Vienne (Autriche) : Viol d’un garçon de 10 ans par un réfugié irakien

1408-ChroniquePE

Un réfugié irakien a admis avoir violé un garçon de dix ans dans une piscine viennoise si férocement que le garçon a dû être hospitalisé pour ses blessures. L’homme a dit qu’il savait que ce n'était pas bien mais il a déclaré qu’il ne pouvait se contrôler car il n’avait pas fait l’amour depuis des mois.

Les enquêteurs de police ont constaté que l’homme de 20 ans est entré en Autriche le 13 septembre, via les Balkans.

Le 2 décembre, il a brutalement attaqué le jeune garçon, le tirant dans une cabine d’essayage, tirant vers le bas son maillot de bain et l’a agressé. Bien que le garçon ait crié il n’a pas été entendu.

Après l’attaque, l’Irakien s’est amusé et a plongé à plusieurs reprises avec le plongeoir de 3 mètres dans la piscine. Le jeune garçon, quant à lui, est allé voir un sauveteur en larmes et lui a dit ce qui était arrivé. La police a été immédiatement appelée et a été en mesure d’arrêter l’Irakien sur place, tandis que le garçon a été transporté à l’hôpital souffrant de blessures graves.

Au cours de son interrogatoire l’homme a tenté de se disculper en disant que cela était une «urgence sexuelle. »

Il a expliqué qu’il a dû se contenter de l’enfant car il n’a pas eu de rapports sexuels depuis quatre mois, en précisant: «Je ne pouvais pas supporter de ne pas avoir de rapports sexuels, j’ai un excès énergie sexuelle  »

Lorsqu’on lui a demandé si c’était illégal d’avoir des relations sexuelles avec des garçons de 10 ans en Irak, l’homme a dit « Une telle chose est interdite dans tout pays dans le monde. »

Breitbart

9 commentaires

  1. Posté par sophie edouard le

    Je ne vois absolument pas le lien entre le vote et le viol d’enfants??? Je souhaite juste à ce violeur de subir bien pire en prison à défaut d’une peine de mort rétablie pour ce genre de crime, car il y a certains codes d’honneur même chez les criminels..

  2. Posté par Tommy le

    Mais chuuuuut, voyons, mais pchuuuut!
    C’est un cas isolé, commis par un déséquilibré, et le garçon a certainement provoqué son agresseur.
    Vite, une marche blanche, des bougies et des visages consternés!

  3. Posté par top gun le

    Précisez votre pensée « prophète » svpl.

  4. Posté par Rikiki le

    Et l’on devrait protéger ces crapules ?

  5. Posté par C. Donal le

    @ muhammad
    Je vous vois venir, dans un moment vous nous proposerez la charia qui règlerait tout alors que des sous-hommes se permettent l’innommable. Les victimes deviennent les coupables et les coupables de pauvres victimes.

  6. Posté par Nicolas le

    Assez de veulerie. Sauf à être soi-même déjà castré, il y a des façons moins scientifiques mais bien plus efficaces et plus expéditives que la castration chimique pour traiter ce problème.

  7. Posté par Muhammad le

    Les parents votent, les enfants trinquent…

  8. Posté par Madeleine le

    Ce petit garçon de 10 ans ne se remettra jamais de ça. Et les parents…
    Le chaos, la haine et la révolte méandrent partout, prémices de la guerre civile qui nous attend.

  9. Posté par Nanou le Savoyard le

    Tout viol devrait être puni par une castration chimique ou physique. Il y a trop de récidives.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (43'000 commentaires retenus sur plus de 400'000) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.