La CHREDO porte plainte contre les djihadistes français pour crime contre l’humanité

648x415_capture-ecran-17-novembre-2014-provenant-video-propagande-groupe-ei-diffusee-16-novembre-2014-montrant-deux-membres-groupe

La Coordination pour les chrétiens d'Orient en danger (CHREDO) a déposé une plainte par l'intermédiaire de son conseil Maître Samia Maktouf afin que tout ressortissant français et tout résidant sur le territoire national lié à Daech soit poursuivi pour acte de torture, crime de génocide et crime contre l’humanité

Cette plainte a été déposée contre X auprès du parquet de Paris pour acte de torture, crime de génocide et crime contre l’humanité. Elle vise les djihadistes français revenus d’Irak ou de Syrie qui reviennent sur le territoire national et qui ne font l'objet pour nombre d'entre eux que d'une simple mesure de surveillance par bracelet électronique. Cette quasi impunité est liée au fait que rejoindre DAESH n'est qu'un simple délit en droit national.

«Les jeunes qui rejoignent l'État islamique doivent prendre conscience qu'ils ne participent pas à une œuvre de libération, mais à un crime contre l'humanité. Il s'agit d'une part de pédagogie auprès d'une jeunesse perdue qui constitue pour les moins de 18 ans un quart des départs en Syrie et d'autre part cette action si elle aboutit permettra de requalifier les faits et de donner des outils juridiques pour neutraliser des individus potentiellement très dangereux» précise Patrick Karam, président de la CHREDO.

Pour Patrick Karam, "Cette action vient dans la continuité de l’action de la CHREDO en vue d’alerter l’opinion publique française et européenne sur la situation dramatique que vivent les communautés religieuses en orient et en particulier les chrétiens. Elle vient surtout pour alerter des risques de retour du boomerang du terrorisme sur les sociétés occidentales si des mesures sérieuses et radicales ne sont pas prises contre ces mouvements terroristes et contre les états qui les arment et les financent. L’action en justice fait partie de la panoplie des mesures à prendre en considération pour immuniser la société française et renforcer la démocratie."

Communiqué du CHREDO, le 11 février 2016

5 commentaires

  1. Posté par Phil.R le

    Maintenant qu’on est quasi certain que ces islamistes ont été instrumentalisés par le pouvoir socialo-fasciste pour créer une situation de terreur, une manipulation de plus comme la photo découpée du petit Aylan. Le tout propre à justifier l’Etat d’urgence pour cadenasser l’influence de Pediaga et d’autres rassemblement des citoyens désespérés traités arbitrairement de fascistes alors que le même pouvoir soutien les fascistes Antifa.

    Bien pratique l’Etat d’urgence pour entreprendre des rafles chez de supposé détenteur d’armes, qui en cas de succès seront immédiatement catalogués d’extrême droite pour mieux intoxiquer la population. Et naturellement pour rassembler le peuple des moutons, derrière son Président Normal 1er, dernier Roi fainéant, qui ne manquera pas d’en sacrifier selon la méthode hallal, pour se faire bien voir des royauté bédouines. http://cozillico.over-blog.com/2013/12/hollande-sabre-au-clair-avec-les-fran%C3%A7ais.html

    En clair, c’est contre les djihadistes français, mais aussi contre l’Etat français qu’ils auraient dû porter plainte.

  2. Posté par lilypoppins le

    Tout le monde sait que les Français qui obéissent à l’appel de Daech sont soit des psychopathes, soit des aspirants délinquants ou confirmés, juste attirés par les perspectives d’enrichissement rapide par le vol, le viol et la mise en esclavage des populations non musulmanes de Syrie et d’Irak. Alors garde-à-vue et prison directes dès le retour.
    Ce ne sont pas de gentils naïfs embrigadés ayant subi un lavage de cerveau comme le prêche Dounia Bouzar. (chargée de leur déradicalisation) lol

  3. Posté par lilypoppins le

    Je croyais que les dJihadistes français de retour en France allaient directement en prison.
    L’article est mensonger.

  4. Posté par Tommy le

    Si c’est leur credo, tant mieux. Mais je doute de leur efficacité, on écoute beaucoup plus volontiers les récriminations des musulmans. C’est plus politiquement correct.

  5. Posté par laurent le

    C’est une excellente initiative mais d’autres collectifs doivent suivre.Les chrétiens sont aussi concernés, les mères de famille, les jeunes filles, les enfants, il faut se mobiliser et saisir la justice. Ce n’est que par une mobilisation massive que les gouvernements finiront par prendre les mesures adéquates pour assurer notre sécurité et faire la sourde oreille à la folie immigrationniste et meurtrière des psychopathes génocidaires de bruxelles.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (100'457 commentaires retenus sur 3'464'976, chiffres au 2 novembre 2016) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.