15 commentaires

  1. Posté par Pehem Veyh le

    Aaahh Sacré Zufferey, éternel gauchiste moralisateur et redresseur de tort. ça manquait un commentaire d’abrutis sur ce site. Je me demande pourquoi il ne va pas se tortiller le croupion sur le site du Matin par exemple. Mais il est fort probable que sa supériorité étant telle qu’elle ne supporte un avis autre que le sien il ne pût résister à l’irrépressible envie de donner sa leçon…..C’est beau les cons des fois quand ça ose…

  2. Posté par top gun le

    Bien sûr que ce vote a été influencé par les merdias tordus et mensongers, de leurs alliés de toutes sortes d’associations avec les pourris du PLR-double-face etc..! C’est un vote anti-UDC tous azimuts organisé dans la panique totale mais qui a fini par payer! La preuve lorsque le véreux Roger Nordmann, (celui qui n’a toujours pas digéré les deux élus UDC au Fédéral) a ouvertement dit au micro TV: si, ils croient (les UDC) pouvoir diriger le pays à eux seuls!? Rien que cette phrase m’a titillé l’esprit et j’y vois là, une immense jalousie de suprématie politique, je dirais plutôt, une haine viscérale contre l’UDC pour son succès.

  3. Posté par Loutchia le

    Mais si Fanny, se mobiliser – il n’y a que cela qui marche – contre S.Sommaruga et les humanistogauchosocialistes, fossoyeurs de la Suisse, qui ne voient pas plus loin que le bout de leur nez, et ceux qui ne prêchent que pour leur paroisse électorale!

  4. Posté par Loutchia le

    J’ai posté des commentaires dans le sens de Pierre H. Mais celui-ci est la cerise sur le gâteau pour les « moutons heureux » de Panurge sur ordre de la manipulation mensongère des gaucho-socialistes et de la Presse suisse:
    Des Bisounours anglais se sont fait avoir comme au coin d’un bois EN PLEIN JOUR… Triplement MDR MDR MDR

    MDR : Quand les stars qui visitent la jungle de Calais se font dépouiller par leurs protégés
    Publié par Christian Larnet le 29 février 2016
    jude-law-jungle-640×480
    Pour éviter le démantèlement de la «jungle» de Calais, des artistes britanniques, dont l’acteur Jude Law, ont manifesté dimanche 21 février dans un théâtre provisoire où ils ont lu des textes de réfugiés. Mais quand les caméras de télévision se sont arrêté de tourner, les migrants leur ont sauté dessus et les ont dépouillé.

    La visite de la star britannique d’Hollywood Jude Law s’est terminée dans la violence, mais les caméras ont fait le nécessaire pour que cela ne se sache pas – il a été depuis longtemps décidé que les migrants sont des anges, pas question que des journalistes abîment ce conte de fée à l’eau de roses – même si personne n’y croit plus.

    Jude Law, Toby Jones, le musicien Tom Odell, et l’acteur Shappi Khorsandi étaient à Calais pour apporter leur soutien aux réfugiés avant la destruction de la jungle ordonnée par les autorités. L’objectif de cette bande de riches bobos qui versent des larmes de crocodiles pour se donner un air humanitaire au mépris de la souffrance des vraies victimes, la population de Calais, était d’exiger du gouvernement britannique qu’il laisse entrer les femmes et les enfants du camp en Grande Bretagne.

    Un souhait somme toutes fort louable, et que les migrants ont récompensé comme ils sont : hors la loi et délinquants.

    Immédiatement après que les caméras ont été éteintes, rapporte le quotidien anglais The Mirror, et que la démonstration de luxe s’est terminé, les migrants les ont pris en embuscade et attaqué.

    “L’équipe de sécurité a été attaquée à coups de pierre et leurs téléphones volés alors que Jude Law et Tom Odel venaient juste de rentrer dans leur autocar, sur ordre de l’équipe de sécurité qui leur a donné instruction de rester dans l’autocar tandis que l’atmosphère s’échauffait.”

    Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Christian Larnet pour Dreuz.info.

  5. Posté par Pascal le

    M. Zufferey : « Le peuple a toujours raison. »

    Oui, c’est vrai. Mais c’était vrai avant. C’était déjà vrai lorsque le peuple a accepté la 1ère initiative pour le renvoi des criminels étrangers et qu’il avait refusé le contreprojet. Le contreprojet que nos « élus » ont tout de même voulu faire passer en loi, ce qui a poussé l’UDC a lancé son initiative de mise en œuvre.

