Le drapeau suisse transformé en croix gammée en pleine gare de Zurich, avec l’approbation des CFF

index

L'affiche contre l'initiative UDC, montrant la croix suisse comme un swastika déformé, n'a pas seulement rencontré des critiques féroces mais aussi des bailleurs de fonds. Ils financent un éminent emplacement publicitaire à la gare principale de Zurich. Les CFF s'expliquent.

A présent, l'objet de l'annonceur zurichois Parvez Sheik Fareed (persoenlich.com) scintille sur neuf écrans répartis dans la gare principale de Zurich - toutes les trois minutes pendant dix secondes. Un tel emplacement publicitaire coûte 3'585 francs selon le distributeur APG, il est vu en moyenne par les 437'000 personnes qui passent à travers le hall de la gare quotidiennement.

L'argent provient de particuliers

"Heureusement, des donateurs ont été trouvés, ces derniers voulant transformer le sujet en affiche," répond Sheik Fareed à la question de persoenlich.com. D'autres circuits sont réservés dans toute la Suisse. L'argent provient de particuliers. Sheik Fareed ne voudra rien dire de plus. Mais il continue à collecter des ressources financières. (...)

Il n'était plus disposé à faire d'autres commentaires, écrit le promoteur dans son communiqué de presse. Face à persoenlich.com, il a déclaré qu'il ne voulait pas que la discussion tourne autour de lui mais attirer l'attention sur le «démantèlement de l'état de droit en petites étapes ».

Les CFF renvoient à la décision de la  cour fédérale

Une croix gammée à la gare de Zurich, ce n'est pas délicat? "Nous sommes obligés de faire également passer la publicité politique sur nos espaces publicitaires», explique la porte-parole des CFF Michelle Rothen.

En été 2012, la cour fédérale avait décidé qu'il s'agit de surfaces publics dans les gares. "Jusqu'à présent, nous n'avons connaissance d'aucune réaction de clients concernant l'affiche présentée."

Source Traduction Christian Hofer pour Les Observateurs.ch

Merci à Ueli Davel

66 commentaires

  1. Posté par Gaston Siebesich le

    Et bien voilà la justice zurichoise nous dit: circulez il n’a rien à voire. Pas de suite pour les créateurs et payeurs des superbes drapeaux Suisse stylisé à la nazi de nos gares. Il va certainement trouver sa place au musée national à côté de l’exposition spéciale des mouvements culturels « black block » et Rietschule.

  2. Posté par Olivier le

    @warifsl … et moi j’aurai honte d’être Suisse si mes concitoyens acceptent que des criminels puissent demain être libres de continuer à assassiner. L’initiative ne parle ni de race ni d’ethnie; relisez-la.

  3. Posté par Hérodote le

    Là, j’ai mon bulletin de vote devant moi, et voilà j’appose un magnifique ‘oui’ à l’initiative UDC pour le renvoi effectif de la racaille criminelle étrangère. Désormais, c’est pour l’UDC que je voterai à chaque fois.
    Quant à ceux qui donnent dans l’humanisme et l’angélisme à quatre sous (qui viennent nous ânonner des banalités du type « c’est tous des êtres humains »), il ne sert à rien de discuter avec eux: ils comprendront seulement par l’effet de la douleur. Il y a beaucoup de gens qui sont ainsi: seule la douleur ou la souffrance leur donnent des leçons. Comme disait Hérodote, « pathemata, mathemata », à savoir, les souffrances sont des enseignements.

  4. Posté par schwander le

    C’est une insulte envers tous les citoyens suisses de ce pays. Ce Landolt est un pauvre type et une honte à la nation. Lui et les CFF doivent êtres poursuivis en justice pour atteinte à l’emblême national. Cet acte est immonde et à vomir.

  5. Posté par Loutchia le

    Renvoyez des terroristes, des criminels c’est être « nazis » ? Trop facile de mettre les « nazis » dans chaque sauce, par des nazis qui plus est!

