La Hongrie insultée par l’UE pour avoir organisé un référendum sur l’immigration

post_thumb_default

 

L’UE et sa Majesté Angela Merkel, les grands inquisiteurs du XXIe siècle, pointent d’un doigt accusateur les nations désobéissantes, notamment la Hongrie. Viktor Orban, le chef de l’Etat hongrois, a réagi à l’insolence du gouvernement allemand par ces mots : « Nous ne devons absolument rien à l’Allemagne. C’est à l’Allemagne de nous dire : […]

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

6 commentaires

  1. Posté par blum le

    Que l’Allemagne ait du mal à assumer un héritage historique hors du commun, ne doit pas l’amener à une politique aux conséquences incommensurables: installer sur son sol, avec des apparences de grande bienveillance et d’excessive charité, des masses musulmanes anti-européennes (anti-juives, cela va de soi). Parmi elles, — ces masses de « migrants », se trouveront sans doute de vrais demandeurs d’asile, des travailleurs à bas coût, dans un premier temps. Mais leurs exigences de pratique religieuse visible, envahissante et intolérante pour les non-musulmans resteront problématiques: cela se constate dans toute l’Europe. Il n’est pas dit que les populations d’accueil resteront encore longtemps les bras ballants devant les agressions répétées contre leur identité, qui vaut bien la mahométane.

  2. Posté par lilypoppins le

    j’aime bien le bédouin de la vidéo sur le lien vers le site Dreuz qui se cherche des excuses pour ne pas accueillir des réfugiés, voilà qui traduit bien le sans-gêne monumental de l’arabe lambda : « Nous sommes trop riches. Nous ne pouvons accueillir des gens d’ailleurs, qui sont différents de nous, qui souffrent de problèmes psychologiques, neurologiques et de traumatismes. » Il précise comme excuse que le niveau de vie aux émirats est trop élevé pour recevoir les réfugiés syriens. Par contre, il incombe à la pauvre France et à la plupart des pays européens de servir de terre d’asile et de soigner tous ces gens que la guerre a traumatisés..
    Mais avez-vous déjà vu et entendu des cuistres de cette espèce ?
    Quand est-ce qu’on lance quelques bombes atomiques sur ces états voyous ?
    Concernant l’Allemagne de Merkel l’émission C’dans l’Air de ce jour expliquait que le malaise des agriculteurs français était la conséquence de ses stratégies malveillantes . Au moment de la construction européenne, le deal implicite était que la grande industrie européenne était dévolue à l’Allemagne, quand la France se réservait la domination dans le secteur agricole.
    Depuis, les vampires du pays de Goethe nous ont fait un enfant dans le dos avec les salaires à 5 euros l’heure des ramasseurs cueilleurs polonais. A ce tarif là , la France ne peut pas être compétitive. Cette Europe nous tue et celle qui tient l’arme est Merkel. Pour une fois je serai donc d’accord avec E. Todd quand il accuse les Allemands de génocider les pays du sud dont la France.

  3. Posté par Aude le

    C’est très simple à comprendre…..
    Si les baillis de l’UE laissent aux gouvernements européens le droit de décider QUAND…QUOI…QUI…COMMENT…OU ..ceux-ci reprennent leur souveraineté…
    LA SOUVERAINETE DES PEUPLES est l’ennemie No1 de l’UE…car ils n’ont alors plus de pouvoirs…et in facto l’UE s’écroule.
    En acceptant l’invasion de l’Europe…car c’est une invasion..(les pays magrébins…les faux passeports syriens..les terroristes déguisés en demandeurs d’asile et tout cela mélangé aux vrais réfugiés) les baillis de Bruxelles ont signé leur arrêt de mort gouvernemental…leur arrêt de mort…oui!!
    Car ils ne peuvent exiger, dans le temps, que toute l’Europe reçoive encore 3 millions de migrants…Et tant pis..si l’assistanat social s’écroule et plombe les états….Il faut être complètement fou pour approuver une telle conception…Et c’est leur intention, figurez-vous…
    Pourquoi font-ils cela? A qui obéissent-ils? Pourquoi inonder l’Europe de personnes dont la culture ne pourra jamais s’assimiler à celle des Européens…
    Les viols, les agressions, les vols, leur profession de foi…et leur agressivité ne ne sont plus tolérés par la majorité des européens…Et si tel était le cas, on serait de parfaits imbéciles.
    Quant à la gauche européenne elle ne représente même plus 20% des électeurs…tout pays confondu…(les sociaux-démocrates et la droite modérée jouent encore le jeu..pour combien de temps (intérêts financiers mondialistes obligent).
    Sur ces faits, il ne reste plus qu’à dire aux SS de Bruxelles….VOTRE NOUVEL ORDRE MONDIAL ON EN VEUT PAS…car c’est bien de cela qu’il s’agit…Ils ne créent pas un tel chaos pour les beaux yeux de Dulcinée…
    Arriveront-ils , un jour, à tirer sur les populations récalcitrantes…et bien qu’ils essaient!!!
    Il est dès lors aisé de comprendre la raison pour laquelle ils veulent désarmer les européens…
    Se sont de très sérieux malades….enivrés de pouvoir…narcissiques..

  4. Posté par Vautrin le

    L’arrogance teutonne n’a plus de limites, d’autant moins que la vieille démente Merkel commence à ressentir le revers politique de sa forfaiture. Elle voudrait que toute l’Europe fasse comme elle, accepte l’invasion de bonne grâce.
    Eh bien non ! Ce n’est pas à l’Allemagne, pas plus qu’à aucun autre État, de s’ingérer dans les affaires d’un peuple. L’Europe n’est qu’une construction bureaucratique parfaitement vaine, et la supranationalité est inadmissible.

  5. Posté par sophie edouard le

    Moi je m’inquiète quand l’UE nous approuve… ce qui n’arrive pas souvent… une critique de l’UE est une preuve que l’on prend les bonnes décisions. Bravo à ces pays qui se respectent

  6. Posté par Nicolas le

    Le « ground zero » de Bruxelles sera l’attraction touristique belge du 22ème siècle.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (43'000 commentaires retenus sur plus de 400'000) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.