Christine Lagarde appelle à accueillir plus de migrants

rtx1e0sf

La dirigeante du FMI Christine Lagarde, a appelé mercredi les pays riches à « élargir leur approche » pour accueillir plus de réfugiés, dont l’afflux en Europe pourrait, selon elle, être bénéfique pour la croissance économique.

[...] Selon Mme Lagarde, cet afflux –s’il est géré « avec les mesures appropriées– peut être d’abord bénéfique aux pays d’accueil en augmentant leur population active et en dopant l’activité. « Les calculs préliminaires du FMI montrent un impact positif modéré des migrants sur la croissance dans les pays de l’UE », assure la dirigeante. Surtout, cet afflux pourrait permettre de s’attaquer au vieillissement de la population dans les pays riches et de « réduire la pression » sur le coût du système de retraites et des dépenses de santé, assure Mme Lagarde.

De leur côté, les pays d’origine des migrants vont certes pâtir de l’exil de leur population jeune et qualifiée, reconnaît Mme Lagarde. Mais ils bénéficient en contrepartie de transferts de fonds des migrants vers leurs proches qui totalisent 436 milliards de dollars en 2014, soit « plus de trois fois » le montant de l’aide publique au développement, note-t-elle, en appelant à réduire les frais de ces transferts d’argent.

Source via Fdesouche.com

23 commentaires

  1. Posté par MF le

    La même vieille folle, je me répète, qui préconisait la réouverture des bordels, ce qui en dit long sur sa conception de l’humanisme et le respect de ses semblables.
    La seule façon d’assainir l’économie sur la planète me paraît de diminuer la population afin de ne pas diminuer le capital des ressources disponibles et pouvoir vivre de ses intérêts. Nous étions sur la bonne voie avant les migrants. Tout le contraire de ce que veulent planifier nos mondialistes avides d’un pouvoir exorbitant et espérant l’obtenir par la destruction de l’ordre établit.

  2. Posté par hugues le

    Tant que le peuple ne sera pas suffisamment soumis et n’acceptera pas sans condition le travail et salaire que nous proposent nos maître mondialistes qui ne voient en la culture- les langues – les frontières, que des obstacles insupportable à leurs affaires , ils inonderont l’Europe de migrants, briserons les frontières et dilueront la culture , pour dominer le peuple des-unis et le rendre dociles, pour qu’il accepte Toutes conditions de salaires et de travail…
    nous y voila… et nous l’avons cherché en confiant la responsabilité de notre future à des politique corrompus et intéressés .

  3. Posté par JP1217 le

    Mais qui lui à dit que l’on voulait de la croissance, il y a déjà trop de monde. Plus de logements, plus de travail, plus de nature, des bouchons sans fin sur les routes ….

  4. Posté par Anne Lauwaert le

    et la possibilité que les banques prennent l’épargne de leurs clients?
    et l’imposition qui rendra la propriété privée impossible?
    et son discours (message occulte) sur la symbolique en numerologie du magique chiffre7 ? https://www.youtube.com/watch?v=QYmViPTndxw

  5. Posté par Mr frédéric le

    mais quel pays riche : ON A 2.400.000.000 EUROS DE DETTES POUR LA FRANCE !
    elle nous prend vraiment pour des cons !

  6. Posté par Anne Lauwaert le

    olala quelle agitation… calmez-vous et vous verrez que d’ici peu Christine recevra le Prix Kalergi… à bon entendeur…
    question . quand est-ce que le PEUPLE va chanter la carmagnole?

