Médias. « Service public » suisse : les saloperies des journalistes militants politiques et grands diffamateurs.

Uli Windisch
Rédacteur en chef
Journalisme75DeGauche

A quand de vrais procès staliniens avec les autres journalistes militants gauchistes attardés comme grands témoins ?

Certes, même les auditeurs les moins avertis et qui n’ont pas le temps d’écouter en détail les émissions les plus politisées de nos médias du Service dit public se rendent compte de la partialité, du caractère politique militant, bien-pensant et gauchisant de nombre de journalistes.

Mais, en recevant, estomaqué et scandalisé, justement de la part de nos lecteurs révoltés et dont beaucoup participent à notre entreprise de Réinformation, le texte ci-dessous, écrit par un journaliste de la Radio suisse romande, je me demande où sont en réalité  les accusations mensongères, la diffamation et l’abjection.

En plus d’être des militants politiques gauchisants, certains journalistes non seulement se croient tout permis mais en rajoutent encore en permane en montrant bien qu’ils font et disent ce qu’ils veulent, sans jamais visiblement la moindre remarque, ne parlons surtout pas de sanctions dans un univers d’immunité journalistique éternelle, immunité dont personne d’autre ne jouit.

En disant la vérité, en nommant les choses, en ne cachant pas les réalités désagréables qui ne conviennent pas aux bien-pensants et, en ne retardant pas les informations  «sensibles » jusqu’à ce que cela ne soit plus possible, en ne prenant pas le public pour idiot, ou à protéger contre des déchaînements irrationnels de masse, bref en le respectant et en Réinformant dans la mesure de nos faibles moyens, nous serions « abjects,  responsables de déchaînements criminels , xénophobes, porte-paroles de la haine de l’autre, encourageant   les appels au meurtre, les rumeurs de lynchage, les ratonnades virtuelles, etc.,etc.

Pourquoi pas aussi fascistes, nazis, staliniens, terroristes ou djihadistes d’un nouveau genre ?  Pourquoi se gêner voyons ! Puisqu’on peut être membre du Service dit public, fonctionnaire, grassement payé, assuré à vie de n’être jamais licencié, même en cas d’ erreur grave.

Tous ces risques pèsent, en revanche, sur les médias privés.

En fait qui attise la haine ? Qui a la « lourde responsabilité des pyromanes » ? Une nouvelle fonction du Service dit public ? Journalistes ou idéologues faisandés ?

On attend avec intérêt l’avis du public, dont le Service dit public semble s’en tamponner le coquillard.

Heureusement que la discussion sur ce Service dit public va commencer. Mais là encore peut-on en espérer quelque chose. On verra si le courage politique existe encore. Quelque espoir pointe cependant à l’horizon.

Ci-dessous : Le texte de l’individu journaliste gauchiste et militant politique Pierre Crevoisier, tiré de ce qui se veut sans doute un blog de réflexion personnelle approfondie et déterminante pour le débat public suisse. Débat public ? Tel que vu par ce même Service dit public ?

Uli Windisch, 8 janvier 2016

« Lettre ouverte aux observateurs et aux souffleurs de haine sur les braises du monde »  par Pierre Crevoisier, journaliste à la Radio suisse romande

Je vous écris après la colère. Vous êtes pathétiques, les observateurs.ch! Les agressions sexuelles de la nuit de la Saint-Sylvestre, à Cologne, ont tout de la bonne affaire pour vous. Vous tenez enfin entre les mains un événement qui renforce vos thèses les plus abjectes et vous vous engouffrez dans la brèche. De plus, les journalistes n’ont pas fait leur job (c’est un fait), empruntés qu’ils sont, en même temps, par le devoir de rendre compte et le souci d’éviter l’huile sur le feu… Cela vous permet d’entonner dans la même mesure l’air de “on vous l’avait bien dit” et “les pourris médiatiques nous manipulent”. Équation parfaite. Les femmes elles-mêmes, victimes des viols, vous importent peu. Elles ne sont, dans vos commentaires, que les instruments de votre haine en plaque.

Serions les choses. Les faits d’abord.

La nuit du 31 décembre, des groupes de jeunes hommes ivres, “d’apparence arabes ou maghrébines”, ont agressé des femmes. A Cologne, ils ont profité de la foule rassemblée autour de la cathédrale et de la gare centrale en cette nuit de Nouvel An. Des scénarios similaires ont eu lieu ailleurs en Allemagne, à Stuttgart et Hambourg. Les témoignages convergent. Ils parlent d’attouchements violents, directs, des femmes spécifiquement visées, harcelées, volées parfois. Les faits dénoncés sont extrêmement graves. La police allemande n’a rien vu venir. Cette nuit-là, elle n’a apparemment rien fait, n’a arrêté personne. Elle dit aujourd’hui, plusieurs après les événements: «Nous avons affaire à une forme de criminalité organisée d’un type inédit». Parole de Wolfgang Albers, le patron de la police de Cologne.

Arrêtons-nous un instant là-dessus.

L’hypothèse d’actes délibérés, coordonnés, organisés pour provoquer effroi et stupeur. Exactement comme les gestes terroristes de Paris, le 13 novembre, ou les meurtres de Charlie Hebdo, il y a un an. Ce n’est qu’une hypothèse, c’est vrai, mais elle éclaire la scène de manière un peu plus complexe que l’accusation des “hordes de migrants”. Elle a aussi le mérite d’une certaine logique.

Car on revient toujours à une question essentielle, celle de savoir à qui profite le crime.

Une logique – atroce mais vraisemblable – qui part de la déchirure syrienne ou du chaos irakien, de la terreur djihadiste du groupe État islamique, des vagues de réfugiés provoquées, dans les pays limitrophes longtemps, sur les routes des migrations en direction de l’Europe ensuite, les flux débordant tout le monde, par leur nombre, la simultanéité, l’urgence, les divisions politiques qu’ils provoquent. Et, maintenant que les abcès migratoires sont installés un peu partout, de Berlin à Calais, il suffit de quelques étincelles pour provoquer la déflagration. Les déflagrations, en réalité, car elles sont et seront multiples. Les plus graves sont à venir encore. Les enquêtes sont en cours, mais je crois qu’il y a continuum entre les attentats à de Paris et les viols de Cologne.

Ainsi, je m’adresse à vous, les observateurs.ch, vous qui, du haut de vos miradors, hurlez depuis mille ans aux “invasions barbares”.

Il est terrible de devoir rappeler, encore et toujours, que les souffrances des hommes, des femmes et des enfants qui fuient les guerres sont réelles. Personne ne nie que les mouvements de réfugiés drainent aussi d’autres formes de migrations. Les organisations criminelles et terroristes, les trafiquants d’êtres humains, toutes les mafias en utilisent les brèches pour atteindre leurs objectifs, s’enrichir et nous toucher au cœur. Et c’est là que, dans vos obsessions xénophobes, vous vous trompez de cible: le danger ne vient pas des réfugiés, mais de ceux qui les instrumentalisent.

A la source de la terreur comme ici, de Daesh à toutes les droites dures européennes, il existe une complicité objective, une sorte d’alliance des contraires qui, en fin de compte, accentuent les clivages, provoquent le repli, nourrissent les mêmes peurs, les mêmes angoisses existentielles.

Les observateurs (je pourrais aussi m’adresser à tous les porte-paroles de la haine de l’autre, mais c’est à vous que je le dis parce que vous êtes là), je vous lis et j’ai souvent le coeur au bord des lèvres.

Observez vos discours entre les lignes, les haines attisées, la violence de plus en plus décomplexée qui s’exprime, les commentaires en forme d’appels au meurtre, les rumeurs de lynchages, les ratonnades virtuelles, tous ces mots qui soufflent sur les braises du monde. Alors même qu’il faudrait les apaiser, penser les fractures et panser les plaies, réfléchir à la complexité pour comprendre, raconter et écouter les autres, créer des liens, écrire et se taire parfois, méditer, ouvrir des portes, être curieux.

Qui dira un jour la lourde responsabilité des pyromanes?

Pierre Crevoisier

http://crevoisier.net/2016/01/07/lettre-ouverte-aux-observateurs/

 

 

 

97 commentaires

  1. Posté par Marie-France Oberson le

    partialité, du caractère politique militant, bien-pensant et gauchisant de nombre de journalistes.
    Au cas où vous n’auriez pas vu le JT de dimanche soir 24 janvier 2016, ni donc entendu les ado neuchâtelois s’exprimer sur ce qu’il s’est passé à Cologne, je vous mets le lien pour que chacun se fasse une opinion sur la manipulation de la jeunesse par nos journaleux dont nous assumons les salaires.
    Et les mêmes journaleux manipulateurs accusent une frange de la population suisse de se laisser influencer par l’UDC que les jeunes neuchâtelois d’ailleurs ne manquent pas de mettre à ban l’accusant de récupérer l’affaire de Cologne !Tout est bon , à l’approche du 28 février pour discréditer l’UDC
    Des jeunes certainement bien triés sur le volet à qui on a appris une leçon avant l’émission
    Des propos d’un conformisme, d’une niaiserie révoltants.. Je vous laisse juges :
    http://www.rts.ch/play/tv/19h30/video/tasvulactu-les-adolescents-neuchatelois-donnent-leur-avis-sur-les-agressions-sexuelles-de-cologne?id=7440178

    .

  2. Posté par Aude le

    @Migy top du top….un plaisir inégalé de vous lire…
    J’attends le prochain papier avec impatience…

  3. Posté par Noel Cramer le

    @ »Un nord Africain »
    Vous avez parfaitement résumé le problème.
    Mes parents et grands parents ont vécu en Turquie, et j’y suis né. Comme enfant j’ai joué dans la rue avec mes amis turcs en parlant leur langue. Je connais bien la mentalité d’une population musulmane. Les turcs sont les plus proches de nous par leur scolarisation, culture et code civil – laïcisé par Mustafa Kemal dans les années 1920. Et pourtant, l’intégration dans nos sociétés occidentales n’est pas toujours facile pour eux. Elle dépend du niveau d’instruction – et même dans ce cas l’idéologie islamique reste sous-jacente. Une population plus fortement imprégnée par l’islam ne pourrait pas accepter nos valeurs sociales en une – ou même trois – générations.
    Vous avez très bien décrit le problème.

  4. Posté par Ueli Davel le

    Pascal, n’oublions que le réacteur nucléaire d’essai de Lucens a risqué de nous péter á la gueule, c’était moins une!

  5. Posté par BELLEVILLE le

    J’ai conseillé à monsieur Crevoisier de consulter le site d’un algérien qui a vécu en suisse : « aldosterone ».
    Cela devrait l’instruire!

  6. Posté par Pascal le

    J’adore les contradictions des gauchistes :

    Dans le nucléaire, il faut appliquer le principe de précaution et les fermer toutes, immédiatement (alors qu’aucun accident n’a eu lieu en Suisse et qu’il n’y en aura jamais). Par contre, pour les migrants, le principe de précaution n’existe pas. On sait qu’il y a des terroristes dans le lot (et qu’ils vont agir), mais on doit faire comme si ce n’était pas vrai.

    Les lanceurs d’alerte dans le monde bancaire doivent être protégés et ne pas être condamnés (alors qu’ils VOLENT les données personnelles de clients !) mais les lanceurs d’alerte dans le domaine de la migration sont des « pompiers pyromanes » et qu’il faudrait les condamner.

    Comment appelle-t-on ces syndromes en psychiatrie ? Ne serait-ce pas de la schizophrénie ?

  7. Posté par Un nord Africain le

    J’espère que ce journaliste ( Pierre Crevoisier) lira ce commentaire d’un nord Africain qui a passé la moité de sa vie en Afrique du nord et dans les pays limitrophes avant de se décider de revenir définitivement en France .
    Evidemment Mr Crevoisier se trompe en accusant les lanceurs d’alerte comme Mr Windish et ses lecteurs d’être responsables des viols, de la barbarie etc… il devrait les respecter puisque leurs prévisions « diaboliques » se réalisent malheureusement contrairement aux louanges de la gauche irresponsable, de ses naifs ou idiots utiles qui font l’autruche, par peur d’être dérangés dans leurs distractions et plaisirs par la réalité.
    Je suis très souvent en Suisse et parle avec des socialistes, des verts et des militants de la gauche extrême. Je suis surpris que leur idéologie les empêche de regarder le réel car il ne correspond pas à leurs valeurs humaniste, mondialiste avec la fraternité , la solidarité etc… et à ce rêve et cet idéal de voir tous les hommes vivrent fraternellement dans un monde sans frontières.
    La réalité est malheureusement beaucoup plus complexe. Plus une société est mélangée, moins elle aura de références communes et plus elle aura besoin de règles et de lois pour imposer les valeurs qu’elle n’a plus. Le multiculturel ne fonctionne que si les deux parties sont éduquées et si les nouveaux arrivants n’imposent pas leurs religions, traditions, mode de vie, culture et guerres ethnico-religieuses.
    L’immigration des Italiens, Polonais , Espagnols a été difficile. Beaucoup sont retournés chez eux faute d’adaptation et d’intégration. Pourtant , ils étaient Européens avec la même Histoire, les mêmes valeurs, la même religion et un mode de vie proche . Il est évident que l’immense majorité de migrants Africano-Arabo-Musulmans venant de pays violents, de campagnes pauvres , étant analphabètes, non éduqués etc…ne pourront jamais s’adapter . Seule une infime minorité instruite, éduquée pourra s’intégrer par l’apprentissage de la langue, d’une formation et d’une adaptation à notre mode de vie et nos valeurs.
    Connaissant ces pays Arabo-Musulmans, les mentalités, les langues , les coutumes, les traditions, la misère et les frustrations avec la religion globalisante qu’est l’Islam, nous sommes en train de faire une grave erreur en accueillant ces migrants définitivement et non temporairement avec obligation de retour dès que possible …car non seulement ils ne s’adapteront pas , mais avec le regroupement familial , le mariage avec une femme de leur village, la polygamie, la natalité explosive ( même s’ils sont à l’aide sociale) , ce sera un echec dévastateur pour le pays d’accueil ( voir le cas Français apocalyptique, sans solution ) .
    Je dirai pour finir à Mr Crevoisier, ayant vécu parmis ces populations, que ce n’est que le début des problèmes et ce sera de plus en plus grave.
    La seule question: qui paiera l’addition et que laisseront nous à nos enfants ?