    Alors, pour vous, le peuple a-t-il toujours raison ou n’a-t-il raison que lorsqu’il vote comme vous le voulez ?

  6. Posté par Pierre H. le

    @P.Zufferey : « Donc si on comprends bien certains commentaires ici, 59% des votants sont des ânes qui sont uniquement influencés par les médias. »
    Absolument ! Le peuple a voté oui en 2010 déjà pour un truc qui n’a jamais été mis en application (ce qui est déjà anticonstitutionnel), d’où cette nouvelle initiative de mise en application ou en œuvre de la première. Le peuple a voté aussi contre l’immigration de masse un fameux 9 février, ce qui n’empêche pas Mme Sommaruga d’aller pleurer à Bruxelles pour pouvoir prendre plus de faux réfugiés. Il y a aussi eu le vote contre les minarets qui a eu une majorité de oui. Donc voilà pour les 3 votes dont je parle et qui ont obtenu un oui de la population. Dimanche dernier, 60% de la population vote à contre-sens des 3 votes précédents en disant non à cette dernière votation. Qu’est-ce qui justifie ce non ? La situation est-elle devenue tellement plus sûre et la criminalité a-t-elle tellement baissé depuis 2010 ? Que nenni ! Depuis, en plus, il y a eu Charlie Hebdo, le Bataclan, les viols de Cologne et d’autres villes européennes incluant Zürich, des hold-up de plus en plus violents et fréquents, de plus en plus de trafiquants de drogues, des mafieux des Balkans de plus en plus nombreux, et des millions de faux réfugiés, parmi lesquels il y a des combattants de l’Etat Islamique, qui déferlent sur l’Europe. Alors oui, je pense que beaucoup parmi les 60% qui ont voté non dimanche dernier, à part environ 20% d’irréductibles gauchistes, ont été manipulés et lobotomisés par les médias ! En plus, aujourd’hui, vous arrêtez un assassin pour découvrir que c’est un multirécidiviste qui a volé, violé et peut-être même déjà tué auparavant et vous vous demandez pourquoi ce gars n’est pas en prison ! Le sujet de la votation, dimanche, n’était pas de savoir si on pouvait mettre des edelweiss ou pas sur notre balcon, c’était au sujet de violeurs, tueurs, trafiquants de drogue, étrangers violents, etc. Or, 60% de la population vient de signer un avenir funeste pour notre pays. Je sais que ça fait rire des gens comme vous qui vivez dans une routine où tout n’allait pas trop mal jusqu’à présent, et comme la routine à un effet hypnotique, vous ne pouvez pas concevoir que tout cela puisse changer ou se dégrader. Tout comme le fumeur qui ne croit pas que la fumée tue parce qu’elle ne tue pas instantanément.

  7. Posté par Dominique Bianchi le

    Oui, comme l’a souligné la presse aujourd’hui:  » La majeur partie de la société civile suisse a magnifiquement réagi. « … en suivant correctement les mots d’ordre de l’unanimité des médias, du patronat, des syndicats, des banques, des instances intellectuelles, éducatives, sociales, commerciales, religieuses, les directives du Conseil Fédéral soutenu par l’ensemble des partis, sauf celui des haineux xénophobes. A cette puissante chorale de gendarmes et d’institutrices se sont ajoutées les sévères menaces de Bruxelles planantes au dessus du pays. Franchement on s’étonne que 40% d’égarés n’aient pas suivi le puissant balisage et l’imposant dispositif de signalisation qu’on a déployé à leur attention. 40% d’égarés qui n’ont pas entendu ou lu les innombrables et couteuses consignes de sécurité répétées en boucle, quotidiennement du soir au matin, dans toutes les langues nationales et sur tout les supports médiatiques. 40% d’un troupeau de sourds et d’aveugles qui sont allé se perdre loin de la bergerie au lieu d’y rentrer docilement par la porte grande ouverte dont on s’est donné tant de mal à indiquer l’emplacement. Ceci dit, je ne ferais pas confiance à une corporation de bergers qui égarerait le 40% de son cheptel…

  8. Posté par P.Zufferey le

    Donc si on comprends bien certains commentaires ici, 59% des votants sont des ânes qui sont uniquement influencés par les médias. Les gens savent lire, et voter en âme et conscience, et une majorité a simplement trouvé que le texte de l’initiative était simplement mauvais. Le peuple a toujours raison.

  9. Posté par Ryter le

    Le non gagné en partie avec des moyens digne de la propagande Nazie…. ?

