Serbie : Des clandestins campent dans un cimetière chrétien et le souillent avec leurs ordures

2C13320900000578-0-image-a-102_1441982839758

Source et Source

11 commentaires

  1. Posté par Marco le

    J’oubliais, si les clandestins chient, pissent et bouffent comme des parasites dans un cimetière serbe orthodoxe, il faudrait se demander pour quelle raison la Croatie autorise une chose pareille? J’ai ma petite idée quant à cette ignominie.

  2. Posté par Marco le

    Rectification quant à cet article, le cimetière serbe orthodoxe en question ne se trouve pas en Serbie, mais en Croatie a une dizaine de kilomètre du centre de Tovarnik à proximité de la frontière serbe. Jamais la Serbie n’accepterait une chose pareille, alors que la réaction des autorités croates ouvertement anti-serbe, notamment depuis l’expulsion et le nettoyage ethnique de plus de 300 000 civils serbes, était à prévoir.

  3. Posté par Pehem Veyh le

    On peut dire ce qu’on veut, lorsque l’on voit ces gens, on peut se dire que, par nécessité, il arrive de faire des choses que l’on ne ferait pas autrement. Mais de là à se comporter comme des porcs, il y a une limite. Le fil rouge des images nous montrant « ces pauvres migrants » est la saleté crasse qu’ils sèment sur leur passage. On ne respecte les autres que si l’on se respecte. Et visiblement, ce n’est pas le cas ici. On commence vraiment à comprendre pourquoi ils ne mangent pas de porc…..

  4. Posté par C. Donal le

    Le cimetière. Un symbole d’amour de notre passé, de nos valeurs, de notre force, la terre de nos ancêtres souillée. Croyez-vous sincèrement qu’il soit possible que cette foule ne nous piétine pas, nous les vivants ?

  5. Posté par Bilou le

    Plantons le même décor dans un cimetière suisse. Vous y êtes ? Bon, que constaterait-on… un collectif de crétins distribuant de la bouffe emballée (allez, faut participer à la déco) à ces braves gens respectant leur terre d’accueil, des représentants des partis de gauche expliquant que, faute de logis décents, ben ma foi… c’est de la faute à la collectivité, et des journaleux chargés de pondre un article dans le Matin ou 20minutes.ch sans possibilité de commenter. Alors, en attendant que chaque famille investisse ses économies dans la construction d’une chambre et salle-de-bain individuelle (critères déjà établis chez nous) dans son appart pour accueillir un de ces traumatisés, voilà à quoi s’attendre dans un proche futur.

  6. Posté par Barlie le

    Le croissant merdeux croit et sent. Ils cherchent indubitablement à nous anéantir. À nous d’utiliser, comme en aïkido, leur incommensurable capacité de nuisance et de la retourner implacablement contre eux.

  7. Posté par Pierre Müller le

    Aux autorités :

    Sur les images de cette vidéo, ce qui est encore 10’000 fois plus écœurant que la « profanation de sépultures » et le fait de « troubler le repos des morts »,

    c’est la présence d’un policier dûment armé qui fait simplement acte de présence en feignant d’ignorer royalement ces actes de profanation (voir passage de 00:26 à 00:32)…

    A quel stade les dirigeants en sont-ils arrivés pour autoriser cela ?

    – – – – – – – – –

    Aux squats :

    On ne pose pas son c… sur la tombe d’un humain, même si c’est la tombe d’une autre culture !

    CHEZ NOUS, ça ne se fait pas, b… de m… ! Sachez que pour nous c’est sacré, et ce que vous faites est donc sacrilège ! Manque de respect de base !

    B…, ce sont nos morts, nos parents, nos grands-parents, nos aînés, nos anciens, des hommes et des femmes qu’ont trimé dur et qui sont montés au créneau pour défendre les leurs et nous transmettre un monde libre ! Pas des sans c… de déserteurs…

    Et qu’on me raconte pas de salades, n’importe qui reconnaît un cimetière, même dans une autre culture, et cela d’un bout à l’autre de la planète ! Et n’importe qui sait instinctivement que c’est sacré !

    Même les éléphants reconnaissent la sépulture d’un des leurs et veillent ses ossements :

    http://www.maxisciences.com/%E9l%E9phant/elephants-ils-veillent-les-ossements-d-039-un-membre-de-leur-groupe_art115.html

  8. Posté par Christian Hofer le

    Comme l’écrit Bilou, la réalité n’est plus la chose la plus importante à publier/transmettre dans nos médias. Ils sont devenus des entités politiques à part entière où seule leur propagande et ce qui leur profite sont leur priorité.

    Et le plus exécrable, c’est que nous devrons nous expliquer de nous être défendus face à ces clandestins dénués de respect pour notre culture car personne ne croira ce qui se passe, personne ne sera au courant et ne voudra le savoir. Les médias ayant fait leur jeu contre la sauvegarde de leurs propres populations. On nous traitera de tous les noms alors que ce sont ces immigrés qui nous agressent.

    L’inversion est parfaite puisque l’information est maitrisée par ceux qui nous haïssent.

  9. Posté par SilvanaC le

    J’abhorre ces « deux poids, deux mesures » ! Imaginez vous la réaction de la presse bien-pensante si le cimetière en question aurait été un cimetière musulman, ou autre, occupés pas des chrétiens !

  10. Posté par Le pragmatique le

    et la Serbie accepte çà, une honte.

  11. Posté par Bilou le

    Répugnant mais pas étonnant… Le pire étant de constater qu’ils peuvent continuer leurs saloperies sans que personne n’intervienne. Et une fois encore, une vidéo qui ne sera pas diffusée dans les médias. Je suis maintenant persuadée que l’on devra tout laisser faire, tout accepter et se taire. Amen.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (100'457 commentaires retenus sur 3'464'976, chiffres au 2 novembre 2016) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.