  8. Posté par Normandy le

    «Les trolls sont rigolos. Le dernier a rugi sur ma combox. Je m’inquiète: peut-être s’étranglait-il vraiment. Les lions sont entrés dans ma vie, soit par ici, soit par…» Cette profonde pensée, tissée du fil dense d’une forte prose, si elle évoque vaguement « Les Loups » chantés par Serge Reggiani, est bien de Crevoisier. Elle était indispensable au point de mériter une publication sur Facebook, ce qui lui a valu des commentaires en abondance, tous approbateurs : quatre ! Et d’une subtilité, d’une finesse, d’une élégance, bien digne de l’écrivain qu’il prétend être. Une de ses copines va même jusqu’à un définitif «Pfffffffff….. Les cons.» La maman du «petit chou», elle, le console tendrement tout en le corrigeant avec fermeté : «C’est plutôt des charognards, ils pullulent aujourd’hui.bises». Le temps d’essuyer une larme devant tant de dévotion maternelle, je ferai remarquer à cette mater dolorosa que les charognards, «se nourrissent du corps de bêtes mortes et en putréfaction» (Petit Robert micro). Craint-elle donc que ce que défend fiston soit déjà dans état aussi dégradé ? Je n’ose l’espérer.

  9. Posté par Eric le

    @G. Vuilliomenet
    Effectivement, le gars fait semblant d’être un héros, il subirait des menaces pour avoir tenu des propos d’un haut courage (c’est mieux pour son avancement et ressemble de plus en plus au portrait type que j’ai dressé !)
    PS: Le Eric s’appelle Erik sur hoaxbuster. Et ce n’est pas moi, même si il a tout mon soutient.
    PS2: Le gérant du site internet, surement pour les mêmes raisons que celles que j’ai développé avec mon message de 10h54 a clôturé le débat dès qu’il a senti que les échanges étaient défavorables à sa thèse universaliste. C’était prévisible.

  10. Posté par Eric le

    @G. Vuilliomenet
    Le comportement du gars est tout a fait symbolique du journaliste « normal » dans le système médiatique actuel (j’en ai connu un certain nombre).

    Il va sans dire que le « crime de pensée » n’est pas immédiatement identifiable en regardant l’individu. A ce petit jeu, tout le monde est suspect.

    Afin de garder son poste au sein de la rédaction (voir d’obtenir de l’avancement), ce genre d’individu doit régulièrement émettre des signaux gauchisants et universalistes
    en direction de sa hiérarchie qui n’en attend pas moins. Il le fait par divers médias comme facebook ou son « blog ».

    Pour ce faire il pose les mots clé habituels lesquel identifient immédiatement son obédience (« thèses », « xénophobes », « repli », « peurs », « haines », « décomplexée »…) et
    évite scrupuleusement de sortir du cadre fermé et confortable de la dénonciation morale (et surtout qu’il n’a aucun argument concret).

    Qu’importe la naïveté de ses propos et l’absence totale de démonstration, seul compte l’intention et la quantité de moraline qu’il déversera qui se doit d’être inversement proportionnelle au courage de l’auteur montrant ainsi sa totale soumission au système.

    A l’instar d’un enfant de 6 ans interprétant un rôle dans un spectacle de fin d’année devant ses parents, il sait que quelque soit la qualité de sa prestation, aussi médiocre soit-elle, son Tuteur appréciera pourvu que ça aille dans le « bon » sens.

    Quand vous lui donnez des informations vérifiables, ce genre d’individu fera courageusement le mort et refusera tout débat, car, si on reprend le début ce post, quelle autre attitude pourrait-il bien avoir ?
    Il vaut mieux pour lui de se taire et passer pour un lâche ou un imbécile que de l’ouvrir et de perdre son boulot.
    Il sait parfaitement que sur les faits, les observateurs.ch ont parfaitement raisons et il n’a pas rampé toute ces années pour se faire coincer maintenant !

    Eric.

    PS: Je n’ai pas trouvé le lien vers l’article de Pierre Crevoisier me traitant de troll. L’avez-vous?

  11. Posté par Marie-France Oberson le

    Je suggère à ce Monsieur Crevoisier de se procurer la revue féminine « Marie-Claire » de la semaine passée No 762 et d’y lire les propos que tient Zineb El Rhazoui, sur le coran , l’islam (pour elle, il n’y a pas d’islamisme, il y a l’islam, ) et la place des femmes dans cette religion! (Zineb El Rhazaoui qui est désormais la femme la plus protégée de France, est la journaliste de Charlie Hebdo qui avait échappé au massacre parce qu’elle était en vacances ce jour-là)
    Je suppose que comme pour Oriana Fallaci dont elle semble partager la rage, le journalisme bien pensant dont à l’évidence est membre Monsieur Crevoisier va très certainement la mettre à ban et l’accuser des mêmes maux dont il accuse LesObservateurs!

  12. Posté par G. Vuilliomenet le

    Merci Eric pour vos précisions, surtout si elles sont vraies. Ce qui prouve que l’nfâme en plus d’être abject, est un affabulateur doublé d’un imposteur.

  13. Posté par Eric le

    Pour terminer sur le rapport sur l’origine des violeurs en Norvège, je vous donne le lien en question: C’est une étude technique faite par la police Norvégienne parfaitement exhaustive de 88 pages.
    https://www.politi.no/vedlegg/lokale_vedlegg/oslo/Vedlegg_1309.pdf
    Le tableau 30 ventile les violeurs selon leur provenance:
    Dans la colonne « overfall » (qui signifie Assault en Norvégien) on trouve:
    Afrika : 16.7%
    Asia : 16.7%
    Midt-Østen (moyen-orient) : 66.7%
    le total est bien 100%, tous les viols d’assault (avec violence, rapt) mais élucidés sont d’origine étrangère avec une prépondérance de personnes musulmane.
    On en tire aucune conclusion, il s’agit de fait. Simplement des faits. Les faits sont têtus dit-on.

  14. Posté par Eric le

    @ G. Vuilliomenet
    le « troll » de Crevoisier, c’est moi. Pour commencer, il croit voir de fausses adresses professionnelles dans mon adresse professionnelle et quand il y répond, le lui réponds. En quoi c’est une fausse adresse vu qu’elle comporte mes initiales sur un domaine qui représente mon métier ? on se le demande !
    Ensuite, concernant les statistiques et la revue de presse, je lui ai donné un lien sur l’express, journal français de gauche et de référence.

    Je vous recolle ici le message qu’il a reçu (agrémenté d’une observation supplémentaire) mais n’a pas répondu.

    —–

    http://www.lexpress.fr/actualite/politique/oslo-un-proche-de-le-pen-berne-par-une-fausse-info_1018082.html
    « Ce type de viol [viol avec violence] représente seulement 12,9% des cas déclarés à Oslo, soit 86 sur l’ensemble de l’année. Dans un rapport de police de 2010, le chiffre n’était pas de 100% mais de 83% »

    L’auteur de l’article précise donc que 83% des viols avec violence [dans la zone étudiée et résolu] sont le fait d’immigrés, non occidentaux. La fausse information serait que l’auteur initial parlait de 100%.

    En réalité, les deux ont raisons : 100% des viols élucidés sont d’origine immigré, et seulement 83% des viols ont été élucidés. Le lien vidéo le précise parfaitement du reste.

  15. Posté par Ephraim le

    Comme le dit Renaud Camus, cette fois-ci, il sera difficile à la Libération de faire croire que 2/3 des Français étaient des Résistants.

  16. Posté par C. Donal le

    @ G. Vuilliomenet
    C’est dommage que M. Crevoisier contourne encore le véritable sujet. S’il cherche des informations, je lui conseille par exemple The Swedish National Council for Crime Prevention, en sachant cependant qu’il n’est plus possible depuis 2011 de se fier aux informations délivrées publiquement par les autorités suédoises en matière d’abus sexuels et de viols. Je n’interviendrai plus au sujet de ce monsieur tant je suis déçue par le choix de ses combats : un site d’information comme celui-ci, la chasse aux propos déplaisants et la moquerie du troll. L’heure est trop grave.

  17. Posté par Baron d'Bobard le

    Pyromanes les Observateurs ? Etrange retournement de la réalité venant de la part d’un journaliste travaillant pour une radio qui a fait tant l’éloge des printemps arabes (dont le résultat était prévisible de tous: disparition des états et chaos); qui fait tant l’éloge des migrants dont la venue produit des tensions énormes pour le système social et sécuritaire.
    Mais rien ne compte plus que de cultiver une moralité soit-disant « humaniste ». Tant pis pour les conséquences sociales, économiques, culturelles et sécuritaires. Et puis ce genre de propos lénifiants passent mieux dans les salons lausannois que les amers constats de la réalité.

  18. Posté par G. Vuilliomenet le

    Voici les dernières divagation du bonhomme. Une de ses référence hoaxbuster, mais rien ne nous dit que ce site ne fait pas également dans l’imposture.

    Les trolls ont de drôles de méthodes. Je reçois ce matin un message (garanti sans nom d’oiseau cette fois) qui m’apporte des chiffres:
    « Les allemands de violent pas les femmes en groupe dans la rue.
    En suède la corrélation entre immigration et viols est proche de 1.0
    Un rapport de police publié en avril 2011 révélait qu’à Oslo, 100 % des viols avec violence commis en 2010 l’ont été par des immigrés non occidentaux. »
    Je vérifie un peu, cherche des éléments, google « suède viol rapport police ». Surprise! Je tombe d’abord sur les sources dont mon aimable correspondant s’est sans doute inspiré: FDESOUCHE.CON, OBSERVATEURS.BLABLA, etc… Evidemment! Avec ça, pas difficile d’avoir une confirmation de ces stats, mais j’ai un peu l’impression de faire du fact checking vaguement incestueux…
    Un peu plus loin, il y a le site hoaxbuster.com. Une excellente source pour pister les hoaxs, manips et autres rumeurs. Ce sont un peu les contre.blabla, si vous voulez.
    http://www.hoaxbuster.com/…/l-immigration-musulmane-fait-de…
    Là, de nombreux éléments de réflexions et des pistes pour aller plus loin (le « débat » date de juillet 2015). Vous pourrez lire vous mêmes. Je saute directement à la conclusion du forum, par le modérateur. Je cite:
    * STOCKHOLM DECLARE UN HAUT TAUX DE VIOLS, MAIS MOINS QUE NEW DELHI, PAR EXEMPLE;
    * en Suède, les viols sont mieux pris en compte qu’en France, si bien qu’en vrai Paris n’est peut-être pas loin de battre Stockholm; (que faut-il penser? Que finalement ce n’est pas si grave, est-ce ça?)
    * RIEN NE PERMET DE RELIER L’IMMIGRATION MUSULMANE A CES VIOLS (AUCUN RAPPORT OFFICIEL N’ETABLIT QUE LES AUTEURS DES VIOLS SONT TOUS DES MUSULMANS, PAR EXEMPLE). (on peut relativiser c’est certain, la majorité des viols sont le fait des musulmans, apparemment, cet idiot utile de l’islam ne s’est pas intéressé à ce qui s’est passé sur la place Tahrir en juin 2012)
    Une chose m’amuse. Sur hoaxbuster, un troll tente de noyauter le débat en affirmant que ses contradicteurs ne savent pas lire les statistiques… il porte le même prénom que mon troll à moi. Mais ce n’est peut-être que coïncidence.
    Dommage, il utilise une fausse adresse email professionnelle.

  19. Posté par Normandy le

    @Jean Gowrié

    Bien sûr que votre commentaire ne figure pas sur son fort médiocre blog (Crevoisier.net). Il y en a pourtant si peu, de commentaires: onze au total, tous à propos de l’article en question mais pas tous en sa faveur, aucun sur les autres sujets à vrai dire aussi inintéressants que le très conformiste et bobo « Vertigo ».

    Un commentaire récent s’y est ajouté, celui d’un certain Metttraux (oui, oui, avec trois « t ») qui propose un angle « nouveau » pour minimiser les agressions barbares dont des centaines de femmes ont été victimes: il aurait pu y en avoir eu autant chaque année sans que l’origine des agresseurs ait été communiquée. Rien pour appuyer cette « hypothèse », bien sûr. Bel exemple de manipulation, de déni, d’enfumage, de malhonnêteté et d’hypocrisie. En poursuivant la lecture de cette prose nauséabonde et imbécile, on découvre que la cause de tels actes résiderait dans la nature et l’esprit de ces rassemblements (Nouvel-An, Carnaval). Les barbares immigrés seraient donc une fois de plus les « victimes » de notre culture occidentale les incitant, eux si innocents et si vulnérables, à l’ivresse (que le coran condamne) et au débordement sexuel (que le coran admet à l’encontre des non-musulmanes).

    PS Le domaine (.net) du blog révèle à la fois son ambition universaliste (que ne saurait entacher la médiocrité) et son mépris pour une Suisse trop étroite pour son « melon » et trop peu conforme à l’idéologie RSR.

  20. Posté par G. Vuilliomenet le

    Monsieur Gowrié se demandait si son message allait être publié chez le diffamateur de service (je vous conseille de faire un tour sur sa page FB). Il semble que ça a été censuré.

    Etonné?

  21. Posté par Eric le

    >le danger ne vient pas des réfugiés, mais de ceux qui les instrumentalisent.
    Le danger ne vient pas des « réfugiés » ? Vraiment pas ? Qui a violé des femmes par centaines au 1er de l’an ? Qui va couter 17 milliard d’euro pour une « intégration » qui n’existera que sur papier ?
    Franchement, si le propre du Troll est de créer une polémique afin de dévier l’attention (n’Est-ce pas Pierre ?), l’auteur en fait un fameux !

  22. Posté par G. Vuilliomenet le

    Crevoisier impayable? Il serait plutôt bien de se payer sa tête sur un plateau en portant plainte contre lui pour diffamation caractérisée. Je ne sais pas si chez les observateurs . ch on y réfléchit, mais moi, je me suis senti insulté, diffamé par ses abjects propos au travers du site.
    Je pense, même si c’est probablement inutile, qu’il faut protester auprès de son employeur mais également auprès de l’office fédéral qui est en charge de notre service d’information.

  23. Posté par C. Donal le

    Monsieur Crevoisier a évité d’aborder le phénomène bien connu du « taharrush gamea ». Qu’il revienne souvent sur ce site d’information et d’autres pour prendre connaissance de la réalité.

