Suisse: L’armée se prépare à épauler les gardes-frontière en cas d’afflux de migrants « Même des écoles de recrues pourront être mobilisées. »

armée suisse

«Nous réfléchissons sur les types de missions, sur le processus et la faisabilité d’un engagement sur le long terme en cas de situation extraordinaire.» Les premiers intervenants seront la police militaire. Puis, si l’afflux est très important, même des écoles de recrues pourront être mobilisées.

Guy Parmelin souligne cependant un problème: «Vous ne pouvez pas prolonger des cours de répétition à l’infini. S’il y a rotation pendant deux ou trois ans, vous n’avez plus d’armée car tout le monde a fini ses jours de service.

Source

Rappel: Crise migratoire: S. Sommaruga «Il n’y a pas lieu d’appeler l’armée aux frontières»

9 commentaires

  1. Posté par CREZE le

    Mes chers amis helvetiques,
    Je vous recommande la plus extreme vigilance. Dans ma ville : Elbeuf pres de Rouen il est dejà trop tard. Butka et voule integrale ont envahi la ville, les maisons de la presse int vu leurs affiches de la revue LUI detruites, les trafics de drogue sont vidibles ( il y a meme des dealers en aston martin) les francais passent apres ces importes de nos ex colonies. Un seul conseil resistez mais tres largement y compris contre les riches saoudiens, dubaiens, koweitiens etc. Refusez de leur vendre quoi que ce soit, ne les aider sous aucun pretexte, car ils veulent eradiquer tous les chretiens.

  2. Posté par Patrick P le

    Parfaitement d’accord avec la réaction du Gouvernement suisse. Il faut arrêter toute cette mascarade avec les migrants. L’Europe ne doit pas être un échappatoire aux problèmes de ces populations, c’est trop facile.

  3. Posté par michel SOLOMON le

    je voudrais confirmation que , en Suisse, les gens au RSA = qui veulent rien faire, vous les obligez à suivre une formation de berger de montagne? CHez nous, le gouvernement promet de mettre en formation 500 000″glandus » . Je prétends que la moitié sont incapables de suivre une formation. (cassoces).

  4. Posté par Tommy le

    Visiblement, il est plus facile pour un migrant criminel de  » s’importer » en Suisse que, pour un Suisse, d’ y ramener quelques saucisses de Morteau de trop. Pourtant, ça a meilleur goût, mais les douaniers préfèrent veiller au contenu des  » cornets » à commission des citoyens, tout en feignant de ne pas voir les hordes d’arabes qui leur passent dans le dos!

  5. Posté par Bilou le

    Pour faire court, ce sont nos enfants d’aujourd’hui qui devront demain aller au casse-pipe.

  6. Posté par aline le

    Une mesure pour rassurer la population suisse? J’ai de sérieux doutes en ce qui concerne la sincérité de ces propos, j’ai perdu toute confiance en nos CF.

  7. Posté par Tommy le

    Réponse à @ y Jean Ducas
    C’est exactement la crainte que j’ai aussi. Si les soldats repoussent les hordes d’envahisseurs, la gauche ressortira ses vieux poncifs : peste brune, années sombres,  » das Boot ist voll » , pays de la Croix- Rouge, etc .
    Je doute fort que nos soldats soient autorisés à faire autre chose que de porter les valises des migrants, servir des kebabs, soutenir les femmes enceintes jusqu’au cou, et ceci sous les menaces, crachats, poings levés que nos hôtes ne tarderont pas à nous opposer lorsqu’il seront installés dans notre pays.

  8. Posté par REALrecognizeREAL le

    Je plains ces jeunes qui ont la vingtaine et qui doivent faire le ménage/tri parce que leur ainés (les soixante-huitards gaucho) ont été assez bête pour croire que le monde entier étaient peuplé de bisounours. Cela serait à ces vieux de nettoyer le merdier qu’ils ont semés!

  9. Posté par Jean Ducas le

    Ouais! On applaudit, nos valeureux soldats vont défendre nos frontières contre les envahisseurs! Comment? Ils seront là pour prêter assistance, laver les pieds et servir la soupe halal sous les crachats et les « Allahwabare » des pauvres migrants? Partout cela se resserre, cela doit parler à Bruxelles, il y a une enclave au milieu de l’UERSS, un coin idéal pour déverser ses poubelles. D’ailleurs une des gardiennes est actuellement sur place, en train de trahir.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (43'000 commentaires retenus sur plus de 400'000) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.