10 commentaires

  1. Posté par Hérodote le

    A Anne et tous les intéressés,
    La critique de l’Art Contemporain existe bel et bien. Un des derniers ouvrages sur cette Entreprise du N’importe Quoi: « La grande bouffonnerie de l’art contemporain » de Nicole Esterolle.
    Il y a aussi:
    « La grande falsification: l’art contemporain » de Jean-Louis Harouel
    « Artistes sans art », « Misère de l’art », et, tout récemment, « Trente ans d’art contemporain » de Jean-Philippe Domecq (ce dernier livre contient les deux précédents, ainsi que d’autres textes).
    On trouvera une interview toute récente de Domecq, ici:
    http://www.franceculture.fr/emissions/les-nouveaux-chemins-de-la-connaissance/actualite-philosophique-invite-mystere-jean#.

  2. Posté par Anne Lauwaert le

    mais n’est-il pas temps tout simplement de dire que c’est du foutage de gueule qui n’a rien à voir avec l’art?

  3. Posté par Sergio Morosoli le

    Et si, à la place (l’art, ça se permet tout, c’est à ça qu’on le reconnait). Et si à la place des gilets, on avait mis des ceintures d’explosifs ? Quelqu’un aurait trouvé quelque chose à redire ?

  4. Posté par Sancenay le

    Ce courageux libérateur des peuples au moyen , déjà vu me semble-t-il outre Rhin, de la déportation, aurait-il utilisé les toges des bonzes népalais pour fabriquer ces gilets ?

  5. Posté par Bussy le

    Moi, ça me donne l’impression de coquillages qui s’incrustent sur des piliers de débarcadère et les endommagent, pas très sympa pour les migrants !

  6. Posté par François le

    Un artiste qui se plait et s’illustre hors de Chine à « coup de théâtre », il a manifestement trouvé son créneau … De là à déclarer qu’il s’agit d’art (certes contemporain) … mais les artistes sont tous de génies n’est-ce pas … l’immensité des scènes qu’il s’offre révèlent certainement sa modestie …
    Et pendant ce temps l’Europe bascule inexorablement dans le chaos !

  7. Posté par aline le

    Il a subi un lavage de cerveau quand il était incarcéré en Chine! Ce n’est pas de l’art c’est du littering.

  8. Posté par Aude le

    Qu’il aille tapisser la Cité interdite à Pékin de la même façon…il sera mis dehors illico….

  9. Posté par Hérodote le

    Un vrai génie de l’Art Contemporain.

  10. Posté par Anne Lauwaert le

    et on laisse faire ça ? alors que si vous jetez un papier de caramel par terre vous êtes accusé de littering et écopez d’une amende – et on le paie pour ça ? avec l’argent du contribuable?
    CE MONDE EST CINGLÉ !

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (43'000 commentaires retenus sur plus de 400'000) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.