  24. Posté par Eric le

    Pierre Crevoisier est impayable.
    Il oscille donc entre un devoir d’information et un devoir de retenu d’information.
    >De plus, les journalistes n’ont pas fait leur job (c’est un fait),
    >empruntés qu’ils sont, en même temps, par le devoir de rendre compte
    >et le souci d’éviter l’huile sur le feu…

    Il aurait deux obligations contradictoires et opposées qui lui permet de pouvoir toujours se justifier quoi qu’il fasse !
    Quand il cache la vérité il fait son devoir, quand il dénonce l’extrême-droite (même à tord) il fait son devoir.

    >Les femmes elles-mêmes, victimes des viols, vous importent peu. Elles ne sont, dans vos >commentaires, que les instruments de votre haine en plaque.

    Ainsi observateurs.ch auraient commis le crime de ne pas s’intéresser aux sort des femmes violées par les migrants. Crévoisier sonde les cœurs et les reins pour décerner les diplômes de bonne conscience et le droit de s’exprimer.

    Je crois plutôt que c’est justement eux qui s’y intéresse le plus et de manière préventive (la seule manière qui vaille !), en refusant de les confronter à des hordes d’individus dont on connait les habitudes.

    Alors oui, l’extrême droite dénonce ce danger depuis des années, et cela pose une question:
    Que peut-il y a voir d’extrême dans une opinion quand la vérité la rejoint si parfaitement ?

  25. Posté par voxdev le

    Entre un courageux blogueur Algérien qui RISQUE SA VIE au nom de l’information et un journaliste agent de la désinformation massive, devinez qui je choisis ?
    Pour ceux qui veulent vraiment prendre la mesure de l’étendue des catastrophes qui nous guettent, Aldo Sterone (pseudo du blogueur) nous livre une analyse sans concession du monde maghrébin et arabo-musulman dans lequel il est né.
    Ecoutez-le attentivement, lui maîtrise parfaitement son sujet pour le vivre de l’intérieur !
    Les roucoulades médiatiques biaisées ou falsifiées, très peu pour lui.

    https://www.youtube.com/watch?v=z8ry6RcexBk

    https://www.youtube.com/watch?v=MnPhO4WnP8E

    https://www.youtube.com/watch?v=HoZS5ttDK_A

  26. Posté par Jean Gowrié le

    Voici le commentaire que je viens de poster sur le blog de ce « journaliste ». Cela m’étonnerait qu’il le publie, mais on ne sait jamais.
    Pathétiques, dites-vous à propos des Observateurs.ch ? Les évènements du Saint-Sylvestre ont tout de la bonne affaire pour eux ? Loin de moi de vouloir les défendre, ils en sont bien capables, mais je me demande, en l’occurrence, qui serait le plus pathétique, entre ce que vous appelez les « souffleurs de haine » et les dogmatiques ignares volontaires, tels que vous. Pour moi, le choix n’est pas difficile à faire. Je rappelle tout de même que ceux que vous estampiez « jeteurs d’huile sur les braises » n’ont fait que rapporter des évènements dont vous et vos acolytes ont tout fait soit pour en minimiser l’importance soit pour carrément les occulter. Quatre jours avant que vos « collègues » de la chaîne « publique » allemande n’en parlent. Mais vous avez trouvé la parade :  » vous vous balancez entre votre « devoir » d’information (comme si cela avait jamais été un souci pour les journalistes) et le souci « d’éviter l’huile sur le feu ». Comme il est drôle de constater que tout cela n’a jamais été un souci pour vous lorsqu’il s’agissait de « rapporter » (en les falsifiant largement) les « évènements » de la « révolution » syrienne. Vous demandez, toujours, aux autres de « réfléchir » « d’apaiser » et de « panser les plaies ». Et vous ? Ce que vous appelez obstinément Daesh, c’est tout de même votre naïveté consciente qui l’a créé, me semble-t-il ? Et toujours la même rengaine concernant les pyromanes souffleurs sur les braises, histoire de vous dédouaner de votre responsabilité, voire culpabilité. Vous applaudissiez des deux mains les révolutionnaires « pacifiques » syriens et, lorsque vous ne pouviez plus cacher les milliers de têtes coupées par ceux-ci, la parade est alors toute trouvée : on les range dans les rangs de Daesh et le tour est joué. Pyromanes souffleurs sur les braises dites-vous ? Ce n’est tout de même pas eux qui ont rayé la Libye (en tant que pays) de la carte (avec le résultat brillant que l’on sait) au nom de je ne sais quels principes ? Ce ne sont, me semble-t-i, pas eux qui ont ouvert toutes les portes à ces millions de « migrants » ? Oh, j’oublie, bien sûr : « on s’excuse, on s’est trompé, mais ce n’est pas une raison pour…souffler sur les braise ». Journalistes incompétents et, surtout, irresponsables, voire complices. Vous accusez les autres de vos propres maux. Vous les accusez de ne pas avoir une pensée pour les victimes de ces violences alors même que, poussés par leur dogmatisme maladif, les premiers commentaires de vos « confrères » (une fois ils étaient obligés d’en faire) fut d’appeler à…ne pas faire « d’amalgames ». C’est tout ce qui les intéresse. Souffleurs sur les braises, dites-vous ? Commencez plutôt par arrêter d’allumer des feux.

  27. Posté par Pierrot le

    Évidemment il faut lire les « bons sentiments puent encore plus que les mauvais »!

  28. Posté par Pierrot le

    Merci à G. Vuiliomenet de citer Céline, toujours un plaisir, on pourrait ajouter « les cons ça osent tout, et c’est même à cela qu’on les reconnait » mais laissons l’excellent Audiard et revenons au touchant et génial Céline dont cette « saillie » le résume, désespéré par autrui, mais avant toutes choses par lui-même: « les bons sentiments puent encore plus que les bons! »
    Inutile de faire lire ça par notre ami Crevoisier, donc le propos reste strictement confidentiel!!
    Vivement une autre « célinerie »

  29. Posté par aldo le

    @waterman le 10 janvier 2016 à 11h59
    Monsieur Windisch pourra aussi rajouter aux comploteurs de la RTS qui font partie de la kabbale à l’égard des observateurs l’ex-RTS Lolita Murenna. http://lesobservateurs.ch/2015/10/22/lolita-morena-ne-pardonnerai-jamais-annees-schwarzenbach-regret-de-navoir-su-partir-plus-tot-de-suisse/ et la dernière photo porno qu’on possède de cette comploteuse http://goo.gl/mPXuu
    Ce n’est sûrement pas la seule, il serait temps de faire l’inventaire de ceux qui portent les mêmes dents….

  30. Posté par waterman le

    Le traitement de la criminalité qui chapeaute la majorité des migrants faux-réfugiés voleurs, violeurs, menteurs, n’est qu’un alibi pour ces hypocrites critiqueurs de la RTS qui se reconnaissent peut-être parmi ces qualificatifs…

    Une véritable KABBALE vise lesobservateurs.ch. Le but réel : NEUTRALISER CES PYROMANES QUI SOUTIENNENT LA VOTATION FUTURE SUR LA REDEVANCE BILLAG-RTS qui finance une scandaleuse officine totalitaire européiste, mondialiste, crypto-communiste, d’inspiration post-soviétique.

    Ainsi rendre aux citoyens le droit de casser le monopole et le rackette taxateur Billag- RTS n’est pas du goût des « Rappaces » gauchistes de la RTS. bernard.rappaz@rts.ch pierre.crevoisier@rts.ch et des coupeuses de têtes Romaine Jean, Ester Mammabachi etc…. et le Scud Melgar…

    C’est qu’ils se servent de ce monopole de « service public » aussi pour la promotion de leurs affaires personnelles dont on s’en fout complètement comme par exemple :
    http://www.rts.ch/play/tv/couleurs-locales/video/le-portrait-dalbert-mammarbachi-pere-de-la-presentatrice-de-la-tsr?id=839208

    La méthode potentielle pour siphonner les fonds de la RTS pourrait être particulièrement gratinée. Les co-productions divisent le magot en 5 parties avec des radios officielles du Canada, de France, de Belgique et de Suisse. Comment savoir qui paie quoi et si les Suisses, comme d’habitude paient tout et que les copains-coquins se ristournent le trésor caché sous la table ? Ainsi l’émission co-produite librairie francophone du samedi 9 janvier 2016 fait la pub, pour le bouquin singé de l’affaire Frédéric Dard par Serge Bimpage, journaliste-écrivain. http://www.franceinter.fr/emission-la-librairie-francophone-philippe-claudel-serge-bimpage-jul-et-charles-pepin Une solidarité du fric, entre journalistes, rarement égalée.

    Ce bouquin qui ne fait pas l’unanimité. Seule l’origine diluée de son sujet est intéressante. C’était l’affaire Frédéric Dard et l’enlèvement de sa fille. On se rappelle encore que Jean-Dumur (Aescbach de son vrai nom…) de la RTS était intervenu pour son ami Frédéric Dard pour retrouver sa fille enlevée. Curieuse coïncidence le criminel était un collabo de la RTS (déjà)… Vous remarquerez que ce n’est pas le nom du coupable qui a fait l’affaire, mais de la victime !!! Le truc habituel des journalistes criminels et partisans. http://www.lexpress.fr/culture/livre/josephine-dard-comment-j-ai-ete-kidnappee_896890.html

    Intéressant de voir cette économie RTS vivant du rackette Billag, ses circuits d’influences partagées et ses coups de pouce aux journalistes-écrivains…, https://www.rts.ch/espace-2/programmes/entre-les-lignes/7301896-entre-les-lignes-du-16-12-2015.html#7301895 et encore https://www.rts.ch/espace-2/programmes/entre-les-lignes/7301896-entre-les-lignes-du-16-12-2015.html#7301895 et leurs affaires, vivants en bonne partie de subventions directes ou indirectes comme les annonces officielles. http://www.bimpage-communication.ch/clients/

  31. Posté par G. Vuilliomenet le

    Encore un article que devrait lire l’idiot utile de l’islam, qui peut également être assimilé à un nazislamo-kollabo

    http://ripostelaique.com/quand-les-femmes-se-font-violer-en-masse-par-lennemi-cest-que-cest-la-guerre.html

    Probablement un article qui doit faire plaisir à tous ces salauds d’islamophobes assumés dont je suis et sans complexe aucun!

    Et je continuerai d’alimenter ce fil car je pense que les abjects individus ne sont pas forcément ce que les malfaisants de la bienpensance pointent de leurs doigts accusateurs nous rappelant les heures les plus noires de l’Europe (Allemagne nazie et ex-URSS et leurs petits commissaires politiques).

  32. Posté par Pat le

    Donc il faudrait se taire, ne rien souffler. A croire que les lecteurs sont trop stupides pour comprendre. Oublions les victimes, les crimes, les délits. Ne rien dire, c’est collaborer. Ne rien dire, c’est accepter. Ne rien dire, c’est se soumettre.
    Quand certains dénoncent les infamies, on les critique. Non, il faut appeler un chat un chat.
    Le malaise est encore plus profond. Quand un professeur de Munich s’interroge sur les 65 % de migrants qui ne savent ni lire et écrire et qui devraient être sur le marché du travail, que fait-on des Allemands au chômage ? Des « experts » Allemands pensent les migrants coûteront 17 milliards d’euros en 2016, que penser ? (quand on sait que les prévisions sont toujours fausses, il faut donc multiplier cette somme par 2 ou 3 ou 4 …).
    La rencontre de deux mondes
    D’un côté le citoyen Européen vivant libre dans une nation policée, dans un certain confort matériel et intellectuel. De l’autre, des « indisciplinés », de surcroît illettrés.
    La coexistence s’avère dangereuse. Tous ces défis semblent perdus d’avance.

  33. Posté par Normandy le

    PS Je suppute que « souffleurs de haine » (sic) n’est pas une insulte… Ce n’est que l’information objective d’un journaliste professionnel (du moins par la carte), obtenue à la sueur de ses neurones, après moult recherches et mûre réflexion. Bref, la « substantifique moelle » de la pensée journalistique.

  34. Posté par Pierre Adler le

    Je l’ai dit tout de go: il vaut mieux circuler, car il n’y a rien à voir, ce que confirment d’ailleurs d’autres commentaires dans ce fil.
    L’ami Crevoisier se situe au-delà du bien et du mal, dans une zone de neutralité axiologique et de rationalité si dévoyée, si détériorée, si totalitaire qu’il n’est plus un partenaire de conversation rationnelle. C’est un menu apparatchik de la nomenklatura mondialiste.
    On me signale toutefois que l’ami Crevoisier a affirmé que j’avais qualifié sa personne de déchet culturel (que je l’avais « affublé » de ce qualificatif). Ce que j’ai dit cependant (dans mon commentaire du 8-1-2016, de 23h22, ci-dessous), c’est que l’écrit de Crevoisier, et non pas sa personne, est un déchet culturel. Notre fonctionnaire du totalitarisme mondialiste ou bien ne sait pas lire, ou bien redouble de mauvaise foi et de déni de réalité pour se peindre en victime. En langage ordinaire, on dira que c’est un pauv’ type.

  35. Posté par Normandy le

    Ce preux journaliste, par son inventaire à la Prévert, élargit considérablement la notion d’insulte. Il y intègre notamment «gauchiste» (si, si), «contradictoire» (parce qu’il craint la contradiction, peut-être ?), «bobo» (pas beau, ça !), «pauvre chou» (rien que ça mériterait la plainte pénale !). Mais ce qui semble le blesser surtout, c’est le qualificatif «médiocre» cité au moins trois fois dans son florilège. Pas prétentieux pour un sou, notre Crevoisier ! Il doit se considérer comme une sorte de Pulitzer virtuel pour avoir émis son hypothèse sur la patte de l’Etat Islamique dans les agressions sexuelles de masse par des immigrés musulmans, violence qu’il rapproche des attentats islamistes. Je n’objecte rien à cette théorie, mais j’en ai relevé certaines conséquences comme le fait qu’elle impliquerait une présence et une influence vraiment très importantes du mouvement terroriste en Europe. Il a toutefois étoffé plus loin sa thèse en dénonçant l’ «alliance objective» (concept manipulatoire typiquement «stalinien», qu’il le veuille ou non) entre les terroristes de l’Etat Islamique et ceux qui relèvent les dommages collatéraux d’une migration qu’il qualifie lui-même de «flux débordant tout le monde, par leur nombre, la simultanéité, l’urgence, les divisions politiques qu’ils provoquent». Ce disant, il se fait donc ainsi lui-même l’ «allié objectif» de «LesObservateurs» qui disent la même chose… et qu’il se vante d’observer.