     » De plus, cette initiative veux enlever le pouvoir de la justice et ne pas considérer les étrangers comme des personnes…. »

    Les terroristes et les criminels n’ont rien d’humain Warifsl! Et si un membre de votre famille était parmi les morts du Bataclan, abattu comme un chien sur une terrasse d’un café, ou votre fille violée à Zurich? Vous leur donneriez une seconde chance?

  6. Posté par Mady le

    Une seule chose est sûre j’ai déjà voté OUI et je n’avais pas besoin d’entendre et de lire toutes ces calomnies. Mais qu’elle HONTE de traiter ainsi notre drapeau et de plus les CFF autorisent cela. Je ne comprends plus rien et cela m’attriste au plus au point.

  7. Posté par Ueli Davel le

    Landold est un petit monsieur qui n’pas de poils ou je pense. Il envoye son sheik dans les émissions de TV
    Ce soir ( Tele24) on ne l’entend pas. Peut être a t’il quitté le pays après y avoir mis le feu. Un peu comme EWS. Un sinistre personnage dont la Suisse se souviendra.

  8. Posté par Eddie Mabillard le

    Ces personnes qui crachent sur notre pays, et défendent becs et ongles l’islam, devraient simplement essayer de mettre au mât un drapeau Iranien ou Saoudien avec une croix rajoutée dessus, je pense qu’ils auraient encore deux jours à vivre, leurs têtes seraient affichées au sommet du mât!
    En Suisse je ne pense même pas que nous pourrions nous donner la peine d’aller jusqu’au TF, les juges donneraient un non-lieu à ce sacripant!

  9. Posté par pierre frankenhauser le

    Pour moi, Martin Landolt n’est plus un concitoyen, c’est un islamo-collabo-fascisme en manque de reconnaissance. Salir notre drapeau national de cette manière est impardonnable. Je fais de moins en moins la différence entre le PBD et le PS, un peu à l’image de l’UMPS ou l’Herpès en France.
    Quel pauvre type!

  10. Posté par Navigateur le

    Curieusement tout ce qui a la forme d’une croix est une cible pour des calomniateurs sans nom.
    C’est écœurant quand on pense ce que le drapeau suisse a pu représenter pour des milliers de personnes persécutées pendant la dernière guerre mondiale, Stefano Zweig, Albert Einstein, Hermann Hesse se retourneraient dans leurs tombes.
    Le drapeau de la Croix Rouge fondée par Henri Dunant fut inspiré par ce drapeau.
    Ce détournement est infect.

  11. Posté par Pierre H. le

    Oui à 75% le 28 ?

  12. Posté par L'expatrié le

    Absolument scandaleux, quelqu’un pourrait-il déposer plainte contre les CFF, les créateurs et distributeurs de cette affiche papier ou électronique pour incitation à la haine contre le peuple suisse? Je suis dégouté.

  13. Posté par Flying Dutchman le

    Comme étranger qui vient d’un pays où la croix gammée a été le drapeau national pendant 5 ans avant d’être libéré par les Alliés, je n’ai plus d’espoir pour la Suisse. C’est triste de voir comment la propagande néo-fasciste et socialiste détruit la société suisse. Comment un gars comme Levrat ose de parler de votre président, c’est vraiment honteux. Je soutient à 100% l’initiative de l’UDC et je dis à tous les Suisses de dire OUI au renvoie des étrangers criminels.

  14. Posté par Yves lejuste le

    Honteux ce que montrent les socialistes . Lamentable et condamnable. Plus bas tu peux pas. Partis à vomir et à éliminer, fachos et totalitaire . Politique extrême et fachiste . Vive la liberté .