  7. Posté par Bussy le

    Il y a quelque chose que ces grands penseurs murés dans leur environnement douillet, surprotégé et coupé des réalités ne comprennent pas ou font semblant de ne pas comprendre : il ne s’agit pas simplement de l’arrivée de travailleurs et consommateurs !
    Une majeure partie d’entre eux ne travailleront jamais, sans formation et pour une partie peu désireux de s’abrutir de travail (sur ce point moins cons que d’autres !), se barricaderont dans leur communauté et donc leurs nombreux enfants ne travailleront également jamais ou peu, car ils ont une culture complètement différente de la nôtre, culture qui ne peut pas cohabiter avec la nôtre ! Dire le contraire, c’est faire preuve d’angélisme, d’aveuglement et de déni de réalité.
    Leur présence en nombre restreint pose déjà des problèmes…. qu’est-ce que ça donnera quand ils seront majoritaires.
    Donc, se laisser envahir pour sauver nos fonds de pensions est une idée d’une rare stupidité, les migrants videront encore plus les caisses qui pourront encore moins sauver nos fonds de pensions !
    Ces grands penseurs devraient arrêter de ne voir que la croissance sans fin comme but de l’humanité… et pour une bonne partie d’entre eux certainement, arrêter de ne voir que leur compte en banque à court terme !
    Le défi pour ces idiots qui s’ignorent serait justement d’amorcer un projet pour la vie des peuples autre que la croissance débridée soutenue à grand renforts de guerres, sauvageries et de plans de famine du FMI.

  8. Posté par François le

    Les élucubration de madame Lagarde depuis sa tour d’ivoire ne sont que les billevesées d’une inconsciente irresponsable déconnectée des réalités. Ce ne sont ni les premières ni les dernières balivernes qu’elle a l’immense culot de nous servir, on en vient à douter sérieusement de sa lucidité et de sa compétence, de toute évidence ses capacités de réflexion prospective sont extrêmement limitées.

  9. Posté par MF le

    Accroitre les marchés en faisant exploser la dette? C’est bien elle qui voulait réouvrir les bordels. Etonnons-nous!

  10. Posté par hubert le

    Selon C.L.l’afflux de réfugiès pourrait être bénéfique pour la croissance économique en Europe.Elle doit avoir des actions chez les vendeurs de kebabs,les peigneurs de barbes et les couturiers orientaux.Elle COMPREND pas la problèmatique cette dame,les réfugiés ne nous apporteront qu’une hausse de la misère !Y PLUS DE TRAVAIL BLONDASSE!

  11. Posté par Aude le

    Prends garde Lagarde……
    La Tour prend garde!!!

  12. Posté par ARNAUDON Anne Marie le

    bonjour, ils sont ou elles sont bien gentils (lles) ces politiques, eux ils ont de quoi vivre très largement, donc ils n’ont pas la notion de ce qu’est la vie au quotidien du peuple français. Il serait temps qu’on demande l’avis des français qui paient pour ces migrants, qui ne sont que des gens qui profitent de l’opportunité qui leur est offerte pour quitter leur pays. La FRANCE a ça de bien, lorsque l’Allemagne a gagné lors de la dernière mondiale, les français, les vrais, ceux qui aime vraiment celle-ci, ont créés la RESISTANCE ainsi ils ont pu rendre sa liberté à la FRANCE, avec peu de moyens, beaucoup de courage, d’astuce, de solidarité…Pourquoi ces gens là n’en font ils pas autant

  13. Posté par Pehem Veyh le

    @ C. Donal: c’est tellement vrai !

  14. Posté par Pehem Veyh le

    Charité bien ordonnée commence par soi-même. Allez Chrichri, on attend que tu montres l’exemple, tu dois bien en avoir les moyens, non ?

  15. Posté par Vautrin le

    Ne l’oublions pas : cette vieille harpie internationale a introduit la finance islamique dans le système bancaire français !

  16. Posté par yvanovitch y le

    Pauvre […] femme : c’est le FMI qui a semé le bordel partout et qui appauvrit l’UE, elle n’a qu’un but… appauvrir les plus pauvres… casser la classe moyenne… diviser pour règner ! Cette femme ? …une saloperie avec son FMI !!