    Pour rendre hommage à sa rigueur journalistique, notons qu’il a glissé dans son inventaire d’ «insultes» à lui adressées, l’adjectif «nauséabond». Trois remarques à ce propos :

    – Ce qui était jugé «nauséabond» dans un commentaire, ce n’était pas sa fort respectable personne, bien sûr, mais l’amalgame qu’il fait entre LesObservateurs et le terrorisme.
    – Il semble qu’à ses yeux, l’usage de «nauséabond» soit réservé aux bien-pensants et aux journalistes pour servir sans modération contre ceux qui ne partagent pas leur point de vue.
    – Sans la lettre, il en utilise pourtant lui-même l’esprit en évoquant élégamment son «cœur au bord des lèvres» quand il lit ce site.

    Un examen attentif de son «inventaire» permet encore de constater qu’il y manque «pyromane». Il est vrai que ce «compliment» s’adressait de sa part à LesObservateurs.

    A propos de l’absence de «pensée» qu’il reproche à ses contradicteurs, constatons qu’en fait, pour lui, idées, avis et arguments différents des siens n’en sont pas. De son côté, il prend pour des idées les slogans, les croyances et les dogmes qui prévalent dans son environnement médiatique. En le lisant, j’ai facilement reconnu ses opinions. En le relisant, par contre, je n’ai pas découvert de «pensée».

  36. Posté par G. Vuilliomenet le

    Il y a une petite erreur Philippe, Wafa Sultan est d’origine syrienne.
    Si vous avez mis une vidéo à l’attention de pierre crevoisier, je doute qu’il la visionne, et même s’il venait à le faire, il est tellement persuadé de détenir la Vérité, que les propos de WS lui sembleront si surréalistes, qu’il refusera de les croire.

    Je vais juste indiquer ce site où plusieurs femmes apostates de l’islam donnent leur avis, mais comme le dit Christian Hofer, nous perdons notre temps à chercher à convaincre pierre crevoisier, car comme le rappelle cette citation de Louis-Ferdinand Céline, « Pour que, dans le cerveau d’un couillon, la pensée fasse un tour, il faut qu’il lui arrive beaucoup de choses et des bien cruelles. »

    https://sultanwafa.wordpress.com/

  37. Posté par Jean-Francois Morf le

    Guerre de Yougoslavie: les médias bien pensants m’avaient persuadé que c’était les chrétiens orthodoxes qui avaient subitement décidé de tuer les musulmans, mais sans préciser que c’étaient en fait les musulmans qui avaient volé les terres et les richesses chrétiennes, brûlé 200 églises (dont celles de Pully, Chamblandes, et Saint-Paul à Lausanne), tué 250’000 chrétiens, ce qu’on apprend enfin aujourd’hui. Les médias bien pensants nous manipulent à nouveau. Ceux qui ne retiennent pas l’histoire sont condamnés à la revivre:
    http://www.dreuz.info/2016/01/08/et-vous-pensiez-que-lislam-a-envahi-la-france-en-1973-sous-giscard/

  38. Posté par Philippe Boehler le

    Je vous communique également le lien d’ une des nombreuses videos de Wafa Sultan sur l’islam.Cette femme, d’ origine pakistanaise qui vit aux USA sait de quoi elle parle.
    <https://youtu.be/RFN8ahYN1b0

  39. Posté par Christian Hofer le

    @ Myrisa Jones

    Je suis de votre avis et j’irai même plus loin: ce qu’il fait est de la pure provocation et son but est de nous pousser à bout afin de déposer plainte. En clair, c’est un piège. Ainsi il pourra faire du mal à notre site, comme Melgar le voulait aussi.

    Passé leur rhétorique pré-mâchée, ces gens ne possèdent pas d’arguments, il ne leur reste plus que le juridique pour faire illusion. Zemmour avait déjà démontré cette faiblesse face à des journalistes suisses.

    Pour ma part, je n’interviendrai plus sur ce fil. Nous perdons notre temps avec un individu qui a démontré son incapacité totale à appréhender la réalité.

  40. Posté par G. Vuilliomenet le

    Il semble que ce Pierre Crevoisier est totalement ignorant en ce qui concerne l’islam, je lui conseille donc la lecture de ces articles

    http://ripostelaique.com/le-coran-autorise-le-viol-le-meurtre-du-foetus-et-legorgement.html

    dont voici quelques extraits:

    « Fin mai 1954, à peine trois semaines après Dien – (Le gamin venait d’avoir quatorze ans) – le journal d’un matin apporta une information qui bouleversa ses parents à les rendre muets de terreur : un gros titre annonçait ce qui constitua un des évènements majeur de Tunisie : le déchaînement de la haine. Dans la nuit du 26 au 27 mai 1954, à Ebba Ksour près du Kef, deux fermes européennes furent prises d’assaut par des fellaghas, la ferme Bessède et la ferme Palombiéri. Dans la première M. Bessède et son fils sont égorgés sous les yeux de leurs femmes qui furent ensuite violées. Dans la seconde M. Palombiéri et son gendre sont également égorgés après que leurs femmes furent violées sous leurs yeux. Cela s’était passé sous la véranda de leur maison où restaient de grandes marques de sang.

    L’adolescent s’imagina la même scène se déroulant chez lui où il y avait aussi une véranda, où il avait un grand frère et une grande sœur. Il en fit malgré lui un petit film d’horreur ; un court métrage qui ne l’a jamais quitté et qui est maintenant d’actualité avec Daesh en Syrie et Irak. Il y avait ajouté ce que son grand frère lui avait rapporté de ses trente mois d’armée en Algérie : les viols et les tortures des femmes d’européens, leur éventration si elles étaient enceintes et le bébé cloué sur une porte ou un arbre. Des photos attestent que les musulmans sont capables des pires crimes. La barbarie en terre d’islam à toujours été et ne cessera jamais tant que le coran existera. »

    Malheureusement, je crains que notre journaliste trouvera des justifications à ces crimes abominables, à la manière de tous ces repentants ne jouissant qu’après s’être auto flageller.

    Suite et fin de l’histoire:

    « …Un mercredi de 2012 il raconta la chose suivante « Pendant mes dernières vacances en Tunisie mon grand-père m’a dit qu’avant l’indépendance (20 mars 1956) des gendarmes français attrapaient des femmes arabes enceintes et leur ouvraient le ventre pour tuer leur bébé ». Il confia cela comme une sorte d’interrogation vu qu’il ne connaissait rien de la Tunisie et de son histoire récente. Et peut-être que ces propos lui paraissaient peu crédibles avec ce qu’il connaissait de la France et des Français ?

    La confidente rapporta cela à son immigré de mari qui, instantanément fit un bon de soixante années en arrière, revoyant les évènements dans son pays de naissance : les viols et assassinats au couteau dans la région du Kef. Mais surtout l’envie de détruire le serpent animant ce vieil homme ne le quitta plus !

    Comment un humain peut-il avoir une démarche aussi immorale, aussi ignoble que de mentir à son petit fils pour qu’il reste dans « le sentier droit d’Allah » ?

    Quelle emprise a ce satané coran autorisant le viol des non-croyantes en état de faiblesse ? Recommandant de tuer un bébé pas encore né en le crucifiant parce que l’homme impie ne doit pas avoir de descendance et que seul l’homme musulman a le droit de se reproduire !

    Quelle perversité inspire l’islam au point qu’un homme inverse sciemment des faits – grâce à la Taqyya – pour rendre mauvais un jeune garçon et le recadrer dans l’islam ? »

    En plus du viol, du meurtre du fœtus et de l’égorgement, l’islam permet le mensonge.

    Mieux encore, et là, ce n’est pas un Blanc raciste, selon les standards des malfaisants de la bien-pensance, qui nous le dit, mais un Arabe musulman, plus précisément un Tunisien apostat de l’islam, autant dire quelqu’un qui a vécu, qui continue de vivre l’islam dans ses chairs, et ils sont nombreux à nous informer sur les réalités de cette fausse religion qui a surtout les caractéristiques d’une secte, qui nous donne son avis sur le viol, le jihad, le terrorisme, le pillage et la pédophilie.

    http://ripostelaique.com/vrais-cinq-piliers-de-lislam-terrorisme-djihad-pillage-viol-pedophilie.html

  41. Posté par Myrisa Jones le

    Il est pratique d’avoir sous la main tous ces qualificatifs dans une liste.
    Ainsi nous pourrons piocher directement dedans pour la prochaine fois, ou le prochain qui osera étaler ainsi sa mauvaise foi et son aveuglement.
    Merci M. Crevoisier. Et surtout tous mes voeux pour cette année 2016 qui risque d’être difficile pour vos convictions.

  42. Posté par G. Vuilliomenet le

    Je pense qu’il avait oublié cette maxime « qui sème le vent récolte la tempête. » On rappellera quand même ce que ce tartufe écrit:

    « Les agressions sexuelles de la nuit de la Saint-Sylvestre, à Cologne, ONT TOUT DE LA BONNE AFFAIRE POUR VOUS.  »

    « Équation parfaite. LES FEMMES elles-mêmes, VICTIMES DES VIOLS, VOUS IMPORTENT PEU. ELLES NE SONT, dans vos commentaires, QUE LES INSTRUMENTS DE VOTRE HAINE EN PLAQUE. »

    « A la source de la terreur comme ici, de Daesh à toutes les droites dures européennes, il existe une COMPLICITE OBJECTIVE, UNE SORTE D’ALLIANCE DES CONTRAIRES qui, en fin de compte, accentuent les clivages, provoquent le repli, nourrissent les mêmes peurs, les mêmes angoisses existentielles. »

    Toute cette logorrhée ressemble à de la diffamation. Faut-il l’ignorer ou laisser braire cet individu?

    Mais je vous invite à lire les doléances du personnage:

    « Les observateurs observés se déchainent et s’étranglent. Petit florilège des qualificatifs dont j’ai été affublé après la « lettre ouverte aux observateurs et aux souffleurs de haine sur les braises du monde« :

    « crétin, médiocre, contradictoire, infantile, adolescent boutonneux, pitoyable, risible, vierge effarouchée, abruti, malhonnête, déchet culturel, de la m****, triste sire, grotesque, niais, incompétent, ignare, très mauvais journaliste, parasite, nauséabond, médiocre suiveur, bobo, pitoyable, médiocre (tout court cette fois), neuneu du service public, con, imbus personnage, malfaisant de la bienpensance (sic), socialo, hystérique psychotique, grand lobotomisé et hypnotisé, charognard perfide, oligophrène, ersatz de journaliste, garde chiourme de Levrat, guigolo (sic) médiatique, gauche qui pue, affreux gauchiste, « journaliste » (notez les guillemets), bisousours hébété, abruti dans le déni, guignol, type d’excité gauchiste, traître au pays et à ses traditions, moron, consanguin, dhimmi honteux, endoctriné perdu, pire crevure et stalinien ».

    MISE A JOUR (9.1.2016). On ajoutera encore:
    « tartufe, crypto-communiste au service de l’ensauvagement de l’occident, pauvre choux, propagandiste pro migrants musulmans ».

    Je m’y attendais, mais il est toujours assez drôle de voir l’insulte se répandre lorsqu’elle sert de pensée. »

  43. Posté par Myrisa Jones le

    Je fais partie des personnes qui écrivent régulièrement des commentaires sur ce site.
    Or, il me semble qu’il est tout à fait possible d’exprimer sa colère, sa frustration, son raz-le-bol, d’attaquer vertement une personne, de démolir son argumentation, de démontrer ses limites intellectuelles, son ignorance, sa suffisance, ses compromissions, et j’en passe, tout en n’utilisant pas forcément des injures.
    Il est peut-être important que ceux qui ont besoin d’être injurieux, et même vulgaire, pour exprimer leur exaspération, puissent le faire, à leurs risques et périls, comme le stipule l’avertissement en bas de page.
    Ce n’est qu’un modeste point de vue et je n’ai pas la prétention de dicter aux autres la manière dont ils doivent se gérer eux-mêmes. Chacun est maître chez lui.
    Mais je trouve tout de même cela dommage pour la qualité générale du site.

  44. Posté par Pierre H. le

    @Pierrot : Je constate avec une certaine tristesse que le vocabulaire tend à déraper de part et d’autre! Les termes « saloperie » « M…. » et autres noms d’oiseaux ne contribuent pas à la crédibilité des Observateurs!

    Les commentateurs de ce site ne sont pas journalistes, ils sont les lecteurs de ce site et n’en sont pas les rédacteurs ! De simples quidams. Des citoyens. En tant que tels, c’est nous qui subissons les « normes » et aberrations imposées par les dirigeants, les politiciens, les journalistes et tout le système répressif qui va avec ! Nous ne sommes pas tenus de nous montrer charmants, arrangeants ou commodes et cela d’autant plus que ce ne sont pas les commentateurs d’ici qui ont commencé dans ce cas précis. Les Observateurs est l’un des sites les plus démocratiques de Suisse qui permet à tout un chacun qui pense autrement de s’exprimer. Et ce qui fait le plus mal à cette caste de bien-pensants est que la majorité silencieuse du pays pense comme les commentateurs du site des Observateurs. Et à monsieur Crevoisier, qui vit de nos redevances, nous ne devons rien et il est temps de mettre les points sur les i !

  45. Posté par G. Vuilliomenet le

    Je rigole de voir que le tartufe m’a bloqué sur FB! Comme s’il n’était pas possible de visiter sa page avec le compte d’un ami!
    Mais bon, le ridicule ne tue pas!

  46. Posté par Murtenschlacht le

    Encore un crypto-communiste au service de l’ensauvagement de l’occident.

  47. Posté par Pierre H. le

    @Christian Hofer : En fait c’est une vieille manipulation de gauche: Provoquer puis se plaindre des réactions en pleurnichant « regardez comme ils sont méchants ». Une technique de lâche, tellement prévisible. J’en rigole encore.

    Et en plus, c’est exactement la tactique de l’islam aussi ! Pas étonnant qu’ islamistes et gauchos s’entendent comme larrons en foire ! Mahomet provoquait et attaquait les caravanes et dès qu’il y avait réaction des victimes, ils se posaient eux-mêmes en victimes: « Vous voyez comme ils nous agressent, nous, la religion de paix et d’amour ». Rien n’a changé aujourd’hui sauf que maintenant, ils ont des alliés de chez nous.

