ZH : une famille de réfugiés coûte 60’000 frs par mois

réfugiés-ZH

Le social devient complètement fou !

La prise en charge d'une famille de réfugiés érythréens coûte 60'000 frs par mois à la commune (voir tableau ci-dessous). Ces coûts hallucinants vont ruiner la commune.

réfugiésZH1

réfugiés-maisonVor dem dreistöckigen Haus stehen blaue Plastikstühle, eine Kindersocke liegt auf dem Boden. In einer Ecke parkt ein kaputter Kinderwagen, darin türmt sich Spielzeug in einem Plastiksack.

Das Haus in einer kleinen Gemeinde im Kanton Zürich ist Schauplatz eines Trauerspiels, das viele Verlierer kennt – und nur einen Gewinner: die boomende Sozialindustrie.

 

Suite en allemand

 

 

 

 

Source

20 commentaires

  1. Posté par Laemmler le

    Et chez nous des familles ont de la peine à nouer les 2 bouts même si ils travaillent; les EMS n’ont souvent pas assez de personnel faute de moyens, les retraités peinent avec leur petite rente et, joyeusement, on alloue plus que le nécessaire à des personnes qui au fond viennent pour profiter. Après le social si ils travaillent, 6 mois plus tard, ils se mettent à l’AI. Marre des profiteurs de tous genre

  2. Posté par observateur érythréen le

    Bonjour,
    Je suis moi même érythréen et je trouve que les socailte joue avec le feu. Bien sur c’est bien que vous défendez les misérable, mais si vous continuez à nier la verité un jour ou l’autre la réalité sera contre les érythréens. Biens sur ceux qui aurons assez profité du systeme n’auront pas de diffuclté à rentrer dans leur pays où ils sont déja construit leur maisons et autres.. mais il y aura une partie : ceux qui sont né ici et qui n’ont rien demandé et se retrouvrons en erythrée : un pays moins misérable que les autres pays d’afrique noir mais qui reste un pays pauvres avec toute le totalitarisme qui va avec.
    Donc, Chères socialiste au lieu de utiliser toujours les même phraases qui sont certes nobles mais qui sont malheursement déconecté de la réalité, essayez à des solution contrète utilise pour les érythréen mais aussi SURTOUT la Suisse. Afin que les départs depuis l’érythrée pour l’europe et la Suisse ne soient pas dans le but d’habiter dans un pays avec de l’aide sociale onéreuse mais un départ ou les hommes et femmes (érythréens) reveraient de gagner leur vie honnetment ( car vivre de l’aide sociale durant toute sa vie en travaillant à l’occaison au noir c’est pas très honnete )

  3. Posté par Stefan Metzeler le

    Pour Aline, votre vision est strictement absurde: l’Erythrée est un pays en pleine croissance. La raison de l’arrivée massive d’Erythréens en Suisse tient surtout au fait que le voyage est maintenant beaucoup plus facile qu’autrefois, donc plus abordable pour un plus grand nombre. Et ils savent qu’ils peuvent automatiquement obtenir le statut de « réfugié », en Suisse, avec une vie facile à la clé.

    Vous n’en trouverez pas autant dans toute l’EU!

    Vous vous souvenez de ce co-pilote d’Ethiopie qui a détourné un avion sur Genève? Sa destination officielle était Rome, un pays de l’UE!

    Qu’est-ce qui l’empêchait d’y aller, de descendre de l’avion et d’y déposer sa demande d’asile?

    Pourquoi commettre un crime pour venir en Suisse?

    Cette histoire répondait à toutes les questions que vous pouviez vous poser sur le monde de l’asile.

  4. Posté par Ueli Davel le

    Avec CHF60’000 par mois, combien de gens pourraient-ils survivre sur place?

  5. Posté par Ueli Davel le

    J’estime qu’avec les centaines de millions que la suisse « investit » dans ces immigrés les socialobipèdes oublient des centaines de millions d’humains qui eux ne peuvent se permettre de fuir leur pays! Mais tout le monde n’est pas perdant puisque le ROI est bien effectif puisque l’industrie du social repompe allégrement le bon argent largement dispensé. J’estime que cet argent devrait être dépensé sur place de manière aussi censée que controlée.

