Près de 90% des Erythréens ayant obtenu l’asile en Suisse touchent l’aide sociale

permis_asile

Environ 90% des Erythréens ayant obtenu l'asile ne travaillent pas car ils sont quasiment inintégrables.

Il n'y a aucun autre pays en Europe qui accueille autant d'Erythréens. Ils sont actuellement en Suisse au nombre de 22'576.  Rien qu'en juin, 1'480 Erythréens ont obtenu l'asile.

La plupart de ces personnes vivent de l'aide sociale.

Article complet en allemand

16 commentaires

  1. Posté par FRIOUD PHILIPPE le

    Enfin la vérité arrive….mais la Suisse n’est pas et ne sera jamais à la solde de Merkel et Junker……Que ces faiseurs de migrants europeens le sache…..la démocratie suisse c’est avant tout le peuple qui décide, à moins qu’il y ai des traitres au Gouvernement prêt à passer outre les décisions du peuple ce qui est entrain d’arriver doucement mais surement…(et on nous a déjà copieusement menti puisque de 3000 migrants on est passé à 10000 déjà sur notre territoir, au nez et à la barbe du peuple suisse)….. La Suisse va devoir acceuillir 65000 migrants par an imposé par Bruxelles…et nous les andouilles ont ne voit rien venir, mais quand il y aura des victimes suisses de cette démagogie, on se réveillera ,Imaginez le coût que cela représente , ils vont devoir vous saigner avec vos impôts préparez vous à voir votre niveau de vie chuter vertigineusement ……mais trop tard le mal sera fait les responsables auront pris la fuite soyez en certain….Nous avons élus à Berne une plétore d’avocats, des bénis oui oui..qui ne pensent qu’à leur égo et leurs indémnités le reste rien à faire ils s’en fichent comme de l’an 40,,,,,qu’ils nous prouvent le contraire ……mais là ce seras comme l’Arlésienne ,,,aucunes réactions ….qui ne conteste consent ,,,,
    PHILIPPE FRIOUD

  2. Posté par aldo le

    Si cet article est paru en allemand dans 20 minutes, c’est bien ce qu’on doit dénoncer : la racaille romande de Tamedia traite de l’information avec les méthodes Pravda, censure à la clé pour tout ce qui ne plaît aux socialo-commnunistes . Exactement les mêmes genre de méthodes utilisées en France. Ce qui démontre l’inféodation de la presse à des agents français du socialo-communisme. Déjà il y quelques années ces mêmes malfaisants organisaient des grêves dans les imprimeries ou dans les entreprises de distribution pour empêcher la parution du « Meilleur » ou d’autres publications éditées par Alain Ayache https://fr.wikipedia.org/wiki/Alain_Ayache et couler l’entreprise. Il serait intéressant de connaître la vérité sur la disparition du journal La Suisse. Ce devrait être tout aussi édifiant.

  3. Posté par Pierre Müller le

    Quand tu rentres chez toi le soir,
    quand tu reviens complètement HS de la mine,
    le visage dégraffé par des heures, des années, une vie de turbin à 200 à l’heure,
    quand tu rentres, la gueule en pétard, hagard, le nez au vent,
    traçant ta route au sonar pour rejoindre ta cahutte,
    moulinant coude à coude dans les trains bondés
    pour tenir debout éviter l’étouffement te caser,
    quand tu touches enfin terre, déchiré de fatigue, démoli et destroy,
    et que tu découvres qu’ils sont là, vraiment là,
    merde t’avais eu le temps d’oublier tout ça en bossant,
    putain eux ils avaient eu le temps de se lever tout doucement,
    pas pressés, coulos, pendant que toi tu bosses,
    c’est pas vrai je rêve, je bosse, je raque, je crève,
    pendant qu’eux se la coulent cool, visage zen et radieux à 6 pm,
    pour eux c’est « viva l’espana », giant christmas, open bar,
    t’as bossé cotisé raqué aidé soutenu et t’as cru, pauvre hère,
    que t’allais pouvoir te poser, souffler, t’reposer, chimère,
    tu bosseras jusqu’au bout, jusqu’à ce que mort s’en suive,
    mais en attendant bosse vite, encore, paye vite, repose-toi vite,
    et dors vite, si tu peux, rêve, oublie tout ça si tu veux,
    demain matin ça reprend, bosse-raque-bosse-raque,
    demain matin, quand ton âme émergera en silence,
    que le chaos, l’invasion, la fin des temps surgiront à nouveau
    sur la scène de ta conscience, chaque fibre de ton corps,
    le même déchirement à chaque réveil, paupières lourdes, brouillard acide,
    l’horreur, la dérive, le plongeon, le capharnaüm, tout te revient en boucle,
    les sauterelles, l’invasion, irréversible, non retour, l’ad vitam eternam,
    chaque matin tu redécouvres l’horreur et tu implores et tu pries,
    mais au fond de toi le dégoût, la colère, arrêter cette mascarade entubade,
    tourner le dos au système, finie la corne d’abondance l’opulence offertes,
    à tout-va, à la sueur de ton front, à des politicards des félons des tartuffes,
    aux arrivistes, aux arrivants, aux migrateurs, aux flemmards,
    barre-toi, arrête, de turbiner, de cotiser, arrête de casquer, arrête de financer,
    fais un sitting, immobile, stop, ne produis plus, lâche prise,
    retrouve ta vie, retrouve Dieu, retrouve ton âme ta dignité,
    relève-toi…