  17. Posté par sigolain le

    Cette UMP-LR, après avoir servi la soupe à Bernard Tapie (ex Radical de gauche, un pléonasme) pour qu’il récupère les fonds de la spoliation que lui avait imposé le Crédit Lyonnais, la voilà qui nous assène de concept de pays riche pour garder sa place, (celle qui était prévue pour Strauss-Kahn-Sinclair) et les cadeaux financiers qui vont avec. Elle est donc de bon conseil pour elle-même, mais pas du tout pour les pays soi-disant riches, sous-entendu que les royautés pétrolières sont à l’évidence pauvres. Comme on a pu le lire, elles ne peuvent pas accueillir tout ces sauvages au prétexte qu’ils sont trop riches… Les pillardes ont toutes les audaces. Et là aussi on constate aussi que le concept UMPS LRPS est en pleine expansion, le lien commun était visiblement leur haine du F.N., ce qui ne les empêche pas de trafiquer avec des milliards et d’envoyer leur presse-pravda de gloser sur les trésors des Le Pen, estimés à quelques millions et 5000 euros de Louis d’or, le résultat de tout une vie d’activité et non pas de spoliations des populations sous un régime dictatorial qui elles se comptent en milliards.

  18. Posté par chantal le

    L’R-PS
    L’HERPES
    LA MALADIE HONTEUSE DE LA FRANCE

    Jamais depuis l’avènement de la Vè République, un gouvernement français n’a consacré autant de milliards à la guerre, dans des opérations militaires extérieures, tout en réduisant les budgets de la vie, ceux de la santé, du logement, du soutien à l’emploi, de la formation, de la recherche et du développement. Un exemple : au moment où nous parlons, pendant que le Premier ministre Valls continue de soutenir des bandes criminelles contre le peuple syrien et que des élus locaux dépensent les deniers publics pour accueillir des flots d’immigrés quand 5 millions de français sont fragilisés en matière de logement, son ministère de la Santé étudie la possibilité de fermer tous les services d’urgence des hôpitaux qui reçoivent moins de 10 000 personnes par an.
    Le PS et l’R décident ensemble de ces guerres
    Riposte laïque : Les dirigeants socialistes qui se sont fait élire en 2012 en promettant de réaliser « le changement maintenant » sont donc bien impliqués à la fois dans le soutien que vous décrivez à des groupes criminels musulmans mais également à l’origine de nouvelles mesures anti-sociales qui sont en préparation et qu’ils ne rendraient pas public à cause des élections?
    guerre en Syrie : le mensonge organisé des médias et des politiques français. Il appert que c’est en réalité une véritable propagande de guerre qui a été organisée au plus haut niveau du pouvoir politique français dès 2011.

