Une rescapée du Bataclan témoigne sur la police de Cazeneuve en action : « La policière s’est énervée et m’a raccroché au nez » [vidéo]

bataclan

Caroline Langlade était au Bataclan lors de l’attaque terroriste le 13 novembre dernier. Retranchée dans une loge de 9 mètres carré avec une quarantaine d’autres personnes, elle a tenté à plusieurs reprises de joindre la police. Si la première fois tout s’est bien passé, ce n’est pas le cas de la seconde, où elle est tombée sur une policière incapable de leur venir en aide. « La personne m’a demandé de parler plus fort. Je lui ai expliqué que j’étais en otage, elle m’a répondu que j’étais en train de bloquer la ligne pour une réelle urgence », a-t-elle raconté. « La policière s’est énervée et m’a raccroché au nez en me disant ‘tant pis pour vous' », a ajouté Caroline Langlade.

 

Source

3 commentaires

  1. Posté par Thierry le

    Complètement d’accord avec white elefant ! 100% vrai !

  2. Posté par white elefant le

    Il n’y a qu’une seule chose qui aurait pu réduire dramatiquement le nombre de victimes: le port d’arme citoyen tel que beaucoup de cantons le permettaient avant 1999. Quelques % de citoyens armés auraient représenté quelques dizaines de personnes dans le Bataclan capable de riposter et de rendre le ‘travail’ des terroristes beaucoup plus difficile.

  3. Posté par Patrick Stocco le

    La preuve que même après les attentats de Charlie Hebdo les services de police de Cazeneuve n’ont pris aucune mesure de la situation. D’autres ont été démis de leurs fonctions pour moins que ça…

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (100'457 commentaires retenus sur 3'464'976, chiffres au 2 novembre 2016) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.