Sigmar Gabriel reconnaît : la transition énergétique est un échec.

Jean-François Dupont
Ingénieur-physicien EPFL
post_thumb_default

Sigmar Gabriel est vice-chancelier de l’Allemagne, ministre du commerce et patron du parti socialiste. Dans la GroKo (Grosse Koalition) il a tout le prestige de celui qui a développé le modèle de subventionnement massif des énergies renouvelables.

 

 

Ses déclarations récentes sont claires (extraits) :

  • La vérité est que la transition énergétique, le modèle allemand qui devait pousser la part du renouvelable dans la production d’électricité à 80% d’ici 2050 est en train rater.
  • La vérité est sous tous les aspects, nous avons sous-estimé la complexité du tournant énergétique
  • La noble aspiration à un approvisionnement décentralisé et autarcique se révèle de la folie complète
  • La plupart des autres pays pensent que nous sommes cinglés

Parmi les inconvénients majeurs de l’expérience allemande : une hausse massive des prix et un recours accru au charbon et au gaz, donc une hausse sensible des émissions de CO2 et de polluants atmosphériques.

Jean-François Dupont, 4 mai 2014

Sources :

 

Un journal en ligne (anglais) :
http://wattsupwiththat.com/2014/04/27/germanys-co2-and-energy-policy-about-to-falter/

Deux vidéos - TV (allemand) :

http://www.1730live.de/sigmar-gabriel-nimmt-in-kassel-stellung-zur-energiewende/
http://www.hr-online.de/website/archiv/hessenschau/hessenschau.jsp?t=20140417&type=v

 

Une vidéo d’une émission TV d’humour (allemand, sous-titré anglais)

https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=-e2U2cYcPro

Un commentaire

  1. Posté par adalbert le

    Et si c’est le vice-chancelier allemand qui le dit ! On pourrait ajouter qu’il n’y a que les imbéciles qui ne changent jamais d’avis. Au fait, qu’en pensent les écolos « fundis » allemands, à l’origine de cette transition énergétique désastreuse pour les Allemands ? Ces enragés (Cohn-Bendit y compris) qui hurlaient contre l’énergie nucléaire, ce « mal absolu », on ne les entend pratiquement plus. L’Allemagne ferme ses centrales nucléaires et les remplace par… des centrales au charbon et au lignite ultra-polluantes qui contribuent à faire exploser le taux de CO2 et à accélérer les changements climatiques sur la planète : quel bel auto-goal pour ces pseudo « écologistes » ! Espérons que ce constat d’échec du tournant énergétique en Allemagne conduira notre Conseil fédéral à revoir aussi toute sa copie sur son projet énergie 2050 pour la Suisse…

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (100'457 commentaires retenus sur 3'464'976, chiffres au 2 novembre 2016) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.