    Une autre gigantesque manifestation de soutien au président syrien (avec l’aimable autorisation de l’agence SANA).
    Quel média a publié les photos où l’on voit, dans toutes les villes de Syrie, des millions de Syriens manifester contre l’agression étrangère ? Aucun. Pourquoi ? Parce que si vous voulez relayer la propagande officielle du pouvoir selon laquelle « Bachar est un dictateur isolé qui tire sur son peuple » vous n’avez bien sûr pas intérêt à diffuser ces images qui prouvent le contraire.
    Pour le moment les djihadistes recrutés par les frères musulmans s’installent et écoutent, sans doute en souriant, le ministre socialiste de l’Intérieur français, Bernard Cazeneuve, déclarer très sérieusement que « l’appel au djihad n’est pas un délit ». Ils profitent des largesses d’élus inconscients qui financent de prétendus « instituts culturels musulmans », désintègrent la cohésion sociale en substituant « la défense des cultes » à la séparation de l’église et de l’Etat et piétinent les valeurs de la République en substituant la « diversité des communautés » à la citoyenneté française. L’observatoire de l’islamisation (www.islamisation.fr) donne au niveau national un aperçu dramatique de cette contribution d’élus à l’abandon des valeurs républicaines.
    En observant le déclenchement des conflits sur toute la zone Maghreb comme sur la Syrie, on s’aperçoit que les Frères musulmans ont recouru au même plan, à la même stratégie, pour renverser les gouvernements, avec le soutien de la CIA, du MI6 anglais et de la DGSE française pour s’en tenir aux principaux intervenants.
    Des forces spéciales appuient les groupes terroristes en Syrie
    En République arabe syrienne, contrairement aux mensonges de certains journalistes, tous les partis politiques ont le droit d’organisation, d’édition, de réunion et de manifestation. Seuls les Frères musulmans sont interdits, ce qui est la moindre des choses pour une organisation qui est quand même responsable de milliers de morts tout au long de cinquante années d’attentats terroristes, de tentatives de coups d’Etat et de crimes en tous genres.
    Les bandes criminelles ne poursuivent qu’un but : détruire la république laïque par tous les moyens. Cela est écrit noir sur blanc dans l’article 2 du programme qu’ils ont signé à Doha le 11 novembre 2012. Celui-ci indique que « les parties signataires ont pour objectif commun de renverser le régime, ses symboles et ses bases ». L’article suivant stipule que « la Coalition s’engage à n’engager ni dialogue ni négociation avec le régime ». Ce programme convient parfaitement aux Frères musulmans pour qui « le Coran est notre loi, le djihad est notre voie. Mourir dans les vois d’Allah est notre plus grand espoir ». Ce texte de l’ « opposition modérée » selon François Hollande, convient également parfaitement aux milieux atlantistes. Ceux-ci, liés aux intérêts politiques, financiers, économiques et militaires étasuniens, poussent les dirigeants français à faire perdurer la guerre et à en ouvrir d’autres. Comme lors de la guerre décidée par Washington contre la Libye, ils les suivent comme des « idiots utiles » sans mesurer encore pleinement les graves conséquences à venir pour la France.
    Le Pentagone a déjà dépêché des conseillers militaires, des forces spéciales et des agents du renseignement sur le théâtre des combats en Syrie. Ces forces étrangères s’activent dans les rangs des rebelles depuis le début de la guerre en Syrie en 2011.Ces forces spéciales remplissent les fonctions de commandement habituelles au sein de divers groupes terroristes. Ces forces spéciales sont largement responsables de la coordination des innombrables opérations terroristes de l’Etat islamique et du Front al-Nosra menées contre des civils en sol syrien au nom de la coalition dirigée par les Etats-Unis. Ces opérations terroristes sont appuyées par la campagne aérienne menée par les mêmes Etats-Unis qui, en théorie, protège les terroristes.
    La désinformation entretenue par le président français et le gouvernement Valls : mais où est-donc passée leur prétendue « opposition modérée » ? Dans les rangs du Front al-Nosra, dans ceux de l’Etat islamique ou dans une « brigade de la mort »? A moins que certains d’entre eux, qui ont appris à maîtriser des armes chimiques contre les populations civiles, ne soient déjà en train de préparer la poursuite de leur djihad par des attentats de masse dans une grande ville de France ? Entendu par la Commission des Affaires étrangères de l’Assemblée national en octobre dernier, le chef d’état-major des armées françaises, Pierre de Villiers, déclarait que la France devait aujourd’hui « faire face à une menace durable, élevée, protéiforme ». Espérons pour ce général qu’il n’a pas eu la naïveté de penser que les dirigeants français allaient pouvoir, avec la DGSE et le soutien de l’OTAN, entraîner et armer des groupes criminels contre l’Etat syrien sans avoir à payer le prix du sang et des larmes des milliers de civils que ceux-ci ont assassinés. Le renforcement de la présence de militaires dans les rues françaises ne devraient pas laisser indifférents les djihadistes entraînés en Turquie et en Jordanie par des conseillers militaires français.
    Derrière la campagne médiatique des « pauvres migrants »
    Washington ouvre un nouveau conflit au coeur de l’Europe
