG de l’assemblée. Devant son refus de se découvrir, Carlos Medeiros a suspendu la séance pour cause de «provocation gratuite». C’est durant la prise de parole de Pierre Gauthier, du même groupe politique, que Maria Pérez a revêtu son foulard – immédiatement suivi par un autre membre du parti, Tobias Schnebli, qui a enroulé son keffieh en turban.

Ce qui a suscité ce comportement? La proposition du PLR d’ajouter dans le statut du personnel de la Ville de Genève un article indiquant l’interdiction pour les employés municipaux au contact du public «de signaler leur appartenance par des signes ou propos religieux», afin de répondre de façon claire à la laïcité de l’Etat inscrite dans la Constitution. Cette préoccupation fait suite à l’actualité: la Tribune de Genève a récemment révélé le cas d’une surveillante d’institution culturelle autorisée, temporairement, à porter le voile. Le magistrat en charge de la Culture Sami Kanaan avait ainsi choisi de prôner la tolérance en attendant que soit votée, d’ici quelques mois, la loi cantonale sur la laïcité qui interdira formellement ce cas de figure.

La Tribune de Genève

14 commentaires

  1. Posté par Pascal le

    Honte à vous Maria, vous devriez partir dans un autre pays foutre la m…, mais pas chez nous. Si notre mode de vie ne vous satisfait pas, personne ne vous oblige à rester. Allez ailleurs. Il devient urgent de défendre notre pays contre l’invasion.

  2. Posté par lucie le

    est-ce que l’on sait quel moment précis on a pu dire de ces personnes :
    – ça y est, voilà le travail est terminé !
    -le travail, mais quel travail ?
    – et bien ma petite celui qui consiste à conditionner la, pensée, formater les esprits et pratiquer le lavage de cerveau………tu ne me crois pas et bien regarde et observe par toi-même !! la preuve est là tous les jours sous tes yeux……………….
    merci donc à Maria Perez, notre cobaye, qui a bien joué ton rôle nous pouvons maintenant l’éliminer et la recycler avec les déchets carnés ou les farines animales.

  3. Posté par Pehem Veyh le

    Il n’y a qu’à envoyer cette poufiasse et son ramassis de collabos faire un stage en Arabie Saoudite ou au Qatar. Là-bas, elle pourra se laisser aller à promouvoir la laïcité en coupant la tête, s’il le faut, des chrétiens parce qu’une petite croix sera visible dans l’encolure de leur chemise. Y a vraiment des débiles dans ce pays. Ah la vache, je croyais avoir tout vu…

  4. Posté par Théodore J Berseth le

    Le ridicule ne tue pas….
    heureusement il n’y aurait plus d’élus rouges ! Et leurs électeurs ils pensent quoi ? Bon entre débiles ils doivent se congratuler…..

  5. Posté par Vivi le

    Et c’est un keffieh, (une coiffe de bédouins , rural) qui est l’emblème des arabes dit Balestiniens qui a été utilisée pour promouvoir la charia…

  6. Posté par aline le

    Quelle honte pour le citoyen genevois d’être représenté par des débiles pareils.

  7. Posté par Jean Ducas le

    Les collabos gauchistes en action. Généralement ils finissent tondus, pendus ou fusillés. cela a toujours été ainsi.

  8. Posté par Jacques Beckie le

    Au USA ils les appellent les rag Heads (têtes de chiffon)

  9. Posté par Tommy le

    Ada Marra- Kesh et Cesla ( c’est cela!) Amar – El – Sheik doivent se frotter les mains!

  10. Posté par Stephane le

    Encore une GENFEREI ! !!! Mais virer moi ces imbéciles. …..

  11. Posté par Hérodote le

    Le port du foulard ou le port du voile, des actes d’avant-guerre civile, des actes qui témoignent du plus profond mépris de notre pays.

  12. Posté par Anne le

    Dire que cette pauvre femme s’appelle « Maria »! !!

  13. Posté par Philippe le

    Certains veulent nous faire croire que le voile n’est qu’un ce morceau de tissu, mais à travers ce morceau de tissu c’est toute une idéologie « douteuse » islamiste qui avance . Le voile c’est le prosélytisme et l’instrument d’une société rétrograde et moyenâgeuse.
    La condition féminine bafouée par la gauche et la laïcité défendue par la droite Aristide Briand doit rire…jaune.

  14. Posté par Gaston Siebesich le

    Quel cirque, quel luxe se paye de soit disant « politiciens » de faire de tels crétineries lors d’une séances du conseil municipal. Pauvre Genève, qui peut bien élire ça?

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (43'000 commentaires retenus sur plus de 400'000) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.