Une Femen urine sur l’autel de l’église de la Madeleine

Femen_Notre-Dame_Paris

La militante, seins nus, s'est dirigée peu avant 10 heures vers l'autel face à une dizaine de personnes présentes alors qu'une chorale répétait dans l'édifice. Interrogé par l'AFP, le père Bruno Horaist, curé de la paroisse, a raconté que la jeune femme avait déposé devant l'autel un morceau de foie de veau censé représenter un foetus avant d'uriner sur les marches de l'autel. Elle a ensuite quitté l'église sans prononcer une seule parole.

Plus sur Eloïse Bouton.

La réaction d'un député.

Suite

9 commentaires

  1. Posté par Berthe au long pied le

    La c……ie humaine est bien une illustration de l’infini! Qu’est-ce qu’on va bientôt pouvoir faire dans les églises? Ce que font les Pussy politologues…. des actes sexuels en public? Ou pire. Super « civilisation »!

  2. Posté par Alicia le

    Alors toto fait complètement du hors sujet en intégrant islam et socialiste lol
    Aussi simple d’esprit que ces femmes, le pauvres !
    Pour votre gouverne l’islam ne permet pas ce genre d’acte ! C’est d’ailleurs pour cela qu’elle on été chassées de la Tunisie mais que la France (idiote comme tout encore) les ont accusés d’intégriste et on supplier les Tunisiens de les relâcher de leurs gardes a vue…
    Les Tunisient les chassent = intégriste
    Les Français les chassent = préservation de la regligion

  3. Posté par Denis Calomens le

    Quel profondeur d’esprit ces fémens…! Signe des temps : pendant que les mosquées se remplissent, chez nous, les églises se vident…où elles servent de défouloir à ce genre de perverses, qui n’ont aucune retenue, ni aucun sens du sacré. Une société ou une civilisation qui perd à ce point ces repères historico – culturelles, court à sa perdition. Que cette période de Noël, puisse apporter réflexion, et qui sait : un brin de sagesse à ces pauvres paumées… :-(

  4. Posté par Raymond Potar le

    Ces frustrées n’ont plus rien d’humain !
    Elles sont tellement ignobles et perverses qu’elles dégradent elles-même leur mouvement, leur idées!
    A l’époque où j’étais étudiant à l’Ecole Supérieure de Navigation, nous les aurions qualifiées de « raclures de bidet ».

  5. Posté par toto le

    Je pense que la guerre d’extermination des chrétiens est commencée. Ou on se fait respecter (façon Jeanne d’Arc) ou nous y passerons. Femen, islam, laïcards, débauchés, socialistes, communistes, tous unis

  6. Posté par Jacouille le

    Par se genre de geste, se ramassis de petites bécasses n’améliore pas leur cause….au contraire, vous déshonorez le sexe féminin !!!…j’ai même pitié pour elles, à qui la honte ne semble même pas les effleurer ou la femme est réduite à un animal reproducteur !…c’est ça l’émancipation de la femme ?……A classer au même titre que les Pussy Chiotte…….aussi débiles les unes que les autres !

  7. Posté par Marquise le

    Exact paulau (Vincent Peillon, le …-maçon : https://www.youtube.com/watch?v=V2J_6vRFsUI) ! Et notre média d’etat rts qui fait passer ces p… pour des pauvres victimes du méchant Poutine.

  8. Posté par paulau le

    Les socialistes donnent à ces femens des autorisations de séjour, la mairie de Paris les héberge : elles sont l’avant garde des troupes socialistes chargées de mener le combat contre les catholiques

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (43'000 commentaires retenus sur plus de 400'000) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.