  4. Posté par Pierre Müller le

    @ Un observateur (« Ils iront en vacance montrer leur réussite…pas plus. ») :

    Effectivement déjà lu qu’ils repartent en vacances… CHEZ EUX :

    http://www.letemps.ch/suisse/2015/07/17/adrian-amstutz-requerants-peuvent-rentrer-chez-eux-ne-doivent-plus-revenir

    Alors qu’ils ont fui leur pays soi-disant parce qu’ils y étaient maltraités…

    Et ils y retournent quand même en vacances ? ? ?

    Cherchez l’erreur !

    On nous prend vraiment pour des cons !

  5. Posté par Pierre Müller le

    Bon, je crois que j’ai compris comment en profiter.

    En ce moment, il faudrait que je me fasse refaire les dents, tout le portail (Hollande en ferait une attaque, le pauvre !).

    Et comme je me fais racker grave et aplatir comme vous tous
    (cot, caisse-maladie, impôts, taxes à gogo, vie hyper chère),

    eh bien je reporte, je reporte toujours aux calendes grecques (pardon, chers amis grecs :-) )…

    Mais EUREKA, j’ai enfin trouvé la solution : :-)

    Voilà :
    Dans un premier temps je me barre du pays,
    ensuite je me fais faire un passeport bidon, le look qui va avec,
    puis je reviens en demandant l’asile,
    et là je touche le jack pot, BINGO ! Et je me fais refaire le portail gratos !

    Il me faudrait aussi des vacances, gratos,
    des cours de langue, gratos,
    un ou deux traitements de confort, genre une cure thalasso par-ci par-là, gratos aussi,
    une prise en charge coton, normal,
    et le cul dans le beurre, s’il vous plaît.

    YESSS ! :-)

    RENTO BINGO !
    « un billet pour l’aller
    et une rente à vie »

    :-)

  6. Posté par Un observateur le

    Tous les Erythréens, soudanais, Yémenites, Maliens etc…rêvent depuis leur enfance d’aller vivre en Europe et surtout en Suisse qui est un Eden pour eux….
    Quand je faisais des missions ( jumelage) avec des pays Africains, j’ai été surpris d’entendre cette réponse à la question naive  » quel metier voudrez vous faire lorsque vous serez grands ? »
    reponse unanime :  » aller vivre en France ou en Europe »…
    Je pense que les évènements actuels sont une aubaine pour ces immigrants illégaux qui peuvent enfin réaliser leurs vieux rêves.
    Je peux affirmer que ce ne sont pas de vrais réfugiés à 99%, mais des opportunistes immigrants illégaux .La preuve, c’est qu’ils ne veulent pas rester en Algérie, en Tunisie ou en Hongrie où ils arrivent par milliers et où ils sont pourtant en totale sécurité. Ils choisissent le pays d’accueil où les prestations sociales et les conditions sont les meilleures…
    Ceux qui travaillaient en Lybie ont tous compris que l’Eden était l’Europe…
    l’occasion fait le larron…
    Et une dernière information :
    un vrai réfugié politique est connu, aime son pays pour lequel il a milité et voudra revenir chez lui.
    Ces immigrants illégaux détournent le droit d’asile et n’aiment pas leurs pays. Ils ne repartiront jamais et feront venir toute la famille dans cet éden qu’est la Suisse….
    Ils iront en vacance montrer leur réussite…pas plus.
    Vive la naiveté et l’inconscience des dégâts à venir des dirigeant Suisses !!!!

  7. Posté par Un observateur le

    C’est stupéfiant !!!!
    Il faudrait vite réagir avant qu’ils ne s’installent définitivement en ramenant famille et de nombreux enfants .
    ***Le droit d’asile doit être temporaire avec obligation de retour dès que possible.
    ***interdire le regroupement familial.
    ***ayant passé 22 ans en Afrique , je sais le péril…une bombe à retardement ethnique, conflictuelle, démographique , communautariste, économique, culturelle, sociale.
    ***une folie, un crime contre les Suisses .
    ***vu que les Suisses sont des moutons dociles, ce phénomène n’est qu’à ses débuts.
    ***fini la sécurité, la tranquillité, la cohésion sociale, les valeurs communes.
    C’est des populations inintégrables à 99%
    Un suicide collectif…

  8. Posté par aldo le

    Voilà pourquoi nos gouvernants, juges compris sont à côté de la plaque, anesthésiés qu’ils sont par les médias traditionnels. IL MANQUE EN SUISSE ROMANDE DES SUPPORTS PAPIER QUI FASSENT EXPLOSER CETTE PENSEE UNIQUE aseptisée au seul profit des européo-mondialistes. Et tout ces vieux et jeune vieux qui ne maîtrisent pas l’outil informatique et ne plongent que dans les journaux officiels, feraient mieux de se taire !

