Crise des réfugiés : La République tchèque ne peut plus en accueillir aucun

post_thumb_default

 

Andrej Babiš, premier vice-président du gouvernement tchèque et ministre des Finances, estime que son pays ne peut plus accueillir de réfugiés. Voici la traduction de l’entretien accordé par le ministre au quotidien Právo

Le gouvernement tchèque a soutenu la Slovaquie , qui appelle à un sommet extraordinaire de l’UE suite aux agressions commises par des migrants à Cologne et dans d’autres villes . Un tel sommet permettra-t-il de résoudre quoi que ce soit ?

Un tel sommet devrait se tenir 24h sur 24h jusqu’à ce que les politiciens fassent  enfin quelque chose . L’afflux de réfugiés doit brutalement cesser en Turquie, avant qu’il atteigne les frontières européennes . Il doit s’arrêter complètement, pas s’atténuer . En effet, à l’heure actuelle, plus de trois mille personnes passent quotidiennement par la Slovénie. Je suis persuadé que mes paroles seront écoutées, qu’il est nécessaire de fermer les frontières de Schengen . Elles doivent fonctionner aussi bien qu’entre la Slovaquie et l’Ukraine ou qu’entre la Hongrie et la Serbie.Nous devons également systématiquement lutter contre les trafiquants – Il n’est pas possible que la police d’Izmir supervise le commerce des bateaux pneumatiques alors que la Turquie s’apprête à obtenir trois milliards d’euros de l’UE. Avant que ces gens aient été invités par Mme Merkel, ils attendaient que la paix revienne en Syrie dans des camps en Turquie, au Liban et en Jordanie. Le débat sur les quotas de migrants supplémentaires en route vers l’Europe les a encore plus encouragés. Si certains pays, veulent toujours accueillir des réfugiés, ce dont je ne suis pas convaincu, qu’ils aillent les chercher en Turquie et les transportent eux-même par avion chez eux.  L’Europe , à l’inverse , devrait envoyer le message selon lequel la barque est pleine, afin que d’autres personnes ne viennent pas.

Le problème est cependant avec ceux qui sont déjà en Europe , comme le montrent les attaques de la Saint-Sylvestre.

Mais c’est le problème de l’Allemagne qu’elle affirme pouvoir gérer. Qu’elle le fasse et qu’elle ne nous impose pas sa décision par rapport au fait d’avoir invité quelqu’un.  Incidemment, 300’000 réfugiés non-enregistrés se promènent  en Allemagne. La situation a aujourd’hui fondamentalement changé.Nous n’avons pas l’obligation d’accueillir quiconque, et je pense qu’en ce moment nous ne pouvons même pas le faire. La responsabilité des politiciens est d’abord de garantir la sécurité de ses citoyens et ensuite de prendre en considération une éventuelle solidarité avec les réfugiés. La République tchèque a suffisamment de problèmes comme ça-les travailleurs de l’OKD (entreprise tchèque d’extraction de charbon) vivent au seuil de la pauvreté et de l’autosuffisance. Les politiciens d’Europe occidentale répètent constamment qu’il est de notre devoir d’ accueillir les migrants, à l’égard de leurs droits humains. Et qu’en est-il des droits des Allemands ou des Hongrois ? Pourquoi est-ce que les Britanniques devraient accepter que la richesse accumulée par leurs ancêtres pendant des générations serve à faire vivre des gens dans leur pays qui n’ont pas de lien avec celui-ci et avec sa culture ? Pourquoi accepter des personnes qui présentent un risque pour la sécurité et dont le désir n’est pas l’assimilation , mais la décomposition de la culture européenne ?

Est-il vraiment possible de généraliser ainsi sur les réfugiés?

Bien sûr, il y a parmi ces gens beaucoup qui ne sont pas comme ça. Mais le problème est que les médias publics dans certains pays ont procédé à un lavage de cerveau des gens, ils ont occulté les problèmes avec les immigrants, de même manière que certains politiciens ont menti à ce sujet. Tout cela ne fait qu’augmenter la tension entre la population locale et les migrants. Il n’est tout de même pas possible que les Européens aient moins de droits que les migrants.

Il y a des opinions selon lesquelles les Européens devraient faire preuve de plus d’attention à l’égard des réfugiés et qu’ils ne devraient pas exprimer inutilement leurs émotions. Qu’en pensez-vous?

J’espère qu’ils ne le pensent pas sérieusement. Il est exclu que les autochtones s’adaptent aux réfugiés. Ce politiquement correct doit cesser, nous ne pouvons pas ignorer les vrais problèmes à cause de lui.  Pour avoir dit que les femmes devaient se tenir à une distance d’un bras des réfugiés, la Maire de Cologne devrait démissionner sur-le-champ. Les réfugiés devraient se comporter comme des invités, c’est à dire de manière convenable et ils ne devraient assurément pas choisir ce qu’ils ont envie de manger, par exemple. L’Europe et l’Allemagne en particulier connaissent une crise identitaire. Il y a apparemment une différence significative, pas seulement en Allemagne , entre d’un côté, l’opinion publiée dans les médias, celle des élites politiques et de l’autre côté l’opinion publique . La véritable opinion majoritaire de la société sera connue lors des prochaines élections. Nous verrons, à cette occasion, à quel point les gens valident la politique de Mme Merkel.

Êtes-vous sûr que nous n’avons pas besoin de migrants lorsque nous savons que grâce à eux la population de la République tchèque n’est pas en déclin et que les entreprises tchèques font appel à du personnel venu de l’étranger?

Oui , mais elles font appel à ceux qu’elles ont elles-mêmes choisi. Nos entreprises sont en attente de permis de travail pour les Vietnamiens, les Mongols et les Ukrainiens . Les réfugiés du Moyen-Orient sont venus en Europe par hasard, et d’ailleurs beaucoup d’entre-eux sont inemployables . Même la ministre allemande du Travail, Andrea Nahles, a déclaré que moins d’un dixième des réfugiés était capable d’exercer son emploi ou était suffisamment qualifié pour être formé. Beaucoup d’entre eux sont illettrés, ils ne connaissent que deux politiciens allemands- Merkel et Hitler .

 

Traduction : Alimuddin Usmani

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

3 commentaires

  1. Posté par Wozignoj GieniA le

    En tant que politicien il a exprimé les opinions et les sentiments de son peuple. Il est courageux et pas hypocrite, Angela devrait prendre son exemple.

    *

  2. Posté par John Simpson le

    ça nous change du discours de Sommarugga! Il faut que la Suisse se réveille!

    *

  3. Posté par Sergio Morosoli le

    Tiens, un politicien à contre sens sur l’autoroute de l’information. Il n’estime pas que les clandestins qui nous envahissent soient une chance. Probablement un déséquilibré.

    *

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (43'000 commentaires retenus sur plus de 400'000) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.