  48. Posté par Pierrot le

    Qu’il me soit permis de rebondir sur les propos de M. Pehem Veyh.
    Je constate avec une certaine tristesse que le vocabulaire tend à déraper de part et d’autre!
    Les termes « saloperie » « M…. » et autres noms d’oiseaux ne contribuent pas à la crédibilité des Observateurs! La vulgarité n’appelle que la surenchère verbale et in fine, donne du grain à moudre aux détracteurs des idées défendues ici! Attention de ne pas se transformer en assemblée de corps de garde!
    Des gens de talent et subtils tel que la juriste Suzette Sandoz ou le journaliste Pascal Descaillet pourraient ne plus y retrouver leurs petits!
    A ce propos, prendre exemple sur BV où l’esprit, l’humour, et le talent d’écriture animent les journalistes qui participent à sa rédaction, jamais à signaler le moindre dérapage et pourtant les propos tenus peuvent être d’une extrême causticité! Causticité jubilatoire contrairement à la grossièreté.
    Un peu de peine aussi avec l’article de M. Sami Aldeeb, homme courageux et habituellement lucide! Dès lors pourquoi traiter les européens « d’idiots », pourquoi tutoyer A. Merkel et la montrer dans cette tenue, la présenter assise sur le trône ferait-il avancer le débat?
    A propos de l’Arabie Saoudite M. Aldeeb ignore-t-il que les Etats-Unis dirigent le monde et que déplacer des populations dans le désert ne dépend nullement de l’Europe, ou de ce qu’il en reste!
    D’une façon générale, peut-on se prévaloir de valeurs antérieures en transgressant précisément ce que nous cherchons à défendre?
    Même si nous devons disparaître, au moins, que ce soit avec élégance!

  49. Posté par Christian Hofer le

    @ Pehem Veyh

    En fait c’est une vieille manipulation de gauche: Provoquer puis se plaindre des réactions en pleurnichant « regardez comme ils sont méchants ». Une technique de lâche, tellement prévisible. J’en rigole encore.

    Le chef de la Jeunesse Socialiste Suisse, Fabian Molina, en avait fait de même:

    http://www.lematin.ch/suisse/Fautil-boycotter-le-drapeau-suisse-le-1er-Aout/story/15308025

  50. Posté par G. Vuilliomenet le

    Le plus drôle est que cela fait de la pub gratuite pour lesobservateurs.ch mais peut-être est-ce voulu, qui sait? Comme s’exprimer librement est un acte de courage et qu’il ne l’a pas, ce que je comprends fort bien, qui aurait envie de se retrouver au chômage? il faut trouver un moyen détourné pour renvoyer ses lecteurs sur des sites de réinformation.

    Non! Vraiment, chapeau Pierre Crevoisier! En tant que lecteur des observateurs.ch je vous remercie de votre soutien.

  51. Posté par Christian Hofer le

    @ cmarchenoir

    Cela est d’autant plus drôle qu’il a commencé à provoquer sur son facebook, traitant les Observateurs de « cons ». Oui lui il a le droit. Il a même tous les droits dans « sa logique de pensée ». Il est du côté du Bien vous comprenez.

    Mais gare à vous si vous le traitez de médiocre, il piquera alors une crise en invoquant des « insultes ».

    Cette dissymétrie est tellement choquante qu’elle démontre à quel point ce personnage vit sur une autre planète.

  52. Posté par Pehem Veyh le

    @ Cain Marchenoir: Eh oui ! Il y a des gens pour qui les insultes ne sont admises que dans un sens. Ils se permettent tout, mais quand vient la contradiction (souvent à un niveau adapté à leurs grossières attaques), ils sont tout chose, hululent et caquètent de leur poste de travail à l’agression verbale. Les pauvres choux. Eux, si gonflés d’orgueil quant à leur soi-disant contribution à la création d’une humanité aboutie, ne se rendent même pas compte, que les affres du monde actuel leur sont imputables. Immanquablement…

  53. Posté par Cédric le

    Sacré Pierre Crevoisier… Mon bon ! Je vous conseille vivement d’aller faire pipi car vous êtes tout rouge ! En ce qui concerne votre texte, je vous réponds tout simplement que « la faculté de passer pour un imbécile aux yeux de sombres crétins, me fait bien marrer ! »

  54. Voilà maintenant que surgit sur le bloc note de Mr Crevoisier un mot sur les insultes dont il est victime. http://crevoisier.net/2016/01/09/les-qualificatifs-des-observateurs/
    Remarquez la technique du bonhomme: extraire du flot de commentaire tous les noms d’oiseau dont il est affublé, passer sous dissimulation tous les arguments (les références historiques, les réflexions sur les Frères musulmans etc etc) et conclure d’un air triomphant: « il est toujours assez drôle de voir l’insulte se répandre lorsqu’elle sert de pensée. »

  55. Posté par Frank Leutenegger le

    Je crois que j’ai compris ce que Monsieur Crevoisier n’a pas osé écrire: il explique que ce sont des jeunes gens ivres, qui ont commis ces actes. C’est là qu’il faut comprendre: ce ne sont donc pas des musulmans, qui ne boivent pas d’alcool. Ce sont alors des commandos d’extrême droite, qui se sont arrangés pour s’amuser comme le font les gens de droite, tout en faisant porter la faute sur de pauvres réfugiés.

  56. Posté par migy le

    09 01 2016 //
    En mémoire aux Femmes victimes d’agressions sexuelles à Cologne – nuit de la Saint-Sylvestre 2015-16.
    A Frédérique Vouga et Pierre Crevoisier – en faveur de procès staliniens… Encore merci ! Je comprends votre haine du journal en ligne «  lesobservateurs.ch «  – de gauche pour ne pas dire gauchistes, rien ne vous est plus insupportables que la liberté de penser. L’histoire nous parle.
    Je vous écris ces quelques remarques après lecture de l’acte d’accusation «  Stalinien « signé de Pierre Crevoisier – ADN de tous gauchistes !

    Aux Belles et Bonnes âmes en défense des agresseurs – violeurs à Cologne. – Allemagne.
    Toujours les yeux grands fermés.
    Toujours le déni des réalités.
    Toujours le thermomètre responsable de la fièvre.
    Toujours «  L’Autre «  vertueux – forcément vertueux.
    Toujours le soupçon – eurent-elles un juste comportement ces damoiselles ?
    Toujours la compréhension du crime par une lecture sociale.
    Toujours la mémoire des années noires du vieux continents.
    Toujours l’erreur du télescopage des mouvements sociaux d’avant guerre et ce jour.
    Toujours dans le camp du bien – forcément à gauche – forcément pensé avec un coeur ; d’artichaut…
    Pour mémoire, le déni des réalités par toutes ces «  Belles âmes «  dans les années 30 fut le refus de voir le danger nazi – tout particulièrement le Front populaire qui choisit en 36 les 40 heures et les quatre semaines de congés payés avec les lunettes des imbéciles utiles – Le pacifisme – et le plus jamais ça… Et de l’autre côté du Rhin – les usines tournèrent à plein 60 heures/semaine à la construction de l’armée du Reich… Encore merci «  Bonnes âmes « . Puis 40 et la défaite annoncée par une droite lucide «  De Gaulle «, arriva… Nos Bonnes âmes., toujours chaussées des lunettes «  du pacifisme « votèrent en juillet 40 les pleins pouvoir au maréchal Pétain au nom du plus «  jamais ça « … Et oui toute la gauche unie et en coeur ovationna Pétain… Enfin presque… C’est ainsi.
    Déjà en septembre 38, lors des accords de Munich – Hitler -Chamberlain et Daladier ;
    La réponse de Winston Churchill eut ce mot tout de lucidité :
    «  Vous avez voulu éviter la guerre au prix du déshonneur. Vous avez le déshonneur et vous aurez la guerre « ! Toujours actuel l’observation.
    Je vous dis cela au regard de l’histoire souvent tragique. Dans les années 80, lors du déploiement des SS 20 à ogives nucléaires par l’armée Rouge sur la frontière est – en réponse, l’Otan déploya les missiles de croisières Pershing – bien sûr nos Belles et Bonnes âmes manifestèrent – non – contre l’agresseur et ses SS20 – mais contre la riposte légitime de l’Ouest… Et nos gauchistes de hurler – plutôt rouge que mort !!! Bref, des âmes de soumis et collabos ! Rien ne change.
    Vous, les Bonnes et Belles âmes, vous utilisez une boussole à l’envers… comme toujours.
    Et le mot d’Albert Camus que je fais mien :
    «  Mal nommer les problèmes du monde est ajouter aux malheurs du monde « .

    Quand à vous Belles et Bonnes âmes – par décence, cessez d’insulter les femmes victimes de crimes barbares. Je dis insulter en vous refusant de séparer le grain de l’ivraie – cela éviterait le jugement à l’ensemble des étrangers ici ou ailleurs. Oui, ces agresseurs doivent être nommés pour ce qu’ils sont.

    C’est cela une attitude responsable. Oui, en ne condamnant pas ces voyous – ce sont les victimes, blessées une deuxième fois… par votre irresponsable banalisation du crime.

    Ne pas oublier les origines musulmanes de la grande majorité des réfugiers – c’est à dire une idéologie totalitaire. C’est ainsi ! Que faire ? Refus du libre arbitre : Que faire ? Refus égalité hommes/femmes : Que faire ? Interdiction de quitter la religion sous peine de mort : Que faire ? Obligation de convertir et s’il le faut par la force ! Que faire ? System politique conquérant par «  taqiya «  c’est à dire dissimulation ! Que faire ? La liste est longue ! Que faire ?

    Que faire ? Prendre le large de la presse officielle – nos «  Pravda «  aux petits pieds – ces imbéciles utiles, porte parole de cette mondialisation meurtrière ; mais le savent-ils ? Je propose deux journaux en ligne et papiers : 1-lesobservateurs.ch – fruit du travail de rédacteurs libres – si rare… et l’excellent Horizons et débats à Zürich : horizons-et-débats.ch – pour un autre regard ! En ai-je encore le droit cher Pierre ? Et rien ne vous interdit de parcourir «  Riposte laïque «  en France.

    Pour un autre regard.

    Bonne lecture loin du politiquement correct liberticide !

    Comme le dit Pierre Manent , «  le politiquement correct est la langue de gens qui tremblent à l’idée de ce qui pourrait arriver s’ils arrêtaient de se mentir «. Pertinent ! Traduction : «  et s’ils commençaient à penser loin de toutes oeillières « ?

    Que faire encore avec une partie des réfugiers sensibles aux discours haineux du grand idéologue des Frères musulmans, Sayyid Qutb : la mixité, par exemple, qualifiée alternativement de «  liberté bestiale «  et de «  marché d’esclaves « ! Que faire ? Sans oublier qu’écouter de la musique peut vous transformer en singe… Si – Si… Ainsi pense un imam à Brest ! Est-ce ma faute ? Nous avons subi les idéologies meurtrières – nazi – stalinisme – communismes sous toutes ses formes et autres délires. Faut-il au nom du grand remplacement accepter un nouveau totalitarisme pas moins dangereux ? Que faire ? Pour mémoire, les pays musulmans n’accueillent pas les non musulmans. Que faire et pourquoi les dits pays musulmans n’acceptent-ils pas de réfugiers non musulmans ; comme ils n’acceptent pas ou si peu de leurs frères au contre exemple des riches Emirats et autres Arabie Saoudite qui sont portes closes ? Pourquoi ? Qui demande des comptes à tous ces enturbannés ? Personne. L’Europe seule responsable de tout !? Non !A ce sujet, pourquoi les réfugiers ne choisissent-ils pas un pays gouverné par la Charia ? Et que dire de ces hommes jeunes quittant leur pays ? Pas vraiment des Jean Moulin…

    Je fait mienne la règle Romaine : «  A Rome, vis comme les romains – ailleurs vis comme on n’y vit ! «  Ainsi sera préservée la paix civile. Est-ce trop demander ? La bonne éducation demande au nouveau venu de se poser la question – que faire pour s’intégrer et non imposer sa culture ! C’est ainsi.

    Bonne lecture et que vivent «  lesobservateurs.ch «  et autres libres lieux de paroles !

    Un bol d’oxygène. Enfin !

    Et bonne année 2016 aux yeux grands fermés…

  57. Posté par Christian Hofer le

    @ G. Vuilliomenet

    Il cite Charlie Hebdo qui a renoncé à dessiner Mahomet mais qui continuera à critiquer en priorité le christianisme, la rédaction de ce journal étant totalement apeurée. C’est dire la référence minable qu’il agite. De surcroit, il veut continuer sa propagande pro migrants musulmans alors que ces derniers ont déjà démontré la dangerosité de leur culture et qu’ils n’auraient JAMAIS accepté les caricatures faites par Charlie Hebdo. Ne demandez pas Crevoisier de réfléchir, cela est hors de sa portée.

    Charlie : Après Luz, Riss renonce à dessiner Mahomet

    http://www.lefigaro.fr/bd/2015/07/21/03014-20150721ARTFIG00109–charlie-hebdo-riss-ne-dessinera-plus-mahomet.php

    Ceci est d’autant plus ubuesque lorsqu’on sait que de nombreux écoliers musulmans ont transgressé la minute de silence en faveur de Charlie Hebdo. Crevoisier protège donc le dogme qui a massacré sa « référence culturelle ». Croit-il que dans les pays musulmans, un Charlie Hebdo aurait pu paraître en critiquant Mahomet? Non évidemment, ce qui ne prive pas ce médiocre de vouloir ENCORE PLUS de musulmans en Europe. Je propose à ce « journaliste » de se balader avec une caricature de Mahomet dans un centre de requérants allemands, puisqu’il est si certain que l’Europe accueille en majorité des gens « très ouverts et très tolérants ».

    http://www.lejdd.fr/Societe/Education/Charlie-Hebdo-70-cas-de-perturbations-lors-de-la-minute-de-silence-dans-les-ecoles-712210

    Quant à traiter de « cons » autrui alors qu’il ne possède pas même un début de rhétorique pour contrer nos nombreux commentaires, cela est tellement contradictoire, tellement infantile que j’en ai honte pour lui. On croirait lire un adolescent boutonneux. Si c’est cela le niveau d’un « journaliste RSR », c’est tout simplement pitoyable et risible.