  15. Posté par Vivi le

    Et dire que ce sont surtout les Socialistes Suisses (collabo-dihmmi-nazi-islamistes) qui soutiennent ouvertement les terroristes du Hamas ( nazi-islamistes), les migrants mahométans dont des terroristes nazi-islamistes, la charia avec le port du voile à l’école, les nazi-islamistes des Balkans, les nazillons de l’ Ukraine, les mosquées et les écoles coraniques ( charia/anti-Droit de l’Homme) en Suisse, ils ont peur des écoutes téléphoniques, ouverture des frontières et adhésion à la Belgique ( Molenbeek) , censurent la majorité de la presse Romande et monopolise la Radio Suisse Romande , moulent nos enfants dans les écoles publiques, sont de virulant antisémites, soutiennent l’Iran et ses Mollahs (nazi-islamistes), distribuent et disposent de l’argent des contribuables au détriment de la population Suisse dans le besoin, pour des réfugiés ( mahométans) qui ne le sont pas, et de plus maintenant osent salir notre drapeau Suisse (déjà ils n’en voulaient pas) …. Pour moi, ce sont des traîtres et des vendus !

  16. Posté par Dayer Antoine le

    Brave Einstein..- Il s’interrogeait de savoir si l’univers avait des limites, par contre il avait la certitude que la connerie n’en avait pas..! – Ce qui semble ce confirmer de jour en jour..

  17. Posté par Bill le

    C’est une honte de détourné notre drapeau de la sorte !
    Même plus de respect pour quelque chose qui nous unis tous…

  18. Posté par Un peu de culture le

    L’affiche c’est du PBD si jamais…vous savez ce parti de droite juste situé entre le plr et l’udc!!! Renseignez vous avant de crier au socialisme!!

  19. Posté par Ueli Davel le

    Y en a marre b……l ici on parle pas de Blocher, Fritz ou Machin!
    On parle d’un drapeau Suisse transformé en croix gammée et affiché/publié par un certain Landold, siégeant à Berne pour le PBD point barre et rien d’autre.
    Si un juriste n’arrive pas à trouver une ou des lois qui dénoncent ce scandale, il faut se demander ce que font nos politiciens à Berne, car c’est bien eu qui font et défont nos lois. Du côté de Sommaruga et de ses fonctionnaires il n’y a rien à attendre mis à part des histoires de pommes, de roses et secundo de vélos. Notre démocratie est bien mal barrée.

  20. Posté par Ueli Davel le

    Le CFF publient maintenant l’affiche á Genève. Gabriel attention elle est lourde, il faut descendre tout l’affichage.

  21. Posté par C. Donal le

    Alors qu’entre-temps, de plus en plus de Juifs quittent l’Europe pour cause de dangerosité grandissante.

  22. Posté par Gabriel le

    Personnellement, je vois une affiche comme ça dans ma ville, je l’arrache illico. Personne, absolument personne ne vous en tiendra rigueur. Un peu d’ordre ! Pour se servir des symboles nazis, il faut vraiment être : nazi ou avoir tiré toute ses cartouches. La fin est proche, et ça leur fait peur !

  23. Posté par Jean Ducas le

    Le « secundos », ce terme (espagnol?) inventé par la gauche socialiste qui ne veut rien dire, qui n’a aucune existence juridique, est un slogan au même titre que celui d’un vendeur de produits pour chiottes.

    Un « secundos » criminel est un étranger criminel, rien de plus. Le fait qu’il soit né en Suisse ne lui donne aucun droit supplémentaire. D’ailleurs ne pas être naturalisé parfois à la troisième génération prouve un profond manque d’intégration. Ou de la paresse. Ou du mépris.

  24. Posté par Jean Ducas le

    Sheik Fareed…Tout est dit.

  25. Posté par Citoyenne Suisse le

    Comment osez-vous faire cela à notre drapeau ?! Les 6 millions de juifs tués doivent se retourner dans leurs tombes ! Cette fois les socialistes vont trop loin …

  26. Posté par aline le

    Honte aux CFF, d’avoir accepté cette détestable publicité dans la gare de Zurich. La compagnie ferroviaire doit être poursuivie tout suite par la justice. Si l’UDC était à l’origine de cette gaffe on imagine la réaction des médias gauchos bienpensants!

