La banque suisse UBS: « Il faut doubler le nombre de migrants »

Workers are seen beside a logo of Swiss bank UBS in Zurich

En Europe, il va falloir doubler le nombre de migrants et de réfugiés, par rapport aux chiffres de ceux accueillis en 2015, afin de pouvoir maintenir la croissance économique. 


C’est en tout cas ce que préconise le dernier rapport d’UBS, publié en janvier 2016,  portant sur les perspectives de croissance et les besoins en main-d’œuvre.

« Pour faire coïncider le taux de croissance européen à celui de l’emploi américain, les besoins de l’UE seront de 1.8 millions d’immigrés supplémentaires (en âge de travailler) par an sur les 10 prochaines années« .[...]

Un changement radical des politiques d’immigration actuelles permettrait de faire face à la situation démographique et économique, en rendant plus attractive la venue de travailleurs qualifiés. [...]

Der vollständige Beitrag als pdf-Dokument

26 commentaires

  1. Posté par lucie le

    Je ferme mon compte la semaine prochaine. Apres tout, ai jamais apprecie cette banque, surtout depuis que je suis passee hier de la SBS a l’UBS d’autorite !

  2. Posté par Gildré le

    Ils ont dû engager le conseiller autoproclamé des Présidents de la France décadente, un certain expert bidon, sauf en matière de plagia. Attali juif nord africain, devenu automatiquement français grâce au décret Adolphe Crémieux. Donc le merdier ambiant remonte à loin, très loin et les franc-maçon ne sont pas loin.

    *

  3. Posté par Robinson le

    Tout ce monde appelé est susceptible de générer encore plus de CO2 et des déchets et de destruction des terres agricoles et des paysages qui font l’industrie du tourisme. Et là, curieusement pas un seul écolo-pastèque ramène sa fraise.

  4. Posté par Vengeur le

    Les commentaires ci-dessous sont exacts, le problème, c’est même lorsque le peuple dit non les politicards véreux font le contraire avec tous les « arguments » fallacieux qui existent. Et des policards véreux sont une grande majorité….Quand à « UBS » ce n’est plus une banque mais une organisation mafieuse soutenu par des bandits qui se disent citoyens et honnêtes…à vous de juger et d’agir.

    *

  5. Posté par Sancenay le

    ….et bien entendu accélérer le vieillissement , l’enlaidissement, et la destructuration, soit l’asservissement des vieilles nations du continent européen de Brest à Vladivostok pour en faire « évoluer  » la substance : assurément un beau programme pour « sauver » l’humanité , merci UB(U)eSque Bank , on n’y avait pas pensé depuis deux milles ans!
    Inutile de demander à qui profiterait le crime ! Tout est programmé, circulez, il n’y a rien à voir !
    Notons au passage l’aveu bien tardif et jusqu’alors tabou, de la causalité du vieillissement démographique dans l’affaiblissement global des pays du continent européen. Mais qui donc a encouragé et subventionné pendant des décennies le malthusianisme ? la pseudo « libération de la femme » pour en faire dans bien des cas une esclave ordinaire ? Qui a encouragé dans le même temps ces politiques suicidaires fondées sur le règne du profit à très court terme au détriment de la pérennité des nations et de leur civilisation qui les avaient menées au faîte de l’humanité bien avant l’avènement du règne du mensonge , de la spéculation et de la transgression permanente, les trois mamelles de la révolution nihilo-mondialiste ?
    Ah décidément UB(U)eSque Bank voudrait faire mine de confirmer le proverbe : quand on « aime » ( ses maîtres) on ne compte pas !
    Hélas, en fait on ne fait que cela, du début à la fin de la tragédie car il est bien évident, que lorsque l’on prive volontairement les nations de leurs forces vives naturelles pour les remplacer par des populations déracinées, importées, si ce n’est déportées , par de si singuliers moyens, le caractère humaniste du projet est bien , nécessairement, la moindre des préoccupations.
    Car il est bien étrange, n’est-ce pas,ce phénomène, que l’on nous dit « spontané », de « réfugiés » qui « fuient », même de régions en paix, subitement par millions alors que d’ubuesques banques et leurs maîtres feignent de réaliser non moins subitement que l’on manquerait de cette vulgaire « ressource » parmi tant d’autres, certes ,sans grande valeur, puisque ,on le sait désormais, reproductible à l’infini, la si profitable « ressource humaine ».
    Alors n’ est-on pas en droit de se poser la question : les trois grands monstres du siècle dernier auraient-ils donc été de « petits joueurs » dans le domaine de la révolution anthropologique ?