  58. Posté par S. Dumont le

    A Pierre Crevoisier,
    Votre idéologie ne me surprend pas, car je lis et j’entends chaque jour, dans la presse écrite, dans les médias, mensonges, manipulations et demi-vérités et cessez de jouer à la vierge effarouchée sur nos coups de gueules.
    Permettez-moi de vous écrire que personne ne nie les drames du Moyen Orient et avant de nous traiter de racistes, parlez plutôt des responsables!
    Monsieur, l’Europe brûle, nos démocraties sont en danger et la seule réponse des politiques et des journalistes sont « – Nous ne comprenons rien », « – Nous sommes racistes », « – L’immigration est une chance pour l’Europe », (- Allez donc consulter les chiffres sur le chômage et de l’aide sociale en Suisse comme en Europe), « pasdamalgam », « la diversité », « lislamcestpasça », le « vivre ensemble ». Tous ces mots sont utilisés pour embobiner la population, gagner des électeurs et ont fracassé notre beau pays, notre quotidien, et notre civilisation.
    Nos voisins français ont enterré leurs morts et des jeunes femmes ont été agressées et violentées à la Saint-Sylvestre en Suisse comme dans presque tous les pays européens et avec comme seule et unique réponse des politiques, qu’il faut tendre le bras, garder nos distances, ce qui revient à dire que les politiques n’apportent aucune réponse.
    Sortez donc de chez vous! Ayez le sens de la critique! Soyez impartial! Laissez le temps de parole à part égale à tous! Ouvrez vos yeux et vos oreilles! Mais peut-être habitez-vous sur une autre planète?

  59. Posté par Cenator le

    « Les femmes elles-mêmes, victimes des viols, vous importent peu. » : mensonge !
    « à qui profite le crime »: aux agresseurs !
    « Qui dira un jour la lourde responsabilité des pyromanes? » : non, ce ne sont pas les Observateurs qui ont déclenché les agressions de Cologne, abruti!

    Cela fait des mois que certains attirent l’attention sur le danger d’une immigration excessive de personnes de culture musulmane, voire sur le risque d’infiltration de djihadistes parmi les réfugiés.
    Dans un premier temps, la bien-pensance minimise ou dénie le danger et discrédite ces Cassandres en les taxant d’extrême-droite et d’islamophobie.
    Et quand le danger redouté se réalise (Paris, Cologne), la bien-pensance n’admet pas qu’elle s’est trompée, qu’elle était dans l’aveuglement. Non: elle ose prétendre que Cassandre « profite » des catastrophes – ces catastrophes qu’elle n’avait annoncées que pour tenter de les prévenir.

  60. Posté par Pierre Adler le

    Normandy a écrit un commentaire fort intelligent. Je lui en sait gré.
    Cela reconnu, il faut tout de même noter que les sociétés industrielles produisent énormément de déchets, et ces derniers ne sont pas tous de nature matérielle. Le papier malhonnête et de mauvaise foi de Crevoisier tombe, comme malheureusement la plus grande partie des productions de nos méRdias, dans la catégorie des déchets culturels. Réfute-t-on des déchets?

  61. Posté par G. Vuilliomenet le

    Pour pasticher la pub de Canada dry, je dirais

    ça a l’odeur de la m****
    ça a le goût de la m****
    ça a la couleur de la m****

    et c’est de la m****

    Merci à tous les commentateurs qui ont fort bien cerné ce triste sire qui en lieu et place de lancer ses grotesques accusations ferait mieux de relire l’Histoire. Il devrait également s’intéresser à l’OCI, ses buts, ses relations avec l’association de malfaiteurs que sont les Frères musulmans, le rôle d’états voyous comme l’Arabie saoudite et le Qatar qui d’un côté rachètent des symboles occidentaux, se disent nos amis mais d’un autre financent des groupes terroristes, la construction de mosquées en Occident tout en essayant de placer leurs imams, etc…

    Si je devais résumer cet individu, je dirais qu’il est niais, incompétent, ignare, toutes les qualités d’un très mauvais journalistes qui n’a qu’une solution pour s’en tirer, vivre aux crochets de notre société car rétribué par ce racket qui ne dit pas son nom et que l’on nomme BILLAG., en clair, un parasite.

    Non! Les ordures sont bien ceux qui ont tout fait pour cacher ces actes ignominieux. Le reste de vos propos ne sont que remugle que vous devrez assumer devant la postérité. Je crains que votre place sera à côté de grandes figures de la propagande et de la désinformation telle que l’ont connu l’Allemagne nazie, l’ex-URSS et tous ces pays communistes comme la Chine, le nord-Vietnam, la Corée du nord, etc…

  62. Posté par Jacques le

    Quel splendide feu d’artifice de commentaires judicieux, « to the point ». Monsieur Windisch, vous pouvez être fier de vous, nous vous remercions pour votre excellent labeur. Vous luttez avec un succès croissant contre cette machine à décerveler ubuesque que sont nos médias « mainstream ».

  63. Posté par Normandy le

    Dans son papier, Crevoisier émet «L’hypothèse d’actes délibérés, coordonnés, organisés pour provoquer effroi et stupeur. Exactement comme les gestes terroristes de Paris, le 13 novembre, ou les meurtres de Charlie Hebdo…» Si son «hypothèse» se vérifie, ça signifie que les djihadistes ne sont pas marginaux en Europe, mais se comptent par milliers, voire dizaines de milliers au moins. Selon les rapports de police, l’essentiel de ceux qui ont été identifiés sont des demandeurs d’asile syriens ! Il y a donc bel et bien corrélation entre immigration musulmane et terrorisme. C’est en parfaite conformité avec les annonces et les prédictions de ceux qu’inquiète une immigration massive (c’est un fait), mâle (c’est un autre fait) et islamique (un troisième fait). C’est d’ailleurs le reproche de fond du «journaliste» à l’encontre de «Les Observateurs» : qu’ils décrivent la réalité et que leurs prédictions se réalisent, bref, qu’ils aient raison ! C’est évidemment insupportable au point de provoquer la nausée chez ce militant.

    Pour étayer sa théorie, il se réfère (lucidement ou naïvement ?) aux «flux débordant tout le monde, par leur nombre, la simultanéité, l’urgence, les divisions politiques qu’ils provoquent. Et, maintenant que les abcès migratoires sont installés un peu partout, de Berlin à Calais, il suffit de quelques étincelles pour provoquer la déflagration. Les déflagrations, en réalité, car elles sont et seront multiples. Les plus graves sont à venir encore.» Les Observateurs sont sans doute d’accord ! Ils ne disent d’ailleurs pas autre chose depuis longtemps en souhaitant toutefois, eux, des mesures préventives. La conclusion à en tirer serait l’irresponsabilité de Merkel et de ses acolytes européens. Crevoisier, lui, rappelle «que les souffrances des hommes, des femmes et des enfants qui fuient les guerres sont réelles». Qui le nie ? Les Observateurs, peut-être ? Le prétendre serait mensonger et diffamatoire. Le laisser croire serait malhonnête, malveillant et stupide. Ce qui est malhonnête, surtout, c’est de laisser croire que pour l’essentiel ces migrants «fuient les guerres» et, implicitement, que les mâles sont plus «victimes» que les femmes et les enfants, puisqu’ils constituent à eux seuls environ 90% du flux migratoire et quittent la Turquie qui n’est pas en guerre !

    Le susdit journaliste affirme d’autre part que «Personne ne nie que les mouvements de réfugiés drainent aussi d’autres formes de migrations.» Eh bien, il devrait se pencher sur l’original des déclarations politiques et sur la propagande unilatérale éhontée de l’ensemble de la presse (du «Bild» à la RSR), un véritable tsunami de déni («aucun risque que des islamistes se mêlent aux réfugiés») et de mensonges («ce flux de mâles musulmans est une chance pour l’avenir de l’Europe», l’Allemande Merkel dixit pour des voisins qui n’ont rien demandé).

    Crevoisier va jusqu’à commettre : «A la source de la terreur comme ici, de Daesh à toutes les droites dures européennes, il existe une complicité objective, une sorte d’alliance des contraires qui, en fin de compte, accentuent les clivages, provoquent le repli, nourrissent les mêmes peurs, les mêmes angoisses existentielles.» En matière d’amalgame, on ne peut guère trouver plus nauséabond. En matière d’honnêteté intellectuelle, de bon sens et de réalisme, on patauge dans les égouts. Pas étonnant : c’est la thèse stéréotypée des musulmans pratiquant le double langage et adoptée par le ban et l’arrière ban de la gauche conformiste.

    Prétendre lire «entre les lignes» est un des procédés utilisés par les mêmes pour faire dire à leurs contradicteurs ce qu’ils n’ont jamais ni dit ni écrit, et pour leur imputer contre toute vérité les pires desseins. On appelle couramment ça procès d’intention. En réalité, c’est souvent le reflet des pensées profondes de ces procureurs. Crevoisier ferait bien, lui aussi, de se livrer à un peu d’introspection.

    «Qui dira un jour la lourde responsabilité des pyromanes?» interroge-t-il en guise de conclusion. Encore faut-il correctement les identifier, ces «pyromanes». De mon point de vue, Merkel en est la première. Ses séides européens, populationnistes, immigrationnistes et multiculturalistes, beaucoup de politiciens, la quasi-totalité des médias, sont ses complices. Ils ont la responsabilité de ce chaos mais cherchent à s’en décharger sur ceux qui n’y sont pour rien et, surtout, sur ceux qui l’ont prédit et dénoncé. Crevoisier se prend pour un journaliste justicier : il n’est qu’un médiocre suiveur.

  64. Posté par Christian Hofer le

    « Les femmes elles-mêmes, victimes des viols, vous importent peu. »

    Mais qui donc a voulu cacher tous ces délits en laissant la souffrance de ces femmes? Qui laisse nos femmes européennes se faire agresser entre les mains de tels sauvages en minimisant? Contrairement à ce genre d’hurluberlu, les gens de droite sont prêts à prendre sur leur temps de libre après une dure journée de labeur pour sécuriser les villes européennes, pour s’opposer à toute cette la lie que les protagonistes de gauche ont laissé entrer, à s’opposer au chaos qui a pris sa place par le biais de la politique de gauche qu’il vénère tant. Pendant ce temps, les bobos de son genre, totalement responsables de la propagande pro migrants et pseudo féministes devant l’éternel s’en lavent superbement les mains! Ils abandonnent ces femmes devant le danger « afin de ne pas stigmatiser le pauvre réfugié » ! Et cet individu ose inverser la situation? Il voudrait peut-être même se profiler en grand défenseur des femmes pendant qu’on y est?

    Ce journaliste sait très bien que ces ethnies ne portent aucun respect vis-à-vis des femmes. Mais il ose accuser ceux qui ont mis en garde, ceux qui ont dépensé moult efforts pour contrebalancer JUSTEMENT leur propagande en traduisent des articles allemands que les médias censuraient dans leur superbe mépris. Ils n’ont pas fait leur travail et ils osent reprocher aux autres leurs manquements.

    http://lesobservateurs.ch/2015/09/26/lallemagne-etat-de-siege-police-continuera-a-cacher-crimes-viols-migrants/
    http://lesobservateurs.ch/2015/09/18/viols-bagarres-et-prostitution-dans-un-camp-de-refugies-en-allemagne/
    http://lesobservateurs.ch/2015/09/24/allemagne-epidemie-de-viols-commis-clandestins-nos-medias-se-taisent/
    http://lesobservateurs.ch/2015/09/19/immigration-viols-de-femmes-et-denfants-prostitution-forcee-le-rapport-accablant/

    C’est cela le scandale. C’est cela leur hypocrisie immonde. Ou croit-il naïvement que son pitoyable papier pourrait nous faire infléchir alors que les faits nous donnent encore une fois raison ? Au contraire, je vais travailler encore plus, traduire et rechercher sans discontinuer. Et je penserai à ce médiocre à chaque fois que je publierai.

    Et mieux même, il y a une chose que je vais faire désormais : Reprendre son terme fétiche « réfugié » et l’accoler aux mots « viols, attouchements sexuels, violence » etc. autant de fois que je le pourrai afin de démontrer toute l’imposture de cette propagande.
    Enfin je constate qu’Internet échappe à leur dictat et leur énervement n’en est que plus savoureux. Ils pensent assécher nos sources en ne publiant pas. Dès lors, je pense que leur prochaine stratégie sera de faire pression afin de censurer globalement le Web, détruire ce qu’ils n’ont pas su maîtriser. Et c’est cela le totalitarisme !

  65. Posté par pierre frankenhauser le

    M. Crevoisier dit qu’on hurle depuis 1000 ans aux invasions barbares. Il a raison. Nos ancêtres européens des mille dernières années ont dû en pousser des hurlements, avec notamment les invasions des Ottomans. Là, on parle de faits historiques incontestables, M. Crevoisier, pas d’une simple vue de l’esprit. Et comme la plupart des lecteurs de ce blog s’intéressent un tout petit peu l’Histoire (visit the past, to know the future), peut-être que nous n’avons pas spécialement envie que l’Europe connaisse le sort que les Espagnols ont connu durant 700 ans. Historiquement, le Maghreb n’était pas musulman. Puis des gentils Musulmans, notamment d' »inoffensifs » marchands de tapis, sont arrivés et se sont peu à pei installés. Puis leur nombre augmenté, augmenté, augmenté, jusqu’au jour où ces gentils immigrants ont reconverti de force tous les autochtones, du moins ceux qui n’avaient pas envie de crever tout de suite. D’autres ont fini en esclavage.

    N’allons surtout pas que de nis jours, l’impensable ne peut pas arriver. L’Histoire se répète souvent, mais simplement sous des formes différentes. Le fond reste souvent le même.

    Concernant notre soi-disant indifférence pour le sort de ces femmes violentées, je crois que M. Crevoisier devrait éviter de rester exposé à la lumière LED ou néon de son bureau trop longtemps. Il y a des effets secondaire. Prenez l’article concernant ce clandestin érythréen (pays qui n’est pourtant plus en guerre depuis 15 ans), qui était hébergé dans une famille finlandaise, et qui a égorgé leur gamine de 7 ans. Vous pensez vraiment que LesObservateurs.ch se « rejouissent » de ce genre d’ignoble tragédie ? Tout ça juste pour avoir le plaisir de recupérer cet événement et en tirer avantage pour défendre nos thèses soi-disant toutes xénophobes ?

    Lors des récentes manifestations incontrôlées au centre de Genève, imaginons que les casseurs aient été des dizaines d’immigrants clandestins en rut. Qu’après s’être tous donné rendez-vous autour de la gare Cornavin, grâce aux smartphones payés avec nos impôts, ils se soient mis à tripoter des dizaines de jeunes femmes prenant leur train, de manière très vicieuse, en leur crachant dessus, en les insultant. Si le journaliste de la RTS dépéché sur place pour couvrir l’événement, avait soudainement reconnu sa femme et ses deux filles, prises au piège, au milieu de ce troupeau de porcs vicelards, comment aurait-il réagi ? Et surtout, comment aurait-il ensuite pondu son article ? Aurait-il trouvé des excuses à ces migrants, comme vous et vos collègues de la RTS le font du 1er janvier au 31 décembre ?