  27. Posté par Margo le

    Je prends le train… qu’en cas de force majeur ;-) Donc ces collabos socialos peuvent bien afficher la pub qu’ils veulent, ça ne changera pas la triste réalité connue de tous. Les étrangers en Suisse n’ont pas que des droits mais aussi des devoirs comme n’importe quel citoyen intègre et honnête. S’ils ne sont pas capables de s’intégrer, de respecter nos lois et nos autorités et notre code pénal… on ne les retient pas, au contraire… VIA……

  28. Posté par S. Dumont le

    Ainsi demander un renforcement de sécurité fait de moi une nazie et pour couronner le tout, le Parti des Suissophobes et leurs sous-traitants, grands perdants lors des dernières élections fédérales, y mettent le paquet avec cette honteuse affiche. J’espère que la Justice fera son travail. Pensent-ils vraiment gagner de nouveaux électeurs en bafouant ainsi le drapeau suisse? Je n’ai jamais voté PS et je m’en réjouis mais aujourd’hui, je m’en félicite.

  29. Posté par Jean-Claude le

    Selon la loi suisse, cela n’est pas condamnable pour incitation à la haine raciale ?
    Oui le 28. Les arguments des opposants sont de moins en moins crédibles. A défaut d’en avoir, seule reste l’insulte. Braves petits.

  30. Posté par aldo le

    Il y a une faute d’impression sur cette affiche, il faut à tout prix y coller la rose des socialo-fascsites pour faire comprendre qui sont derrières ces outrances. La tête de le vrai Rat ferait aussi l’affaire, mais avec un couteau entre les dents pour cacher ce rire jaune couleur faux-cul.

  31. Posté par Pierre H. le

    La tendance actuelle, depuis une décennie, est à la sublimation du crime, à l’adoration des criminels et au dénigrement des victimes. Je me rappelle il y a quelques années un Kosovar, trafiquant en tous genres, prétendant être le roi de Monthey (VS) et qui avait tabassé à mort, avec deux acolytes étrangers eux aussi, un quidam un soir. Une heure plus tard, les 3 criminels sont revenus sur le lieu de leur crime non pas pour secourir dans un élan de culpabilité, leur victime encore agonisante, mais pour être sûrs de n’avoir laissé aucun indice pouvant les compromettre sur place. La victime, elle, est décédée un peu plus tard. Certains parlent de donner une deuxième chance à ces criminels à leur sortie de prison. Une deuxième chance de recommencer ? Moi, je prends la défense des victimes et des pauvres gens terrorisés par cette insécurité grandissante due au laxisme de nos dirigeants. Les vrais nazis sont ceux qui accusent les Suisses qui veulent se protéger et vivre dans LEUR pays en toute sécurité d’être des nazis ! Honte à vous, les Neinsager ! Vous êtes complices !

  32. Posté par Turberg le

    On n’accepte plus les crucifix dans les écoles au nom de la religion et au nom de la politique, on accepte la croix gammé en pleine gare pour salir notre drapeau et personne pour déposer une plainte ! Vous parlez d’une justice à deux vitesses, c’est bien celle de la gauche.
    C’est lamentable.

  33. Posté par Fritz Braila le

    La Suisse qui (sauf erreur) comprend 23 % de résidents étrangers intégrés, et c’est aussi notre richesse. La Suisse qui lors de la deuxième guerre a justement accueilli ceux qui étaient persécutés par les nazis. La Suisse est insultée par une clique de personnages nauséabonds,
    commissionnaires d’un grand capital manipulateur et culpabilisateur. Honte aux CFF.

