Agressions aussi à Bielefeld, Düsseldorf et Francfort par des migrants: « Il a fallu quatre jours pour que l’affaire soit relatée au niveau national »

chut-mathieu-bouvard_cbm1_-fjoi9

A Bielefeld, des femmes ont aussi été harcelées par des groupes d’hommes. Un groupe de 150 personnes principalement nord-africaines en serait l’auteur  a déclaré un porte-parole de la police. Des plaintes pour agressions sexuelles ont été déposées ; il y aurait aussi eu des vols. [...]

A Düsseldorf, selon la police, un total de onze femmes ont signalé des allégations d’agression sexuelle et dans certains cas aussi de vol. Les actes ont été commis dans le centre historique. Là aussi, un groupe d’hommes d’Afrique du Nord est décrit. [...]

A Francfort aussi, les femmes ont subi des agressions lors de la Saint-Sylvestre. La police a formé un groupe de travail composé de six fonctionnaires après deux incidents, a déclaré mercredi un porte-parole de la police, confirmant les déclarations des médias. Là encore, des individus décrits comme d’Afrique du Nord sont évoqués. [...]

Focus.de (Traduction FDS)


Le nombre de plainte s’élève désormais à 150 à Cologne.

Spiegel.de

Actuellement, pas moins de 53 femmes ont porté plainte à Hambourg, rapporte mercredi le quotidien «Hamburger Abendblatt». [...]

20Min.Ch


La municipalité et la police de Cologne sont depuis sous le feu des critiques, le ministre de l’Intérieur Thomas de Maizière fustigeant notamment l’inaction des forces de l’ordre à Cologne le soir des faits.

Plus globalement, le peu d’écho avant mardi des médias sur cette affaire est également mis en question. Le site spécialisé sur les médias, Meedia, a ainsi relevé qu’il a fallu « quatre jours » pour que l’affaire soit « relatée de façon exhaustive au niveau national ». « Lorsque l’on regarde (la presse nationale), il n’y a rien jusqu’à lundi sur ces incidents », poursuit Meedia.« Il a fallu quatre jours pour que la grande machine médiatique ne s’enclenche », épingle encore le portail.

L’affaire alimente du coup aussi les thèse complotistes et celles de mouvements hostiles aux réfugiés, à l’image de Pegida qui fustige régulièrement la « presse mensongère ».

L’Express via Fdesouche.com

6 commentaires

  1. Posté par bigjames le

    @goldy40
    Vous avez résumé parfaitement la menace, le danger, la tactique , la stratégie de notre ennemi à tous. L’islam !
    Comme vous l’indiquez, l’unique solution est l’interdiction de cette pseudo religion et l’expulsion de tous ses adeptes de notre continent. Sans quoi nous, nos enfants, ne vivront jamais plus en paix.
    C’est urgent !!!
    732

  2. Posté par goldy-40 le

    Leurs règles :
    Chaque musulman devant chercher à reproduire la vie de ce « prophète », le message islamique est centré sur la guerre de conquête (djihad) alliée à la ruse mensongère (taqiya) et rythmé par trois phases successives :

    1. le Dar al-Suhr (le moment et le domaine de la ”trêve” où le musulman est faible et minoritaire et fait semblant d’être pacifique),

    2. le Dar al-Arb (le moment et le territoire de la guerre, la conquête violente que nous vivons aujourd’hui)

    3. le Dar al-Islam : le moment final et le territoire de la ”soumission” (sens du mot islam) auxquels tous doivent se plier.

    Le salafisme violent est le véritable islam, fidèle à ses sources. La fameuse ”radicalisation” des jeunes musulmans est, comme l’étymologie l’indique, un retour aux racines, aux sources, à la vérité de l’islam.

    Le salafisme est aussi un passage au Dar al-Arb, que la première génération d’immigrés musulmans n’envisageait pas, puisqu’elle en était au Dar al-Suhr des minoritaires.

    L’islam pacifique est donc, soit un moment tactique provisoire, soit une erreur d’apostats s’il se prolonge.
    LE DJIHAD (la guerre sainte) :
    ===========
    Il existe, en fait, à notre époque contemporaine, non pas un seul, mais 4 djihads.

    1. Le djihad MILITAIRE.
    ———————-
    c’est à dire :

    – le terrorisme,
    – la conquête armée de nouveaux territoires,
    – la déstabilisation et le pillage de pays entiers.