    On ose croire que si ces deux nouvelles (celle-ci et celle citée en-dessous) étaient accessibles en langue française sur les grands médias officiels en ligne, les décisions de justices auraient été très certainement différentes. Mais cet éternel pocker menteur des médias officiels, inféodés aux totalitaires du socialo-communisme, a encore frappé.

    En mettant en parallèle l’imposition obligatoire des habitants de la Suisse au profit de ces canailles de faux réfugiés d’Erythrée et le fait qu’ils soient à près de 90% à l’aide sociale, on démystifie un mécanisme asocial d’appauvrissement téléguidé des classes populaires. Tout cela grâce aux complots ourdis par des socialistes et apparentés tellement têtus et endoctrinés qu’ils ne voient même pas l’ampleur des périls et les coûts des problèmes explosifs qu’ils ont induit par leurs comportements totalement irresponsables.

    Pour compléter voir : Scandale: L’aide sociale suisse s’en va dans les poches de l’Érythrée: « L’Érythrée a un intérêt direct que les demandeurs d’asile viennent en Suisse»
    http://lesobservateurs.ch/2015/11/26/scandale-laide-sociale-suisse-sen-va-poches-de-lerythree-lerythree-a-interet-direct-demandeurs-dasile-viennent-suisse/

  9. Posté par Théodoros pierrette le

    Les suisses vont se révolter c est sur

  10. Posté par jp baum le

    c’est bien ecrire et Defense son Optimismus. Naturellement il faut des Actes, Manifestationen, soit par une Partie qui defend les Internets de la Suisse. Pour ces demandeurs d’asile, il faut leur donner du travail, afin qu’ils supportent leurs charges, comme n’importe quel suisse qui respecte les devoirs et droits. En cas de refus, une expulsion immédiate doit être engagée. ….il y a des lois.

  11. Posté par Wild le

    Tous les Érythréens sont des faux réfugiés politiques. 30 ans avant j’ai été dans 1 foyer des jeunes. Les Érythréens m’ont dit que tout le village!!! vienne en Suisse pour demander d’asile!! Ils savaient tous les ficelles ( si tu dis déserteur la Suisse accepte pas de problème, …)

  12. Posté par Alain Jean-Mairet le

    http://www.20min.ch/ro/news/vaud/story/19115600

    Des requérants d’asile ne veulent plus des abris PC
    Une soixantaine de demandeurs d’asiles érythréens ont protesté mardi devant le Grand Conseil contre leurs conditions d’hébergement en abri.

  13. Posté par Christian Hofer le

    A noter que le cas zurichois est, à mon avis humble avis, banal. Si on en parle maintenant, c’est tout simplement parce que vu la taille du village : les habitants voient concrètement combien peut coûter l’immigration. Ne soyons pas dupe : l’histoire de ce village zurichois subissant des frais mensuels de CHF 60’000.– n’est qu’une représentation palpable de ce que nous subissons (à une échelle de X millions) dans nos cantons et villes « anonymes » aux structures administratives bien lourdes et, heureusement pour nos « élites » de gauche, bien cachée.

    Si seulement les gens savaient et réalisaient pleinement la finalité suicidaire de cette folie : le pays serait à feu et à sang !

  14. Posté par Cusin Muriel le

    Mais au secours…. va-t-on brader notre pays encore longtemps ???

  15. Posté par jessica le

    Il faudrait que l’entretien de ces pauvres erythréens qui ont demandé l’asile politique car ils refusent de faire leur service militaire obligatoire (donc de mauvais patriotes, car chez nous AUSSI le service militaire est obligatoire)…… ainsi que les immigrés économiques, soient exclusivement entretenus par le PS, ses militants, partisans et électeurs! A coup sûr ils seraient moins disposés à les accueillir. Ce sont des champions pour se faire passer pour des gentils très généraux *en faisant payer les autres! Mais touchez à un seul centime de leur PROPRE poche ou au plus petit de leurs privilèges et ils deviennent fous de rage, limite crise cardiaque! Obligeons chacun de ces socialos à loger, entretenir et être responsable d’au moins 1 de ces si gentils et tolérants immigrés musulmans par famille. Vous les verriez monter aux barricades! Ce serait la meilleure façon pour limiter …TRES drastiquement et rapidement l’accueil et l’entretien de ces « pauvres et chers immigrés ». Ils commenceraient peut-être alors à s’occuper et à aider enfin les suisses pauvres, et il y en a beaucoup de ces familles suisses qui n’arrivent pas à joindre les deux bouts, dont les enfants ne peuvent pas faire d’études, car les suisses n’ont pas accès à toutes les aides et bourses dont bénéficient les étrangers. C’est honteux dans un pays dit riche. Ils ne s’en occupent pas, c’est moins « spectaculaire. Ce ne sont que des hypocrites et des faux-culs.

  16. Posté par Rec le

    Merci qui?

    Ces socialistes auront des comptes à rendre, tôt ou tard. Voleurs de notre patrimoine, destructeurs de notre nation, installant l’islam sur nos terres, imposant une insécurité qui était totalement étrangère à notre pays il y a encore une poignée d’années…

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.