  6. Posté par Ueli Davel le

    Ma chère Aline, cela fait du bien de vous lire, que d’amour et de naïvité dans vos propos. Je suis sûr que vous avez chez vous ces pauvres gens et devant votre porte des roms qui récoltent pour eux. Tout les états socialiste sont des exemples d’intégration et d’humanisme. L’industrie du social se porte bien bien merci , elle va remplacer les banques et assurer de bons salaires bien juteux aux socialobipèdes en bout de course de carrière politique ou à leurs enfants élevés sous l’aile de l’état!

  7. Posté par collet le

    Les parasites sociaux français en profitent aussi avec la complicité du bureau des tutelles de Zürich et des services de l’aide sociale. Dans l’affaire Rompa, c’est un père qui obtient frauduleusement la garde de sa fille et qui s’installe à Zürich pour la mettre sous curatelle. Résultat la mère française ne peut plus voir sa fille comme le prévoit un jugement français, le père parasite touche les allocations sans rien faire et sans même parler correctement l’allemand et perçoit en plus une pension alimentaire.

  8. Posté par Wild le

    Excellent , Jessica. Merci .

  9. Posté par Rossi Michel le

    Quelle est cette petite commune du canton de Zürich ?

  10. Posté par Altamura le

    Bravo Aline, bien dit !!!

  11. Posté par d degoumois le

    je vois que *des égarés de gooooche* sévissent aussi sur ce site, avec des arguments *massues*! Ha ha ha ce sont les assistants sociaux et autres *goooooochistes* qui profitent de tout ça qui devraient réagir! En tout cas ces gens vont profiter au maximum du système et pas besoin d ‘apprendre l’allemand ou le français! vois aussi le reportage sur la suède su youtube, o?u on voit une jeune africaine voilée bien sûr, dans son grand studio, avec le grand écran plat et l’ordinateur! Et comme elle dit si bien, même pas besoin de travailler, juste apprendre la langue! Pendant que les pauvres suédois tirent la langue eux!

  12. Posté par jessica le

    Eh oui les socialistes veulent nous faire croire que ces générosités sont normales, qu’elles sont la moindre des choses vis-à-vis de ces « pôooooooooovres » immigrés, que c’est notre obligation de nous sacrifier pour eux, de céder notre place, de favoriser le grand remplacement. Priorité absolue aux immigrés, leur fonds de commerce, celui qui les enrichit ! Les milliers de suisses qui n’arrivent pas à payer leurs primes et à boucler leurs fins de mois ils s’en foutent royalement tant qu’ils bossent. Les socialistes sont très généreux avec Notre argent, voler les suisses ils adorent, mais surtout ne leur demandez pas de donner 1 centime de leur propre poche, même pour les immigrés, ils partent en courant! Serais curieuse de savoir combien de ces socialos se sont ou sont sur le point de se convertir à l’islam, espérant qu’ils auront des postes clefs quand nous serons envahis. Ils refusent de se rendre compte que, convertis à l’islam ou non, pour eux ils sont et resteront toujours des mécréants, les incarnations du diable, des moins que rien, des gens à abattre ou à esclaviser.