  66. Posté par Laurent Lefort le

    Cela me fait furieusement penser à Valls la tremblotte, qui serinait quelques heures avant les cent trente morts du 13 novembre, que le principal danger pour la République, était le FN. Mais s’il s’agissait d’un complot, comme le laisse sous-entendre l’autre neuneu du service public (les minuscules ne sont pas fortuites), on lui rappelera que la DGSI et, l’UCLAT, sont sous la responsabilité de Franco 2.0 .

  67. Posté par G. Vuilliomenet le

    Chacun connait la tirade de Lino Ventura dans « Les tontons flingueurs »:

    « Les cons ça osent tout! C’est d’ailleurs à cela qu’on les reconnait. »

    Cet imposteur de journaliste a oublié ce qui s’est passé sur la place Tahrir en 2012.
    S’il faisait honnêtement son travail, il saurait qu’en Norvège la quasi totalité des viols sont le fait de personnes à la peau brune, oui, il faut éviter de dire des Arabes ou des Noirs, souvent musulmans, le politiquement correct oblige.
    Cet imbus personnage aurait-il oublié de lire « La France orange mécanique »? Ah mais j’oubliais que ces malfaisants de la bienpensance avaient chaussé leurs lunettes roses et refusaient de voir le monde réel, préférant se mentir.
    Et cette agression verbales, il y a quelques années, de jeunes filles du Collège André de Chavannes (Genève) par des musulmans à proximité de la mosquées du Grand-Saconnex.
    Il y a une constance dans ces actes, c’est l’agression de femmes qui vivent comme elles l’entendent et qui ne veulent pas subir le jour d’une saloperie de secte qui infériorise, infantilise les femmes.
    Je ne souhaite qu’une chose à cet ignoble personnage et ses clones, c’est que l’un des leurs soit un jour victime d’agression, de viol.

    Peut-être qu’à ce moment-là, ils méditeront cette phrase de Louis-Ferdinand Céline, « Pour que, dans le cerveau d’un couillon, la pensée fasse un tour, il faut qu’il lui arrive beaucoup de choses et des bien cruelles. »

  68. Posté par CHARPENTIER le

    Sa conclusion est éminemment la projection de son inconscient.
    ( J’espère que les mânes de Carl Gustav JUNG me pardonneront mon audace )
    En français : quel con !

  69. Posté par alticor le

    Monsieur Crevoisier,vos invectives a notre égard ne vous sont permises uniquement par ce que nous et nombres de gens modeste,sommes obligé de financer votre(vos) plans de carrière ainsi que la bien-pensance haineuse qui vous caractérise sous peine de finir aux poursuites, le dit service public si il vous plaît encore de le nommer ainsi,sera mis a l’épreuve du feu lorsque vous devrez compter sur votre audience réelle,il est si facile de scribouiller et de se prendre pour un vrai journaliste lorsque l’on a le derrière au chaud dans du coton enfermé dans une tour d’ivoire.Si l’occasion vous est un jour donné de vous risquer au delà de votre carcan idéologique et de venir a notre rencontre dans la vraie vie,vous pourriez j’en suis certain, reconsidérer bien des choses, et peut être donner une orientation nouvelles a votre cariée qui sait ?

  70. Posté par Sergio Morosoli le

    Monsieur l’écrivain,
    Lorsque vous dites d’apparences Arabe ou Maghrébine, il n’y a pas de s ni à Arabe, ni à Maghrébine qui s’écrivent avec une majuscule. En revanche apparences, s’écrira avec un s. Vous êtes d’entrée disqualifié pour méconnaissance crasse des bases du métier pour lequel vous êtes payé. Le reste est du même tonneau socialo et ne mérite aucun commentaire. A braire d’ennui.

  71. Posté par Pierrot le

    Merci à « fergile » pour son commentaire drôlatique, par les temps qui cours, l’humour est le bienvenu!
    Pour ceux qui s’émeuvent des propos parfois tenus ici, je répondrais que dans l’histoire, c’est la première fois que les nations « organisent » la propre invasion de leurs territoires.
    « Elles se soumettent à l’insu de leur plein gré »! C’est aussi une nouveauté de constater que le peuple, en l’occurrence, ici, suisse, n’est plus ni écouté ni défendu par des autorités pour qui le bien supranational a pris l’ascendant sur celui qui nous est cher.
    Cette distorsion ne peu qu’engendrer frustration et violence, et dans un premier temps verbale!
    Faut-il s’en inquiéter? N’est-ce pas plutôt un signe de santé mentale!
    l’Autisme de M. Merkel contient tous les germes des désastres futures et annoncés!
    Et je passe sous silence celui de SS, histoire de rester calme et serein!!

  72. Posté par Bussy le

    Après avoir longtemps pensé que c’étaient des divagations, je fais partie de ceux qui ont de plus en plus l’impression que tout ce qui arrive fait partie d’un plan préparé et exécuté inexorablement, les futures victimes de ce plan étant les peuples européens « de souche », les vrais réfugiées et les migrants n’étant que des instruments voire des victimes collatérales.
    M. Courvoisier écrit « …le danger ne vient pas des réfugiés mais de ceux qui les instrumentalisent.. » : très bien, M. Courvoisier pourrait-il faire son travail de journaliste et démontrer clairement qu’il n’y a pas de plan, rassurer ceux qui craignent pour l’avenir de leurs enfants ?
    Et très concrètement, par exemple, démontrer comment des centaines de milliers de gens issus de pays très pauvres et en guerre trouvent des sommes importantes pour payer des passeurs alors que la plupart des suisses n’ont de loin pas de telles sommes sur leur compte en banque ?
    Enfin M. Courvoisier, mettez-vous en tête que vos lecteurs ne sont pas stupides et que c’est vous qui jetez de l’huile sur le feu en leur cachant des informations !

  73. Posté par Myrisa Jones le

    Et ceci:
    Katie Hopkins : « De nombreux hommes musulmans n’ont aucun respect pour les femmes blanches »
    Tribune de Katie Hopkins dans le Mail :
    Cologne est une petite étude de cas pour des scénarios se jouant dans toute l’Europe. C’est une histoire qui se répéte à Calais, à travers l’Allemagne et en France. Et dans les pays africains et arabes où la violence sexuelle est la norme.
    Les femmes blanches ne sont rien pour certains hommes islamiques et arabes. C’est la raison pour laquelle nos filles ont été maltraités à Rochdale et à Oxford et la raison pour laquelle des femmes blanches ont été violées à Cologne

    Ils nous voient comme des « white trash ». Et nous ne sommes plus en sécurité. Ces migrants sont une bombe à retardement culturelle, élevés dans une autre époque, incompatibles avec la vie moderne.

    http://www.fdesouche.com/688161-katie-hopkins-de-nombreux-hommes-musulmans-nont-aucun-respect-pour-les-femmes-blanches

  74. Posté par Myrisa Jones le

    « Cause toujours! » suis-je tentée de vous dire, M. Crevoisier.
    Sortez de votre bureau, ouvrez grands vos yeux et vos oreilles et lisez, par exemple, ceci:

    Après Cologne, Merkel durcit le ton sur les réfugiés
    Extrait:
    « Or, d’après Welt am Sonntag, cent personnes ont été contrôlées le soir du 31 décembre 2015, et certaines d’entre elles ont été conduites au poste. Les résultats de ces contrôles contrediraient la version officielle : les personnes en question « ont présenté des documents reçus lors de l’enregistrement des demandes d’asile, a déclaré un policier au journal. Ils voulaient surtout commettre des agressions sexuelles, ou, pour le dire dans leur logique, s’amuser sexuellement ».
    D’après le policier cité par le journal, il n’y avait pas ce soir-là un millier d’individus, comme avancé au départ, mais « plus de 2 000 personnes, presque toutes d’origine arabe, réparties dans un rayon de deux kilomètres autour de la gare centrale. Personne ne s’attendait à cela, et personne ne pouvait le prévoir ». Ces faits seraient confirmés par un rapport de la police de Cologne daté du 2 janvier, que Welt am Sonntag a pu se procurer. Le chef du syndicat de la police en Rhénanie-du-Nord – Westphalie, Arnold Plickert, estime que l’information selon laquelle « rien ne permettait de penser qu’il s’agissait de réfugiés était fausse ».
    « Nous avons des informations selon lesquelles des réfugiés faisaient partie des suspects », a confirmé le président du syndicat de la police fédérale, Ernst G. Walter, sur la chaîne publique ARD, en précisant que l’enquête devait identifier si ces derniers faisaient obligatoirement partie du groupe du cercle d’agresseurs les plus violents. Certains des réfugiés suspects étaient hébergés dans des centres d’accueil de la ville de Duisbourg, ils étaient munis de papiers émis par l’Office des migrations.

    http://www.lemonde.fr/europe/article/2016/01/07/la-police-de-cologne-reconnait-avoir-ete-depassee-lors-des-agressions-du-nouvel-an_4843553_3214.html?utm_medium=Social&utm_source=Twitter&utm_campaign=Echobox&utm_term=Autofeed#link_time=1452205403

  75. Posté par Pierre H. le

    Quoi dire sinon : l’hystérie psychotique dans toute sa splendeur. Ces gens-là, en grands lobotomisés et hypnotisés qu’ils sont, ne communiquent pas. Ils assènent leur vomi et réagissent comme les chiens de Pavlov aux mots clés qu’on leur a implantés. Malheureusement, il ne suffit pas d’un claquement de doigt pour les faire revenir à la raison et pendant qu’ils jacassent leurs inepties faussement humanistes, nos propres concitoyens et donc les leurs aussi, se font spolier, voler, violer, assassiner, tabasser ou se suicident de désespoir. Avez-vous jamais entendu un seul mot de compassion de la part de ces charognards perfides qui en plus vivent de notre argent ? Que nenni ! Comme on ne peut pas discuter avec ce genre d’oligophrène à la compassion artificielle et sélective, qu’ils aillent au diable !

  76. Posté par Aude le

    « Le danger ne vient pas des réfugiés mais de ceux qui les instrumentalisent »…..
    Question: A votre avis qui les instrumentalisent ?
    Primo : Le 80% des migrants…ne sont pas des réfugiés….Affirmation de la police portuaire italienne…Vous vous entêtez à affirmer le contraire….ça vous arrange..je suppose….
    Qui instrumentalise des types qui jettent des vieux par le balcon de leur maison pour voler en toute quiétude (Italie)..par qui ils sont instrumentalisés? Par l’islam ou par leur propre barbarisme?
    Quand les pauvres réfugiés jettent la nourriture aux pieds des bénévoles?
    Quand les pauvres réfugiés exigent des demeures 5 étoiles, des femmes de ménage, 2000 euros d’argent de poche…
    Quand les pauvres réfugiés violentent et violent les femmes…
    Quand les pauvres réfugiés quittent leur pays en guerre au lieu de le défendre
    Quand ils laissent (apparemment) leurs femmes, leurs enfants, leurs parents sous les bombes?
    Quand ils menacent (à Calais) les habitants, s’en prennent à leurs habitations…
    Qui sont-ils ces si pauvres réfugiés…et par qui sont-ils instrumentalisés?
    Vous leur attribuer de piètres qualités , entre autres celle d’être incapable de penser tout seul, d’agir seul…d’avoir un libre arbitre pour le bien comme pour le mal….
    Des robots..dirigés tous par Daesh..? ou les gentils réfugiés islamistes radicaux ?
    Vous avez le coeur sur les lèvres….dites-vous, tant la tristesse vous étreint?
    Moi, ce jour j’ai les larmes qui coulent sur les lèvres à la pensée de toutes ces femmes violentées ce Nouvel An…et pas une mais des centaines….
    J’ai les larmes sur les lèvres lorsque je constate qu’on oublie, chez nous, les SDF, les plus pauvres, les vieux, les femmes seules avec enfants….et qu’à longueur de journée vous n’avez que le mot de « réfugiés » sur les lèvres……
    Qui aura un jour la lourde responsabilité d’avoir soutenu les envahisseurs…les délinquants de tout poil…les violeurs…les hordes barbares, les dingues aux kalach…
    Je parirai plutôt sur vous…que sur U.Windisch…
    Car lorsque cette guerre-là s’étendra sur toute l’Europe…vous aurez pris la poudre d’escampette pour d’autres cieux plus cléments….aussi courageux que vous êtes….

  77. Posté par Jeferson le

    @Pierre Adler: c’est effectivement mirador contre tour d’ivoire. Ou de défense d’y voir…
    Je me suis permis de répondre directement sur le blog de cet ersatz de journaliste.
    Le texte:
    « Les bons sentiments sont valorisants. Ils prouvent notre humanité. Poussés à l’extrême ils s’opposent à notre véritable nature d’homme, libre et animal. Par je ne sais quelle perversion de votre système de pensée, vous tentez de vous persuader qu’un homme jeune, sans éducation, né à 8000 km d’ici et qui n’a connu que la violence, peut partager vos valeurs profondément humanistes. Il faudra je le crains revoir vos classiques: du temps Rousseau, les bons sauvages n’avaient pas de kalashnikovs.
    Vous êtes en colère contre lesObservateurs.ch, mais pour quelle raison? Parce qu’ils ont relayé les informations qui devaient l’être quand les autruches de la RSR s’enfonçaient la tête dans le sable? Si vous refusez de faire votre travail, ne venez pas jalouser ceux qui le font.
    Vous devriez également dépasser le stade du «malheur à celui par qui le scandale arrive». LesObservateurs n’ont fait qu’un travail d’information. Les conséquences étaient prévisibles, et nombreux sont ceux qui avaient lancé des mises en garde. Il n’y a pas de pyromanes parmi lesObservateurs. Seulement des lanceurs d’alertes.
    D’une certaine façon vous ne faites pas partie des pyromanes non plus. Vous n’avez pas assez de courage pour ça. Vous préférez laisser couver le feu sous la braise. Vous voulez l’ignorer. Vous êtes juste les idiots utiles qui au nom du politiquement correct refusent que l’on envoie les pompiers. Il n’y a pire forme de déni ni de refus d’assumer ses responsabilités.
    Vous devriez avoir honte de servir le déni et la censure alors que vous prétendez être journaliste. »

  78. Posté par Joeblow le

    Aujourd’hui 8 janvier, la police de Cologne, qui avait dans un premier temps déclaré que tout s’était très bien passé et qu’il n’y avait pas eu de débordements, a platement présenté ses excuses, suite à une enquête de la police fédérale. Elle n’a pas voulu alarmer la population car le thème est politiquement chaud « politish heickel ». Dans le même communiqué elle précise que, dans la grande majorité, il s’agit bien de réfugiés nouvellement arrivés sur le territoire allemand! Mr Crevoisier, garde chiourme de Levrat, aura-t’il le courage d’apporter ces précisions? Ou considère-t’il que c’es trop fort pour son auditoire de demeurés?