  6. Posté par gilles13009 le

    Ils sont tous accros au langage mondialiste: plus de nation, plus d’histoire, tous mélangés, donc affaiblissement des cultures. Et quand ces salauds parlent de croissance, je me demande qui a sorti cette énormité: il n’y a plus de croissance et ce, depuis des mois. On est même à l’approche d’une déflation, ce qui serait une catastrophe pour les entreprises . Quant aux autres, les illégaux, ils n’ont pas un kopeck et son pour la plupart analphabète. Mais ils sont tous dingues ou ils ont un plan soigneusement concocté dans leurs loges de merde qu’ils frauderaient brûler avec les cafards avec. Pour assainir un peu…

  7. Posté par Chouette le

    La banque Suisse UBS…….à boycotter en exprès!

    *

  8. Posté par Derek Doppler le

    La BNS n’est plus rien d’autre qu’une succursale de la FED.
    Quelqu’un peut-il me confirmer ou m’infirmer que jusqu’au milieu des années 80 les salaires étaient versés en cash, et me dire si ces versements étaient mensuels ou hebdomadaires? Le système aime bien faire croire aux gueux que certaines pratiques sont immémoriales, alors je vais commencer à vérifier.

    *

  9. Posté par Rikiki le

    Alors que nous sommes déjà en train de payer les amendes colossales que l’UBS paye aux USA pour toutes les magouilles qu’ils ont délibérément commis, il faudrait encore leur augmenter leurs bénéfices. Aude, vous avez fait le choix que chaque client UBS devrait faire…

    *

  10. Posté par Dufour R. le

    Qu’est-ce qu’on en a à foutre de la « croissance économique ». Cela provient encore d’une théorie économique absurde imposée au monde entier par les mondialistes. Pour commencer à remédier aux problèmes d’environnement, il faut instaurer une politique mondiale de décroissance et de contrôle des naissances dans le « tiers monde », afin d’arrêter d’épuiser les ressources limitées de notre planète. La politique de croissance néo-libérale est un suicide collectif. L’UBS n’est qu’un instrument des néo-libéraux destructeurs de notre société dite démocratique.

    *

  11. Posté par Aude le

    P.S. Ah, je viens de vous niquer chères banques..Eh oui…j’ai changé de banque…Pas de jeu de poker…pas de boursicotage, pas de pertes….
    J’ai comme une espèce d’intuition avant la grande dégringolade…Qui vivra verra!!!!