  13. Posté par Aline le

    Même contre un logement gratuit, et même pour 60’000CHF/mois, je ne voudrais pour rien au monde être à leur place… Pour ceux qui doutent encore du réel désarroi de ces gens, qui échangeraient sans une hésitation leur situation contre la vôtre… http://ipsinternational.org/fr/_note.asp?idnews=7650 (un vrai article celui-là).
    Pour obtenir une situation similaire, vous pouvez toujours demander la nationalité érythréenne, aller « survivre » là-bas quelques mois, voir vos enfants mourir de faim, votre mari torturé et réussir par miracle à survivre et à vous échapper… En Suisse on vous accueillera avec bienveillance avec un statut de réfugié (enfin, certains Suisses vous accueilleront, parce que d’autre sont tellement égocentriques qu’ils ne se rendent même pas compte du luxe dans lequel ils vivent).
    Moi aussi j’ai de la peine à finir les fins de mois, mais je mange à ma faim (j’entends raisonnablement) et j’ai le droit de me promener où je le souhaite sans crainte d’être massacrée arbitrairement. Mes enfants sont scolarisés et sont soignés lorsqu’ils sont malades…
    Cet article ne va pas à l’encontre du politiquement correct, mais bien du bon sens… Encore de quoi alimenter la haine des racistes et frustrés de la vie!!!!

  14. Posté par Thierry le

    Ok selon le point de vue c’est affligeant, mais eux même n’ont pas souhaité être dans cette situation, un peu de respect pour ces gens et familles qui ne comprennent pas notre système donc ne vont pas comprendre votre mépris à leur égard,,, révoltons nous contre ceux qui ont mis en place tout ça au détriment de nos concitoyens et de ceux qui en auraient bien besoin..

  15. Posté par Nicolas le

    Après Carlos le délinquant, la famille « no stress » des parasites. Pour un ou deux cas mis en lumière, combien d’autres restent dans l’ombre? Ceux qui travaillent et peinent à finir le mois apprécieront. Un tel non-sens ne peut sortir que d’un crâne socialiste.

  16. Posté par Michel Rossi le

    Je ne pense plus rien tellement je suis dégoûté. Perte d’emploi plus maladie à près de 60 ans et vous êtes bon pour le rencart… Je touche le RI de CHF 1’810.- balles par mois avec un loyer de 1350.-, heureusement la prime LAMAL est prise en charge. Bien sûr, je suis suisse, je roule en Ferrari, j’ai 3 maisons de vacances et je joue au casino tous les jours… Et malgré ça la gauche arrive encore à déformer les faits par de gros mensonges donnés par l’intermédiaire de ses dirigeants ?

  17. Posté par faneco le

    Parce vous croyez à ces numéros ?
    Alors que l’objectif est pleinement atteint…. soit, viré les suisses contre les refugiés.
    Ce n’est en fait que de la propagande faussée avec un brin de racisme.
    Ok…. beaucoup de racisme !
    Pauvres gens pour moi ne sont pas ceux qui n’ont rien dans leurs poches mais bien ceux que n’ont riên dans la tete.

  18. Posté par d degoumois le

    Le plus grave c’est de trouver des fonctionnaires suisses qui peuvent trouver ça normal en période de crise! 450’000 suisses n’arrivent pas à payer leurs assurances maladies et sont de *mauvais payeurs* pour le matin.ch! Eux ne vont jamais savoir ce que c’est que de travailler pour payer des factures et des impôts! Là ils vont bien nous en pondre encore quelqu’un pour aller jusqu’à 10!

  19. Posté par d degoumois le

    Et ça vous étonne? Toute la gauche place ses amis et ses familles dans les service sociaux qui s’en occupent! Des gros salaires pour s’occuper des pauvre c’est très enrichissant vous savez! Ces gens qui ne s’assimileront jamais, n’ont rien d’autre à faire que des enfants! Vous connaissez beaucoup de suisses qui peuvent en faire autant vous? Moi pas

  20. Posté par Aude le

    Je n’en crois pas mes oreilles..
    Bingo…Ils ont tiré le gros lot..Une rente à vie..
    Voilà des gens qui passent de la misère au super-standing..sans remuer le petit doigt…
    Combien de familles monoparentales, familles de paysans, familles modestes ou rentiers AVS tirent le diable par la queue..chaque mois en Suisse?
    Demander l’asile…Mettre au monde 6 à 10 enfants ..et une rente indéterminée et confortable vous est allouée en Suisse.
    Je crois vraiment que les responsables de ce business sont devenus fous..et si vous pipez mot vous êtes raaa…..ciiii….stes…

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.