Allemagne: Une fillette de 12 ans agressée sexuellement à la piscine, 5 réfugiés arrêtés

wasserrutsche-zuendorf-neu

La police de Cologne a mis six hommes (de 45, 24, 23, 22, 19 et 17 ans respectivement) en garde à vue (dont 5 réfugiés) à la suite d’attouchements sur plusieurs enfants dans une piscine de Zündorfer, ce dimanche après-midi (6 mars).

Une fillette de 12 ans a signalé qu’un homme de 45 ans avait provoqué un embouteillage sur un toboggan avant de l’agresser.

Les migrants en provenance d’Irak d’Afghanistan et de Syrie ont été relâchés.

Walter Reinarz (CDU) a condamné ces agissements.

Express.de

 

4 commentaires

  1. Posté par Tommy le

    Qui se ressemble s’assemble .

  2. Posté par Julie Rochat le

    @Nicolas
    Je ne suis pas d’accord avec vous. Les animaux ne sont pas vicieux comme ces… en fait je n’ai pas de mot pour qualifier ces « chances »… Des monstres ?

  3. Posté par Sergio Morosoli le

    Parfois, j’aimerais être cannibale. Non pas pour les bouffer, mais pour les vomir.

  4. Posté par Nicolas le

    Ces animaux ne seront jamais civilisés. Ils ont été relâchés et maintenant ils savent que la prochaine fois ils devront agir dans un coin discret, à l’abri des regards. Puis s’ils se font de nouveau attraper, la fois d’après ils devront faire taire leur petite victime. Et ensuite…

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (100'457 commentaires retenus sur 3'464'976, chiffres au 2 novembre 2016) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.