  34. Posté par Jack Palance le

    @Wari…..Comparer l’UDC aux nazis est preuve d’un manque total d’instruction de l’histoire….voici bien la preuve que vous ne CONNAISSEZ RIEN et que c’est le seul argument qui reste à des imbéciles de votre genre !!!???

  35. Posté par bigjames le

    @Warifsl
    Pour moi, c’est des citoyens tel que vous , qui font honte à mon pays.

  36. Posté par Ueli Davel le

    Warifslm, alors faite un parti pour les criminels, car cette initiative parle bien de criminels. A vous lire la première fois et pour beurre, gratuite! Les victimes vous vous en foutez. Chaque citoyens a un bonus, le premier viol, le premier assassinat, le premier accident bourré à 200kmh gratis! Je vous conseillerais le drapeau stylisé de Landolt comme symbole de parti

  37. Posté par Julie le

    C est honteux !!! Les socialistes détruisent tous se quils touchent .
    OUI et re OUI pour le renvoie des CRIMINELS étrangers !!!

  38. Posté par A. Vonlanthen le

    Que diriez – vous si l’on dessinait des belles croix gammées sur les wagons CFF.

  39. Posté par Warifsl le

    Je trouve que la plupart des commentaires ici présent n’ont pas lieu d’être… Pourquoi ne pourrions nous pas comparer l’initiative de l’udc au régime Nazi, l’udc communiqué avec la provocation, répondons par la provocation. De plus, cette initiative veux enlever le pouvoir de la justice et ne pas considérer les étrangers comme des personnes…. Chaque cas est différent ne mettons pas tout le monde dans le même panier!!! Des lois sont déjà en vigueur quant au renvoi des étrangers pourquoi s’acharner contre eux… Chacun a le droit à une seconde chance… On parle de race ici, on parle d’avoir un traitement défavorable envers certain êtres humains, je trouve ça scandaleux et j’aurais honte de mon pays si cette initiative passe….

  40. Posté par Bussy le

    Encore une chose, si les partis politiques autres que l’UDC ne réagissent pas énergiquement à cet affront à la Suisse, ça en dira long sur l’estime qu’ils lui portent !
    Et ces donateurs, on pourrait connaître leur pedigree ?

  41. Posté par Hérodote le

    C’est le recours à l’extrémisme propagandiste!
    Ils sont tellement anti-Suisse qu’ils n’hésitent pas à défigurer l’emblème national en l’associant à l’un des pires régimes du siècle passé. Leur mépris mondialiste de la patrie, de la nation est désormais affiché on ne peut plus clairement dans l’espace public.
    C’est une escalade vers la violence: une violence iconoclaste, mais aussi une violence dirigée contre le premier parti de Suisse et par là-même contre une grande partie de la population. Cela fait partie de la violence idéologique qui caractérise un état d’avant-guerre civile. Cette violence est le pendant idéologique de la violence immigrationniste qui déferle sur notre pays.

  42. Posté par Tommy le

    On aurait tout aussi bien pu remplacer la croix gammée par le marteau et la faucille.

  43. Posté par Bussy le

    Et les touristes qui passent à la gare, ils vont penser que la Suisse est nazie !
    Parvez Sheik Fareed…. encore un qui pour remercier les suisses de l’avoir accueilli leur crache à la figure !
    Le jour où on parlera de déchéance de la nationalité… ce qui arrivera vu ce qui nous attend…y’en a qui vont regretter d’avoir salit la Suisse !
    Et les CFF… il n’y a pas que les rails qui sont en acier dans cette entreprise gouffre à milliards !
    La Suisse se dégrade à une vitesse folle, et ça n’est pas la faute de l’UDC !