    ces arrivées de migrants par flux successifs va provoquer une déstabilisation. En un court laps de temps – quelques mois -, une population importante – selon l’agence européenne des frontières (Frontex) plus de 800.000 migrants sont « entrés illégalement » dans l’Union européenne en 2015 -, étrangère va débarquer dans les trois pays d’Europe occidentale qui ont les plus importantes communautés musulmanes, à savoir la France, l’Angleterre et l’Allemagne. En août dernier, les services secrets turcs ont fait partir sur l’Ukraine des centaines de djihadistes pour monter à Kiev une « brigade musulmane ». Ceux-ci se retrouvent aux côtés de groupes d’extrême-droite et néonazis pour se préparer à créer des troubles contre la Fédération de Russie, la Crimée et des Républiques d’Asie centrale. L’OTAN et les dirigeants français participent à cette opération contre la Fédération de Russie.
    Sans honte aucune, le ministre Fabius a échangé une cordiale poignée de main avec Oleh Tyahnybok, dirigeant du parti néonazi Svoboda. Celui-ci se fit remarquer en déclarant auparavant « vouloir purger l’Ukraine de 400 000 juifs et autres minorités». Svoboda, dont les militants défilent cagoulés, armés de barre de fer et la main tendue à l’image des anciens nazis a été classé en 2012 au cinquième rang des dix organisations les plus antisémites et les plus dangereuses du monde par le Centre Simon Wiesenthal. D’autre part, l’arrivée massive des ces immigrés va également avoir des conséquences sur le budget de l’Allemagne et de la France. S’il y a peu de chance que ces nouveaux immigrés participent au paiement des retraites des Français, par contre ces derniers sont sûrs de payer leur logement, leur chômage, leurs aides sociales puisqu’ils sont pratiquement tous sans ressources et même leurs mosquées comme le font déjà des élus locaux peu républicains. Bien évidemment tous ces fuyards ne sont pas des terroristes, loin de là. Mais le risque terroriste a considérablement augmenté avec leur venue et les dirigeants français en porte la responsabilité pour faire perdurer la guerre contre le peuple syrien. Il est désormais tout à fait envisageable que les forces de l’ordre soient amenées à arrêter des djihadistes qui auront été entraînés et armés en Turquie ou en Jordanie par la DGSE. Vous remarquerez que dans le même temps où s’est déclenchée cette opération médiatique sur l’Europe occidentale autour des flots de migrants, une autre vaste campagne médiatique a été lancée depuis les Etats-Unis contre le constructeur automobile allemand Volkswagen, mais aussi contre plusieurs firmes allemandes sous des prétextes futiles. Ces deux opérations visent bien évidemment à déstabiliser la première puissance économique de l’Europe occidentale. N’oublions pas que la guerre économique conduit toujours à la guerre totale.
    des groupes de djihadistes de l’ « opposition » sont entrés en Europe avec ces flots de migrants. Ceux-ci ont profité de ces cortèges organisés en Turquie par leurs comparses pour pénétrer en Europe. Du reste, pourquoi plusieurs milliers de migrants auraient-ils forcé les frontières en refusant de passer par les postes de contrôle en Hongrie ou en Macédoine – et même en France pour se rendre en Angleterre – s’ils n’avaient rien à se reprocher ? Lorsque vous demandez à être hébergé dans un pays, vous commencez par donner votre identité, à déclarer votre situation, à respecter ses lois et sa culture et vous ne cherchez pas à vous procurer des faux papiers d’identité comme certains l’ont fait. Plusieurs arrestations de membres de l’Etat islamique ont déjà eu lieu au Maroc et dans plusieurs pays d’Europe occidentale – Espagne, Belgique, Allemagne – mais d’autres ont pu se fondre dans la société française. Les organisations des Frères musulmans implantées en France leur apportent très certainement un soutien logistique. Il est bon de rappeler aux élus qui se précipitent un peu inconsciemment vers ces « pauvres migrants » une réalité qui leur échappe : le 6 juillet dernier, la magistrate Belge Michèle Coninsx, présidente d’Eurojust – l’organisation de l’Union européenne qui a pour mission la coordination de la lutte des pays européens contre le terrorisme, la criminalité organisée et transnationale -, indiquait que les groupes rebelles infiltrent et exploitent les cortèges de migrants. Ne pouvant divulguer toutes les informations dont elle a connaissance en raison des enquêtes en cours, elle précisait néanmoins que « la situation est alarmante, parce que nous voyons de toute évidence que ces trafics visent parfois à financer le terrorisme et qu’ils sont parfois utilisés pour permettre et assurer les exfiltrations et les infiltrations des membres de l’Etat islamique ». Mais, les attentats qui risquent d’avoir lieu en France ne seront que le prolongement de la même barbarie que ces groupes ont semé auparavant contre la République Arabe Syrienne. Les principaux responsables de cette situation sont les dirigeants qui ont soutenu politiquement, financé des organisations irrégulières, armé et entraîné ces criminels pour renverser le gouvernement syrien légitime.
    C’est la raison pour laquelle je pense que c’est moins la Syrie que la France qui a besoin d’une transition radicale. Les faiseurs de crise et de guerre, de droite comme de gauche, ne peuvent être les promoteurs de la paix et du développement. On ne peut construire un monde nouveau avec ceux qui le détruisent pour des intérêts égoïstes. Ce pouvoir qui n’a de « socialiste » que le nom, qui envoie la police contre les ouvriers de Continental ou les employés d’Air France qui défendent leurs entreprises, contre les paysans bretons qui luttent pour leur région et vivre de leurs productions, ce pouvoir qui recourt à la violence contre les travailleurs et attise la guerre contre les peuples doit être balayé une fois pour toutes dans les poubelles de l’Histoire. C’est la condition urgente pour que la France se retrouve digne et se lave de ces années de désespoir et de malheur.

