Suisse: Les syndicats critiquent une libre circulation qu’ils avaient eux-mêmes défendue

sit

Alors que le patronat salue la volonté de sauvegarder les bilatérales, les syndicats s'insurgent contre la faiblesse des mesures d'accompagnement.

Le projet du Conseil fédéral a suscité vendredi une levée de boucliers de la part de l'Union syndicale suisse (USS), de Travail.Suisse et d'Unia, qui fustigent à l'unisson la faiblesse des mesures adoptées pour lutter contre les abus sur le marché du travail. «Le Conseil fédéral ferme les yeux», accuse l'USS.

Source

Rappels:

- Syndicat interprofessionnel de travailleuses et travailleurs "La concurrence vient des patrons,
pas des frontières"

- Libre circulation: soutien des syndicats

- Syna, Libre-circulation des personnes est un droit fondamental

5 commentaires

  1. Posté par Jacques Beckie le

    « Le syndicat est favorable à cette liberté parce qu«elle constitue un droit essentiel des employés et la condition même des accords bilatéraux avec l’Union européenne (UE). »
    Cette phrase d’acceptation des syndicats est déjà un absolu non-sens dans leurs revendications gauchistes de décérébrés congénitaux !

  2. Posté par Pehem Veyh le

    Les syndicats, donc les gauchistes menteurs, pensaient tout guillerets que bien des leurs allaient être engagés par l’Etat pour glander en surveillant subrepticement les chantiers animés. Mal leur en a pris. Les autorités avec l’aide du PLR du PDC et du PS se sont lavé les mains et ont fermé les yeux sur les juteux bénéfices et les dons ad hoc à ces partis. La collusion des idiots et des voleurs a fait mouche. Les Suisses eux, continuent de payer l’avidité des grands patrons et des syndicats. Merci messieurs….

  3. Posté par christian Addy le

    L’art d’avoir une guerre de retard…

  4. Posté par Jean-Paul Costantini le

    Il faudrait commencer à réfléchir intelligemment. On ne peut pas sytématiquement tout détruire. L’Europe coule parce que personne n’agit. On a le sentiment que personne ne veut faire d’effort. Lamentable !!!

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (100'457 commentaires retenus sur 3'464'976, chiffres au 2 novembre 2016) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.