  44. Posté par Gilbert le

    OUI / JA / SI / YES le 28 Février

  45. Posté par Icing le

    Si un extrémiste de droite fait le salut Nazi , il est poursuivit . Si les opposants à l’ UDC utilise un symbole Nazi pour salir notre drapeau national il ne se passe rien ? Le diffuseur n’est pas non plus poursuivit ? Pourtant les gauchistes ont créer cette lois de la norme anti-raciste …. Je dois être stupide c’ est une loi à sens unique

  46. Posté par Daniel le

    Ce sigle par respect et au vue de ce qu’il a représenté et ce qu’il représente ne devrait à jamais apparaître. Quand on brule le drapeau national tout le monde s’insurge, que l’on déforme notre emblème national pour un simple profit financier…… l’objet de l’annonceur zurichois Parvez Sheik Fareed n’aurait jamais du paraître……l’annonceur et les CFF doivent être poursuivis pour leurs gestes et acceptations à cette idéologie…..

  47. Posté par Jean-Francois Morf le

    A Genève, il y a les spéculateurs en céréales qui avaient fait exploser les prix des céréales, provoquant la guerre de Syrie. Et maintenant ils spéculent à la baisse et provoquent les faillites et les suicides des paysans dans le monde entier.
    Le million de victimes et les millions de réfugiés musulmans, c’est bien grâce aux spéculateurs en céréales, et c’est hélas la Suisse qui domine ce marché de dupes.
    Car les milliards gagnés par les spéculateurs, à votre avis, qui c’est qui les perd?
    Donc la croix gammée pour la Suisse des banksters, elle est peut-être méritée…

  48. Posté par Sahara le

    Je suis d’accord et je voterai OUI
    Détrôner les opposants qui se croient tous permis.
    Tous pour le OUI

  49. Posté par groudonvert le

    Le salut Nazi n’est pas interdit.

  50. Posté par Marie le

    On est tous d’accord les méthodes des opposants n’ont plus de limite, elles sont dépassés depuis longtemps, je pense qui faut leurs donner une bonne leçon en votant OUI

  51. Posté par Sahara le

    Plus les jours avance plus ça tourne en psychose, voté oui est juste la solution, à tous problèmes. Une nouvelles aire et juste pour ça pour moi c’est oui sans hésiter. Un immense OUI pour une Suisse plus saine.

  52. Posté par Eloi le

    Super!

  53. Posté par Gilles Bourquin le

    Cet affichage est tout simplement inacceptable. Tant l’auteur que la direction des CFF doivent être poursuivis; il existe suffisamment de bases légales pour interdire de telles injures et inculper leurs auteurs.

  54. Posté par Isabelle Dafflon le

    Même question que Hotch, existe-t-il une DISPOSITION LEGALE portant sur LES EMBLEMES NAZIS…? J’ai idée que oui… est-ce correct ?

  55. Posté par Fanny le

    C’est absolument scandaleux!!!

  56. Posté par Hotch le

    En prime il a laissé traîner un numéro sur le web : 079 262 12 89; je suppose que c’est le service des réclamations 24/24 7/7
    :-)

  57. Posté par Hotch le

    À part ça, le dénommé Parvez Sheik Fareed doit en avoir long à se reprocher pour militer ainsi. Si ça passe le 28 c’est retour au bled assuré pour lui.
    Encore une bonne raison pour voter « OUI ».

  58. Posté par groudonvert le

    La publicité politique ? C’est plus de la politique là.

  59. Posté par coocool le

    Je m’en souviendrai lors de la prochaine votation concernant les CFF !

  60. Posté par Hotch le

    Je croyais qu’il existait une disposition légale portant sur les emblèmes nazis.
    Un juriste pour confirmer ?

  61. Posté par Pehem Veyh le

    C’est marrant, les CFF n’ont pas d’état d’âme quand il s’agit de pognon. Ben, moi j’en aurai pas non plus en tournant la clé de contact de ma voiture. Franchement, qu’ils aillent se faire foutre….

  62. Posté par Pierre H. le

    Pas pour rien que je ne prends le train qu’une fois par année quand je n’ai pas d’autres choix !

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (100'457 commentaires retenus sur 3'464'976, chiffres au 2 novembre 2016) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.