  79. Posté par Pierre Adler le

    Circulez, y’a rien à voir.

  80. Posté par mac'oest le

    Monsieur Crevoisier, quelle belle analyse: analyse virtuelle d’un individu vivant dans son monde virtuel mais élaborant des thèses sur la base de faits réels. Ça donne cet espèce d’enfumage qui rempli les journaux mais qui n’apporte rien. Des FAITS demandent une analyse REALISTE.
    Il y a agressions du type décrit, par des étrangers vraisemblablement migrants. Que ceci sois coordonné par Daesh, par l’association des perchistes en délire ou par Gargamel, dans un premier temps on s’en fout! Qu’on évacue ces sauvages incompatibles avec fondamentaux de notre culture tout de suite, puis on aura le temps de savoir qui est derrière.
    Quand un chien attaque, on l’euthanasie ou on l’enferme, puis on recherche le propriétaire. On ne laisse pas en liberté dans la cour d’école en attendant que le propriétaire soit condamné.

  81. Posté par Rikiki le

    Sur Arcinfo aussi il y a des commentaires qui dérangent et qui sont effacés… Le meilleur moyen de faire réagir la presse qui ne veut pas informer correctement sur ces débordements en Allemagne, Zürich et Bâle C’EST DE FAIRE BAISSER LEURS TIRAGES, donc de boycotter ces torchons, surtout ce groupe 24h, matin, le temps.

  82. Posté par aldo le

    J’attire l’attention des lecteurs qui pourraient prendre CES CREVOISERIES pour du réel.

    Censures et travestissement de la réalité sont les moteurs de ces « bonnes consciences » médiatiques subventionnées par les pouvoirs politiques à travers nos taxes diverses et nos impôts obligatoires imposés par ces dictatures aux pouvoirs monopolistiques. Crédibilité = ZERO !

    Face aux chutes d’audiences liées aux martelages gauchisants permanents, ces guigolos médiatiques craignent pour leur avenir et envisagent-ils peut-être un replis professionnel comme porte-parole dans ces organisations bisounours telles la croix-rouge, le centre social protestant, caritas et autres pourvoyeurs de bonnes consciences intéressées, pillards de fonds publics par chantages permanents et pleurnicheries orchestrées.

    Mais comme cet univers est tout aussi pourrit par le copinage politico-médiatique, peut-être vont-ils devoir baisser la voilure et rééchelonner leurs crédits hypothécaires et tout le fatras qui tient en laisse leur « libre » parole « indépendante »… CE SONT LA DES CRIS DE HAINE FACE A LA CHUTE DES PRIVILEGES INDUS QUI S’EVANOUIRONT SI LE PEUPLE RESTE COHERENT LORS DES FUTURES VOTATIONS. Des privilèges dénoncés par les soixante-huitards d’une époque révolue. Ceux-là mêmes qui non seulement étaient pressés de prendre la place ceux qu’ils dénonçaient, mais qui se sont tricotés de nouveaux privilèges encore plus odieux ! Merci la gauche qui pue.

    Maintenant sur le plan de l’information tronquée, censurée, travestie, frelatée, il y a une nouvelle technique à prendre en compte. C’est que LES MEDIAS PAPIER ET AUDIO-VISUELS LIQUEFIENT LA SUBSTANCE MEDIATIQUE SUR INTERNET pour sauver les meubles des versions papiers et des émissions officielles. CETTE DYSSIMETRIE ARTIFICIELLE RENFORCE ENCORE PLUS LA CREDIBILITE DES SITES DE RE-INFORMATION. Confrontez ces médias et vous comprendrez immédiatement cette constatation.

    Tout ce trapèze POUR SOUTENIR LES MIGRANTS laisse supposer que DES PERSONNALITES POLITIQUES ET DES MEDIAS SONT SOUMISES AUX CHANTAGES ISLAMISTES et qu’ils mesurent bien le péril. Imaginez seulement l’état des caisses de retraites de ces privilégiés, si les islamistes mécontents explosaient leur bâtiments et leur bureaux. Les « Je suis Charlie » de la frime, ne sont en réalité que des minables coincés par leur manque de courage. Et plus ils en manquent moins ils sont crédibles parce que pris dans la nasse de leurs trahisons opérées depuis bien longtemps.

  83. Posté par C. Donal le

    Au-delà du stupéfiant prêche de Pierre Crevoisier, je constate que pas un instant n’est abordé le point essentiel : l’avancée politique et culturelle chariatique en Allemagne, dont la violence désinhibée s’est faite jour à la Saint-Sylvestre. Suffisamment de faits ont eu lieu ce soir-là pour que les médias s’y arrêtent enfin, forcés par les réseaux sociaux et la réinfosphère qui appellent à la vigilance encore et encore face à cette crise structurelle profonde qui détruit l’Allemagne depuis des années, en accéléré depuis des mois.

    « Les femmes elles-mêmes, victimes des viols, vous importent peu. » Passons sur l’irrationalité de ces propos gratuits et diffamatoires en ce qui me concerne, rhétorique vide basée sur une méconnaissance du terrain et du sujet et certainement sur ce que Douglas Murray appelle le narcissisme moderne. Mais probablement que la fin justifie les moyens.

    « La police allemande n’a rien vu venir. » En tant qu’autorité en la matière, semble-t-il, il devrait avoir eu connaissance des nombreuses mises en garde et appels de membre de la police tant en Allemagne qu’en Autriche, appels relayés par de nombreux sites de réinformation depuis des mois également.

    S’il passe par là, je lui suggère d’écouter deux personnes, originaire d’Algérie et d’Afghanistan, à propos des attaques sexuelles de masse, ce qui lui permettra éventuellement de rediriger ses réactions :
    https://www.youtube.com/watch?v=MnPhO4WnP8E
    http://www.mdr.de/mdr1-radio-sachsen/audio1369820.html

  84. Posté par fergile le

    Lorsque mon médecin m’a dit qu’il était mauvais pour ma santé de boire 2 litres de whisky par jour, je l’ai traité de facho raciste homophobe (certains homosexuels noirs boivent en effet de l’alcool et je tiens à les défendre) et je me suis décidé pour un troisième litre quotidien.
    Suite à une crise de démence incompréhensible j’ai fini aux urgences et je suis tombé sur lui.
    Il a alors eu la même attitude indigne que les Observateurs: il en a profité pour me dire avec mépris « je vous l’avais bien dit » et, après m’avoir soigné, a eu l’outrecuidance de me conseiller d’arrêter de boire de l’alcool.
    Je suis immédiatement passé au supermarché acheter trois caisses de whisky et j’en suis à ma quatrième bouteille.
    No Pasaran!

  85. Posté par Pierrot le

    Un peu de calme svp!
    Le sieur Crevoisier est-il un affreux gauchiste? Comme en psychiatrie les seules définitions ne révèlent pas la vérité et surtout ont peu de valeurs thérapeutiques!
    J’accorde à M. Crevoisier que les commentaires présents sur ce site sont souvent épidermiques!
    Pour autant sont-ils uniquement haineux et nuisibles?
    Mon sentiments est que les commentaires sont le plus souvent le fait de lecteurs lucides et inquiets de l’évolution de notre société.
    M. Crevoisier pense, à l’instar de nombreux romands, que tous les problèmes se résolvent à force de bonne volonté et cette vision comporte, à n’en pas douter, une part de vrai.
    Cela dit, c’est faire peu de cas de l’Histoire et de ses tragédies. Si l’approche intellectuelle se limite à une leçon de catéchisme, alors oui nous sommes en danger.
    Les lecteurs des « Observateurs » se rendent, plus que d’autres, compte des dangers mortels qui nous guettent! Car la seule vision bienveillante du monde, c’est un peu la pensée avec tout le confort moderne! Si nous ne sommes plus capable d’identifier et de nommer ce qui nous met en péril, alors les Cassandre que nous sommes, auront de beaux jours devant eux!

  86. Posté par Christian Hofer le

    Un énorme aveu de ce « journaliste » qui démontre quelles sont les priorités de cette télévision. Cet individu est d’une telle médiocrité qu’il ne s’est pas rendu compte que sa lettre démontrait toute l’objectivité de la critique des Observateurs.ch à l’encontre de la RTS et des journalistes dans leur grande majorité.

    Qui peut encore croire que la RTS n’est pas anti-UDC après une telle lettre? Qui peut encore avoir confiance dans cette télévision après une telle inversion? Qui veut encore payer une redevance pour nourrir ceux qui privilégient la censure lorsque cela concerne les crimes de leurs petits protégés?

    Je note que ce journaliste s’est bien énervé dans sa pitoyable lettre, car simplement Les Observateurs.ch tapent juste, ils sont en première ligne pour dénoncer les crimes censurés par cette caste journalistique surpayée, surprotégée et dont l’arrogance n’a d’égal que leur extrémisme politique. Cela les perturbe que ce site ait été bien plus rapide, bien mieux documenté que la plupart des médias romands. Pire, cela les oblige à publier la vérité après coup. Et c’est cette situation qui est inadmissible pour ce « journaliste »: devoir publier les faits.

    La censure n’a pas fonctionné, leur silence s’est retourné contre eux, le scandale est trop énorme: bref la technique dont ils abusaient n’a pas fonctionné. Peut-être devrait-il faire un procès à la réalité. Car dans ce monde totalement inversé bâti par ce genre d’individus, il ne leur reste plus que la haine de la vérité.

  87. Posté par Jeferson le

    Mais quelle ramassis de bien-pensance à la sauce censure! Et ça se dit journaliste? C’est lui qui est à vomir!
    Padamalgam? Dommage: 15 arrestations à Cologne, 14 Syriens et un Afghan.
    Ce bisousours hébété a raison sur un point: «le danger ne vient pas des réfugiés, mais de ceux qui les instrumentalisent…»
    Je pose donc la question: qui a instrumentalisé la photo du petit Aylan? Pas l’extrême droite, ni même la droite molle, mais tous ces médias torturés par le politiquement correct et la haine de leur propre pays.

    Il n’y a pas de pyromanes sur lesObservateurs. Mais des citoyens responsables, honnêtes qui disent qu’il faudrait prendre des mesures avant qu’il ne soit trop tard.
    Personne ne souffle sur les braises, on est juste en train de dire qu’on ferait mieux d’envisager l’achat de quelques extincteurs. Plutôt que de se plonger la tête dans le sable.

    Et en face on a des abrutis dans le déni qui ferment les yeux et répètent 100 fois, mille fois très fort: «y’a pas l’feu, y’a pas l’feu…». En espérant que ça suffise…
    A côté de ça, il truffe son discours de «haine» et de «miradors». On voit bien le rapport dans sa tête. Et la comparaison.
    Monsieur Pierre Crevoisier ferait mieux de considérer les faits plutôt que de garder l’illusion d’un monde idéal où tout-le-monde il est beau.
    Quel guignol!

    Jeferson (at) bluewin.ch «-en-direct-du-mirador!»

  88. Posté par Philippe Boehler le

    Cher Pierre Crevoisier,
    Vos propos prouvent à l’envi que votre niveau de connaissance de l’islam est bien maigre. Dommage.Vous, qui êtes journaliste au service de la RTS, organisme public devriez vous renseigner plus sérieusement avant de rédiger un tel article…
    Vous ignorez tout simplement que l’islam est la mère nourricière de Daech, de l’E.I. des terroristes qui sévissent partout au nom d’allah et de son prophète auto-proclamé.
    IL n’y a pas d’Islam *light*, comme il n’a pas de musulmans modérés…
    Tous ces gens sont musulmans. Les combattants sont au front, les modérés sont au repos en attendant les ordres que leur donneront en temps opportun leurs chefs puisqu’ils sont soumis à l’islam du jour de leur naissance jusqu ‘à leur mort
    Si cette idéologie devait par malheur se rendre « Maîtresse » de l’Europe, je ne donnerai pas cher de la LIBERTE dont vous jouissez actuellement sur les ondes…
    A moins que vous ne vous soumettiez à l’islam , fausse religion et vraie idéologie totalitaire, acte que vos ancêtres jurassiens n’approuveraient pas du tout.
    Je vous invite à vous documenter plus sérieusement au sujet de l’islam, comme lire plus souvent le bog de Sami Aldeeb, professeur , à St-Sulpice…*Savoir pour ne pas se faire AVOIR*…
    Sachez, cher Monsieur que je ne suis pas *contre* les musulmans, enfants de Dieu comme nous tous, mais je suis *contre* l’islam , idéologie totalitaire drapée vertueusement dans un voile de religion d’Amour, de Paix et de Tolérance…
    Bien cordialement………. d’un Franc-Montagnard à un autre ….( ?)
    Philippe Boehler
    http://www.philippeboehler.overblog.com
    D’autres liens:
    http://WWW.ISLAM-ET-VERITE.COM
    http://WWW.CHRIST-ROI.NET

  89. Posté par Franz le

    Voilà encore un type d’excité gauchiste, traître au pays et à ses traditions. Les pyromanes ? C’est scandaleux, abject de parler ainsi. Les pompiers socialo-bobos passeront les premiers au fil du couteau tendu et camouflé par les ‘victimes, ces stigmatisés.
    M. Crevoisier, honte à votre éditorial. Vous devez être viré du service public, au nom de la salubrité. En Allemagne, les grands journaux se sont excusés publiquement de leur silence volontaire au nom du non-amalgame … A Zürich, des femmes ont été sexuellement avilies, au minimum par des attouchements relevant du code pénal. Nous ne sommes ni à Alger ni au Caire. Le Femme n’est pas un objet. Mettez-vous cela dans votre petite cervelle bourgeoise. Où est votre éthique journalistique, de plus dans un service public financé par la redevance ?
    Le mieux que vous avez à faire, C’EST DE VOUS TAIRE.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (43'000 commentaires retenus sur plus de 400'000) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.