  12. Posté par Aude le

    Dès lors, Vous comprenez bien pourquoi les milieux économiques veulent entrer dans l’UE au détriment du peuple…Pas de frontières…..le gros bastringue…
    Raison pour laquelle ils n’ont aucun intérêt à s’associer à l’UDC mais bien plutôt au PR-PLR..au PS. Etrange ce dernier qui fricote dans leur camp mais pas pour les mêmes raisons = idéologie oblige…Tout ce monde apparemment hétéroclite forme une majorité gouvernementale. D’où ce fossé politique entre le gouvernement suisse et sa population.
    Ces milieux économiques étaient farouchement opposés à une politique familiale telle que pratiquée en France..Estimant que LA FAMILLE ETAIT UNE AFFAIRE PRIVEE…(des futurs hommes pour l’armée aussi?).
    Bref, ce furent les plus farouches adversaires du bureau d’aides et d’avances de pensions alimentaires…Ainsi durant toutes les trente glorieuses..la politique familiale, en Suisse fut pratiquement inexistante..sinon catastrophique.
    Pour eux, un état s’était d’abord l’économie, et secondo la population résidente..Aucun souci, les immigrés européens allaient combler le vide… (à l’époque on ne les appelait pas des « réfugiés économiques » et ils ont travaillé dur….
    Elles ont ramé..les mères et les familles…modestes…. A ce stade, les jeunes couples conscients de leurs responsabilités..on revu à la baisse le nombre d’enfants….
    Mères de famille divorcées ou célibataires durent se démerder toutes seules, durent payer des impôts complets sans pension alimentaire..mieux encore payer des impôts sur le revenu des pensions.alimentaires …Pendant ce temps, les partis bourgeois faisaient des cadeaux fiscaux aux grandes entreprises les exonérant d’impôts…ou à la carte.
    Toute cette politique uniquement axée sur l’économie au détriment des familles à eu raison de toute politique familiale raisonnable. Sans oublier la légalisation de l’avortement..
    Tout était réuni pour un vieillissement de la population.
    Car selon leur philosophie….un pays ce n’est pas une population mais uniquement son économie.
    GOUVERNER…C’EST PREVOIR…..on était loin du compte.
    Aujourd’hui pour leurs besoins..ils veulent faire venir des masses d’extra-européens…avec familles nombreuses..pour combler ce vide…Bien entendu, c’est encore la population dans son entier qui va en subir les coûts…et voilà que dans quelques années ils auront la main d’oeuvre corvéables à merci..
    Pour ce faire il faudra investir énormément dans l’éducation et la scolarisation, dans la formation car ces nouvelles populations sont loin du niveau de la vague d’immigrés d’antan.
    Et naturellement tout ceci aux frais de la population résidente. Ainsi ces milieux économiques n’auront plus qu’à puiser sans trop d’efforts les ressources humaines nécessaires.
    Pour ces nouveaux venus…il faudra de plus en plus d’infrastructures…de grignotages sur l’environnement…d’une Suisse à grande étendue industrielle…qui ne sera plus que zones industrielles..
    C »est dire combien ils se contrefoutent du bien-être des habitants de leur sécurité et de leur espace vital…car ces mêmes auront leur espace privé payé cher au m2 avec sécuritas d’appoint.
    Peu leur importe…que certains de ces nouveaux venus aient des attitudes du moyen-âge, qu’ils violent nos femmes, volent nos biens ou imposent leur islam conquérant..
    Leur seule rétorique est: IL FAUT….ON DOIT…PAS D’AUTRES SOLUTIONS…en avant toute contre un mur…
    Ils s’imaginent moyennant des explications on ne peut plus mensongères que cela sauvera notre économie….pauvres paillasses…clowns de pacotilles…La main d’oeuvre européenne nous est largement suffisante…le chômage galopant en Europe l’atteste..
    Pour toutes ces bonnes raisons…et parce que le peuple suisse n’est pas encore aussi débile que vous l’imaginez ou tout du moins que vous l’espérer….ces Suisses une fois encore vous feront la nique dans les urnes….NON A UNE IMMIGRATION MASSIVE…NON A L’IMMIGRATION EXTRA-EUROPEENNE INCONTRÔLEE…
    Et quand notre pays sera en face de barbares de plus en plus menaçants nous serons conscients que vous n’en serez pas pour rien……
    Si ce jour arrive, c’est vous et rien que vous qui passerez à la caisse et rendrez des comptes…..

    *

  13. Posté par ASSAYAG le

    Le plus grave est que des crétins parfaits pareils risquent d’ être entendu des pouvoirs publics ! Un de ces génies a t il compris que les immigrés ne font pas repartir la croissance mais coule l’ économie ? France en tête UE suivra !

    *

  14. Posté par Fleeps le

    Non seulement le politique ne pilote plus la BNS……mais c’es la BNS qui fait une incursion dans les affaires du peuple……décidément les ricains ont le bras long!

    *

  15. Posté par Alcofribas le

    Comment recevoir des leçons de gens qui n’ont pas été capables de diriger leurs propres affaires. Quant on pense qu’ils ont fait perdre des fortunes à leurs clients et aux citoyens avec les tucages du Libor et des gestions de fortune dont les contrats de mandat leur permettent toutes les impostures, voilà encore des guignols qui feraient mieux de la fermer ! Pour éviter des pressions lesobservateurs devraient ouvrir des comptes dans d’autres établissements.

