France: La Ligue des Droits de l’Homme poursuit un maire pour avoir mis une crèche de Noël

3-singes

Pendant ce temps, les Chrétiens d'Orient sont persécutés dans de nombreux pays sans que cela ne gêne cette "ligue des droits de l'homme" qui ressemble plus à une officine d'extrême gauche qu'à autre chose!

Rappel: La Ligue des Droits de l’Homme espère qu’on enquêtera sur… les policiers qui ont mené le raid contre les terroristes présumés de Verviers

 

1603031519270096

 

Source

10 commentaires

  1. Posté par Le pragmatique le

    Ho le vilain maire ! Qu’on le condamne à 100 coups de babouche hallaakbar

  2. Posté par silvanaC le

    Les hommes droits n’ont pas besoin des droits des hommes… ;)

  3. Posté par Sancenay le

    Le seul fait que la plainte soit même seulement reçue est une preuve , « surnuméraire  » pour le coup , de la trahison permanente entreprise par les séïdes du système.

  4. Posté par groudonvert le

    Il y a une plainte mais il n’a pas encore été condamné.

  5. Posté par Tommy le

    Ceux que ça dérange, qui se sentent étrangers en terre chrétienne, incompris, victimes, peuvent très bien quitter l’hexagone. D’excellents charters les rapatrieront rapidement dans leurs bleds, et ils reprendront leurs activités de chameliers et de marchands de tapis.
    Évidemment, au  » village » , les allocations pour familles nombreuses, au chômage, etc, ne sont pas les mêmes.

  6. Posté par Pascal le

    Ce qui n’est pas dit dans l’article, c’est que ce maire est un élu ………… FN !

    Rien d’étonnant donc à ce qu’il soit poursuivi pour un motif aussi futile.

    A noter qu’il est également jugé (décision le 10 mars) pour avoir rendu des arrêts soi-disant racistes en décrétant la fermeture des commerces de la rue principale de Beaucaire à 23h00. 5 commerçants maghrébins musulmans ont porté plainte contre lui et lui réclament 5’000 €.

  7. Posté par bigjames le

    Les noms des personnes à l origine de la requête doivent être connus de tous.
    Les instances juridiques qui ont donnés suite à cette requête doivent être connus de tous.
    Les noms de toutes ces personnes devraient être placardées dans toutes les mairies de France.

  8. Posté par Vautrin le

    La ldh, c’est une officine franc-maçonne, c’est-à-dire fasciste. Il n’y a donc rien d’étonnant à ce qu’elle ferme les yeux sur les abus religieux des musulmans et qu’elle hurle dès qu’il s’agit de symboles chrétiens. L’un de nos gros problèmes est que la franc_maçonnerie est extrêmement puissante en France, ayant des métastases à peu-près partout. Son éradication est devenue urgente, mais elle sera longue et difficile.

  9. Posté par Pehem Veyh le

    C’est marrant, ils ne protestent pas lorsque des culs-en-l’air prient dans la rue, occupant une place publique et emm… tous les autres citoyens qui auraient l’outrecuidance de vouloir passer par là. Ou même, on ne les entend pas non plus lorsque ces grognasses de femens outragent une église. Les droits de l’homme à gauche, ça dérape vilain…

  10. Posté par Bilou le

    C’est un gag ou quoi ? Si tel n’est pas le cas, la démarche de cette ligue fait pitié…Rien à ajouter.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (100'457 commentaires retenus sur 3'464'976, chiffres au 2 novembre 2016) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.