Zoophilie pour enfants

paulmaccarthy

Paul McCarthy (photo ci-dessus) est le pseudo-artiste défendu par François Hollande pour son abject sextoy anal sous la forme ambiguë d’un sapin de Noël, place Vendôme à Paris. Ustensile sexuel pour adulte ou forme de jouet pour attirer les enfants ?

Voici une autre œuvre de ce « plasticien », exposée à New York aujourd’hui, à Paris demain ?

Voilà l’art qu’ils destinent à nos enfants ! Laisserez-vous la chair de votre chair embarquée dans une pareille sortie scolaire ?!

Voir "l'oeuvre" immonde  ICI

5 commentaires

  1. Posté par Thierry-Ferjeux Michaud-Nérard le

    La mystification des médias ignares et complices de la médiocratie dominante par la fausse culture soi-disant moderne, mais sûrement obscène, est le Cheval de Troie qui permet d’introduire dans les esprits faibles « l’idéologie pornographique perverse » de la gauche « bobo » et de la gauche « caviar », portée sur la pédophilie non-honteuse, mais justifiée par la « mystification culturelle ». C’est la fin de la république socialiste, car l’horloge du déclin du socialisme en France a déjà « sonné ses 12 coups » fatidiques.

  2. Posté par Christian Paul le

    Il ne faut pas oublier que cet « artiste » a été soutenu par toute « l’élite » de gauche, dont Hidalgo (Maire de Paris) et Hollande !

  3. Posté par Aude le

    Mesurez la décadence de la société….
    Plus qu’immonde, en effet. Le portrait du triste personnage n’est pas mieux. Il porte sur lui…quelque chose de comment dire….tout aussi crasseux!!!

  4. Posté par Le pragmatique le

    Ils auraient mis le chevrier blancho à la place du gamin on aurait mieux saisi la quintessence de cette « oeuvre ».

  5. Posté par colibri le

    C’est tout simplement honteux et dire qu’on mettait au cachot des enfants pour les punir d’avoir rigolé .On est obligé en regardant pareille absurdité de se pincer pour voir si on est encore vivant

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (100'457 commentaires retenus sur 3'464'976, chiffres au 2 novembre 2016) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.