  19. Posté par Jean CEROS le

    Le degré d’inconscience de ces intello-fûfûtes (très futés…) n’a pas de borne et c’est très inquiétant. Ils considèrent que les peuples sont comme un plat de nouille avec sa sauce… On met tout dans le même sac, on secoue un bon coup, pour voir ce qui peut bien en sortir… et, hop ! …et, et, … ça vous pète au visage. Cette dame est peut-être douée pour tenir un livre de compte mais de là à vouloir diriger la planète…

  20. Posté par Ben Palmer le

    « cet afflux pourrait permettre de s’attaquer au vieillissement de la population dans les pays riches et de « réduire la pression » sur le coût du système de retraites et des dépenses de santé, assure Mme Lagarde. » Incroyable! Et cette dame a été élue à une des fonctions clé du système financier mondial?
    Ces migrants vont en premier lieu augmenter le coût du système social. Oui, ils vont peut-être donner des impulsions au secteur de la construction, vu le nombre d’appartement supplémentaires qu’il faut construire, mais ces constructions seront financées par l’Etat – donc le contribuable.
    A plus long terme, ces nouveaux arrivés vont vieillir à leur tour et un jour contribuer au nombre de retraités. Auront-ils d’ici là versé assez dans les fonds de pension et de retraite pour au moins financer leur propre vie au delà de la retraite ou faudra-t-il encore de nouveaux migrants pour assurer les rentes des migrants d’aujourd’hui.
    On voit bien qu’on est dans une spirale infernale qui demande une augmentation sans cesse de la population pour financer les retraites d’une population âgée croissante. Cela ne peut pas être une solution à long terme car elle va très vite mener à l’explosion et à des conflits sociaux de grande envergure.

  21. Posté par C. Donal le

    La paix vaut mieux que tout l’or du monde.

  22. Posté par Nicolas le

    L’obstination de ces grands visionnaires à faire le bonheur des peuples d’Europe contre leur gré n’a d’égal que les immenses bénéfices personnels qu’ils en espèrent.

  23. Posté par coocool le

    La gaffeuse des illuminati…

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.