    2. Le djihad CIVIL.
    ——————
    C’est à dire :

    – La délinquance systématique,
    – Les violences,
    – Les agressions,
    – Les véhicules brûlés
    – Les razzias,
    – Le harcèlement sexuel,
    – Le viol,
    – Les insultes,
    – Les intimidations,
    – Les comportements asociaux,
    – La guérilla permanente et de moyenne intensité contre les autorités (police, pompiers, bâtiments publics,…)

    3. Le djihad POLITIQUE.
    ———————-
    C’est à dire :

    – la revendication ininterrompue de privilèges sans cesse plus nombreux, qui étendent l’emprise territoriale des musulmans, qui augmentent de facto leur poids politique bien au-delà de ce qui découle de la loi démocratique, et qui se transforment imperceptiblement en autant d’obligations et de restrictions imposées aux non musulmans :

    – Port du voile
    – Ramadan
    – Alimentation halal
    – Prières dans les lieux publics et dans l’entreprise
    – Interdiction de l’alcool
    – Suppression de nos coutumes religieuses ou régionales
    – Tribunaux islamiques
    – Finance islamique
    – Occupation autoritaire et illégale de l’espace public
    – Refoulement progressif des non-musulmans au-delà des zones occupées par les musulmans
    – Infiltration d’organes du pouvoir : police, armée, services publics, postes électifs, organisations communautaristes, etc. …

    En d’autres termes IMPOSITION DE LA CHARIA

    4. Le djihad JURIDIQUE.
    ———————-
    C’est à dire :

    – Le dépôt de plainte pour n’importe quel motif contre n’importe qui émettant la plus petite critique contre l’Islam ou Mahomet, afin de contraindre les non-musulmans à perdre temps et argent pour se défendre, ce qui va aussi inévitablement amener certains à être condamnés car ils commettront des erreurs de procédure ou tomberont sur des juges félons qui chercheront à donner des gages de dhimmitude (collabos) aux musulmans en les condamnant lourdement.
    Le djihad JURIDIQUE va amener les moins courageux des non-musulmans à s’auto-censurer, ou à parler uniquement dans des cercles restreints.(remarquez insidieusement que nous y sommes déjà).
    Le djihad JURIDIQUE permet aussi aux « modérés » de désigner des cibles à abattre aux « extrémistes », sous couvert de respect de leurs droits.

    De ces 4 types de djihad, seul le djihad MILITAIRE est perpétré exclusivement par ceux qu’on appelle communément « Islamistes ou radicaux »…

    5. Revenons au djihad CIVIL.
    —————————
    C’est à dire :

    – Il est perpétré par des Musulmans qui ne sont, en apparence, même pas modérés, puisque, la plupart du temps, les Occidentaux ne les perçoivent même pas comme musulmans.
    Et il est encouragé en arrière-plan par des responsables religieux ou un milieu familial qui peuvent être « islamistes » (c’est à dire manifestement « extrémistes »), mais aussi « modérés » : les traditions et les textes sacrés de l’Islam contiennent tout ce qu’il faut pour inciter subtilement à l’agression antioccidentale, sans pour autant se livrer à des discours ouvertement incendiaires.

    – Le djihad POLITIQUE est, dans une large mesure, perpétré par des musulmans que les Occidentaux perçoivent comme « modérés », même si les « radicaux », à l’évidence, s’y livrent eux aussi à plus forte raison.

    – Le djihad JURIDIQUE a donné naissance à une nouvelle terminaison médiatique ; »les islamistes modérés » tout en étant plus modérés que les simples islamistes…

    Or, les quatre djihads sont aussi dangereux les uns que les autres. car ils se renforcent mutuellement.

    C’est parce que la menace d’attentats terroristes du djihad MILITAIRE n’est jamais totalement écartée que le djihad CIVIL, le djihad POLITIQUE, et le djihad JURIDIQUE rencontrent aussi peu de résistance.

    L’effet d’intimidation fonctionne à plein.
    ——————————————
    C’est pourquoi il est illusoire de se satisfaire de ce que les islamistes extrémistes ne seraient qu’une infime minorité (si tant est que ce soit vrai, ce qui est tout à fait contestable).

    Enfin, il faut bien comprendre que les musulmans vraiment »modérés », c’est à dire qui ne se livrent à aucune des quatre formes de djihad, ont néanmoins un rôle majeur dans cette guerre de conquête.
    Plus leur nombre croit, plus les actions des quatre formes de djihad, ont néanmoins un rôle majeur dans cette guerre de conquête.
    La simple présence visible de cette population constitue une intimidation muette, qui tend à faire céder les autorités aux pressions.