    Notre drapeau Suisse dénaturé en croix gammée pour incité le peuple Suisse a voter non, n’a créer aucune réaction, voir indignation de la part de notre gouvernement et de tous les partis opposés à l’UDC.

    Un organisme publique, les CFF ont même approuvé et autorisés cette affiche.

    Pour moi qui ne dit rien consent et adhère.

    Contrairement à l’affiche de l’UDC, avec le mouton noir qui a suscité un tôlé de la part des différents partis politiques.

    A croire qu’une image de mouton dérange plus en Suisse, qu’une croix gammée et de surcroit sur notre emblème national.

    Il serait agréable au vue du résultat des votations, de voir notre emblème national avec une croix gammée flotter au vent, dans nos campagnes.

    Puisque cela est autorisé….!

    Car la majorité des votants en suisse favorables au non, n’ont pas également réagis quand à cette utilisation dénaturée de notre drapeau.

    Le patriotisme à la poubelle, les valeurs Suisse à la décharge, le respect de nos lois et des victimes rien à foutre, nos coutumes bafouées, notre drapeau une véritable panosse, ceci reflète bien la direction politique que prend notre pays.

    Jean-Pierre Ryter

  10. Posté par Ryter le

    Biensur l’UDC tout seul représente le 41% des votes contre l’ensemble des partis de Bisounours.
    Pour rappel environ 1300 000 citoyens ont votés pour le OUI et environ 1 800 000 non.
    Je pense que le 1 300 000 n’est pas à négliger, et je pense que l’ensemble de partis de Bisounours, ne devraient pas trop fanfaronner, car 1300 000 citoyens c’est pas anodins !
    Surtout pour un parti seul contre lUnion de l’ensemble des partis contre l’UDC !

    DONC UN SUPER RESULTAT POUR L’UDC !

    VIVE L’UDC !

  11. Posté par pierre frankenhauser le

    Miss Ratched et ses complices ont tous sorti la matraque en même temps contre cette pauvre initiative. Comme le dit très justement blum, le travail de réinformation est plus que jamais précieux. J’ai appris dernièrement que TV Libertés allait tout prochainement lancer aussi une radio sur internet, Radio Libertés. Je me demande s’il n’y aurait pas la possibilité de créer éventuellement une antenne (sans jeu de mot) romande ou une rédaction romande de TV Libertés et Radio Libertés. La Belgique francophone pourrait également s’y joindre. L’union fait la force. En outre, je pense qu’une version francophone, voir anglophone, de la Weltwoche, avec certains articles écrits par LesObservateurs.ch ou commentaires.com (M. Philippe Barraud) pourrait permettre de réinformer un public plus large de Romands.

  12. Posté par Isabelle Dafflon le

    Vous êtes le premier que j’entends poser la question « Si la population civile a fait opposition, les autres sont qui, quoi? »…. peut-être la nouveau peuple de seconde zone…! Merci à vous pour cette analyse !

  13. Posté par blum le

    Déjà surprise que le « Non » l’ait emporté, en Suisse, Monsieur, j’entends bien, dans votre commentaire, que les médias , dans votre pays, ont entrepris un travail de sape qui, hélas, porte ses fruits (vénéneux).
    Plus que jamais, votre travail de réinformation est précieux, pour vos concitoyens, bien entendu, et pour nous aussi, en France, où les forces malfaisantes opèrent en une redoutable synergie.
    Merci à vous.

  14. Posté par Michel SALANON le

    Bonjour Uli et merci pour cette analyse courageuse et lucide, j’ose même dire d’une grande « fraîcheur verbale » car nous sommes à l’opposé de la « pensée unique »!
    La teneur de la votation du 28 février est surprenante car contraire à la tendance des votations précédentes sur la question des contraintes engendrées par l’immigration musulmane en Suisse.
    Nul doute que les médias suisses ont tout fait pour « manipuler » l’opinion. Il est souhaitable que le parti de l’UDC se montre très vigilant afin éviter que cette « désinformation » continue et que les criminels étrangers puissent avoir le droit de rester sur votre sol !
    Très cordialement.

  15. Posté par Fanny le

    Eclairage parfait et salutaire. Mais je suis plus pessimiste que Uli: nos dirigeants seront de plus en plus totalitaires, ils ne respectent déjà plus maintenant nos votations, les journalistes vont s’extrêmiser comme en Suède, et le peuple devra se taire ou sera mis à mort (mort sociale et financière comme on le voit en France et en Allemagne). Je n’ai plus trop d’espoir pour notre démocratie…

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (100'457 commentaires retenus sur 3'464'976, chiffres au 2 novembre 2016) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.