    *

  16. Posté par Pierre H. le

    « Croissance économique », voilà encore une locution de la Novlangue! Donc, pour que ne cesse la « croissance économique » il faudra fatalement qu’un jour, tous les habitants de la planète immigrent chez nous. Tout cela n’est que foutaise. Et ces gens se disent économistes ?? Pas étonnant que tout est parti en eau de boudin. Mais par contre, un fait m’interpelle. Comment se fait-il qu’il n’y ait aucun banquier dans nos prisons ? 16 janvier 2016, l’Islande vient de condamner 26 banquiers à 74 ans de prison pour corruption. En plus du fait qu’ils le méritent certainement, n’y-a-t-il pas là un effet dissuasif pour les autres ?

    *

  17. Posté par Jo le

    Pour info, il y a déjà entre 1.5 à 2.5 millions de migrants (réfugiés, immigration, etc…) depuis plus de 20 ans en Europe chaque année. Le 1.5 à 2 millions dont tous les médias parlent sont en plus. Incroyable, plus de 30 millions de chômeurs en Europe, mais en manque de main d’oeuvre.

    *

  18. Posté par sophie edouard le

    la prochain fois qu’on doit sauver une banque on y réfléchira à 2x, que l’UBS demande aux migrants, cette grande chance… et en même temps qu’ils financent leur entretien…

    *

  19. Posté par Bribrilanarchistededroite le

    Normal que UBS dise ça, ils font partie du groupe Bilderberg et les banquiers qui vont avec, bande de s…..

    *

  20. Posté par Marie le

    Changer le nom de la banque aussi car on y est reçu par des allemands et la dernière fois un jeune égyptien barbu.

    *

  21. Posté par Cenator le

    Un peu trop le nez dans le guidon, nos banquiers.

    *

  22. Posté par Anne Lauwaert le

    Ah voilà toute la différence! des « travailleurs qualifiés » mais qualifiés en quoi? alors que nos jeunes qualifiés ne trouvent pas de travail ??? et que les pays du Tiers Monde ont plus besoin que nous de leurs travailleurs qualifiés et que faire des « migrants » analphabètes? qui ne trouveront sans doute jamais de travail car les robots font le travail peu qualifié, renvoyer ceux-là chez eux? ça c’est de la discrimination !
    mais il y a plus : faire venir des étrangers pour les faire travailler pour assurer notre taux de croissance… cela s’appelle de l’esclavage !
    les associations des droits de l’homme vont-elles dénoncer l’UBS ?

    *

  23. Posté par Bussy le

    Bravo les banquiers, c’est sûr que l’augmentation des bénéficiaires d’allocations sociales et de chômage va engendrer de la croissance…. des impôts par exemple !
    Mais bon, c’est pas les banquiers qui vont nous faire passer d’un monde quantitatif, de gaspillages, de croissance sans but, à un monde qualitatif, intelligent, respectueux de la planète, dans lequel il faut bon vivre !
    Bourrons l’Europe de musulmans, de gens inadaptés, innintégrables et augmentons encore le chômage jusqu’à ce que ça craque et kracks de partout !
    Au fait, d’où vient l’argent qui a sauvé certaines banques ?

    *

  24. Posté par fergile le

    Pour obtenir une croissance et des sociétés comparables à celle des pays africains, il est en effet nécessaire d’avoir une population à majorité africaine.

    *

  25. Posté par Myrisa Jones le

    Et bien, messieurs les banquiers et de l’économie suisse, il aurait fallu y penser avant, au lieu de soutenir cette immigration de masse incontrôlées de personnes non-qualifiées!
    La population n’en voulait pas et elle avait raison!

    *

  26. Posté par gaspard le

    ben voilà à qui profite cette vague d’immigration…

    *

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (100'457 commentaires retenus sur 3'464'976, chiffres au 2 novembre 2016) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.