    Même s’ils n’ont aucun rôle actif, les « modérés silencieux » contribuent au djihad en donnant de l’argent aux collectes diverses et variées organisées pour la « communauté ».

    – en finançant la taxe halal qui nourrit le djihad.
    – en s’abstenant de dénoncer les islamistes qui trouvent aisément refuge en leur sein.
    – en s’abstenant de lutter politiquement contre l »islam djihadiste »
    – et en rendant acceptable et familier l’islam « inoffensif ».

    qui est simplement un PARAVENT.

    A savoir enfin que dans de nombreux pays islamiques comme la Turquie, la religion est inscrite sur leurs papiers d’identité. Ce qui fait de tout non musulman un sous-être fiché.

    source http://www.minurne.org/wp-content/uploads/2014/12/islam-en-2014.pps

    L’Islam, ainsi défini, étant incompatible avec nos lois républicaines, il faut donc le requalifier comme une secte belliqueuse, dangereuse pour les intérêts de la nation, et l’interdire comme telle, avant qu’il ne soit trop tard.
    Et il y a URGENCE !!!.

    Ceci ne pourra se faire qu’avec une volonté politique forte. Il est donc du devoir de chaque citoyen d’appuyer cette revendication interdisant la pratique de l’Islam dans notre pays.

    Ce qui est une nécessité vitale pour l’avenir de nos enfants.

  3. Posté par Pierre H. le

    Tout ça, bien sûr, n’a rien à voir avec les réfugiés, n’est-ce pas ? Ça n’est qu’une pure coïncidence! C’était déjà monnaie courante en Allemagne avant, n’est-ce pas ?

  4. Posté par Alexandra le

    Ce qu’il faut maintenant, c’est obliger les structures de pouvoir allemands à une pleine transparence sur les statistiques de viols et vols commis au cours des derniers mois. Y-a-t-il eu augmentation ? Diminution ? Une idée de l’ampleur ? Dans quelles régions ? Il faut restaurer la confiance:-)

  5. Posté par Elsaesser le

    De toute évidence, ces agressions sexuelles commises par des barbares nord africains en rut, étaient planifiées par l’état islamiste ( crée par l’islamiste pleurnicheur hussein obama) qui avait prévenu qu’il frapperait les  » infidèles » en France et en Allemagne. La complicité de merkel, des merdias et de la police est également évidente. Comment pouvaient-ils ne pas être au courant de ce qui se tramait ?

  6. Posté par Myrisa Jones le

    Habituez-vous à la nouvelle Europe : en Allemagne, des femmes « chassées comme du gibier » par des migrants et réfugiés

    PAR JEAN-PATRICK GRUMBERG, LE 6 JANVIER 2016

    Cologne, Hambourg, Stuttgart… la police et les Allemands inquiets après une nouvelle série d’agressions sexuelles le soir du réveillon du nouvel An dans plusieurs villes allemandes, toutes sur le même modèle : des meutes d’hommes d’origine arabe et africaine pourchassent, harcèlent sexuellement, volent, violent des jeunes femmes.

    Mise à jour le 7 janvier à 06:15 : nous apprenons de nos contacts en Allemagne que dans un premier temps, la presse allemande, qui est de gauche comme partout, a publié à contre cœur et discrètement que les agresseurs sexuels sont des réfugiés récemment arrivés. Puis, quand l’affaire a pris de l’ampleur et que plusieurs villes ont été touchées par le nouveau fléau, les médias ont tenté de minimiser. Et quand ce fut impossible, ils ont commencé à affirmer « qu’on ne sait pas exactement qui sont les prédateurs » – en déni total de la réalité, car 7 des personnes arrêtées par la police depuis les incidents sont des réfugiés – c’est la phase actuelle.

    L’Allemagne découvre avec effarement les bienfaits d’une population réfugiée musulmane misogyne, homophobe, et éduquée dans l’idée qu’une femme doit être soumise aux désirs des hommes.
    (…)
    http://www.dreuz.info/2016/01/06/habituez-vous-a-la-nouvelle-europe-en-allemagne-des-femmes-chassees-comme-du-gibier-par-les-refugies/

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (43'000 commentaires retenus sur plus de 400'000) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.