La montée à Paris : à gauche toute !

Comment_Bernard

"Notre" radio romande à choisi comme invité, le vendredi matin 12 avril  entre 7 h30 et 8 h, Bernard Comment, écrivain et éditeur, suisse et jurassien d’origine, installé à Paris depuis quelques années.

D’après les propos qu’il a tenus, on peut se demander si un intellectuel suisse qui « monte » à Paris doit en rajouter à gauche pour être reconnu par le milieu intellectuel local.

Il y a quelques années, il était de bon ton lors d’une telle arrivée à Paris de critiquer la Suisse. C’était la façon de se faire accepter : taper sur la Suisse et l’on vous tapait sur l’épaule.

Bernard Comment annonce-t-il un changement ? En tout cas,  il a fait fort avec certaines de ses paroles en soutien au gouvernement socialiste actuel de F. Hollande et Cie.

On croyait rêver en l’entendant. La grave situation actuelle de la France, comment l’expliquer? devinez ?

Mais voyons, c’est la faute à Sarkozy, à l’état dans lequel il a laissé le pays!  Excuse éculée de la gauche, à laquelle même le peuple français ne croit plus. Mais certains intellectuels oui, notamment un Suisse de Paris. Certes, on critique Strauss-Kahn qui fait partie de ceux qui croyaient que « le système s’achetait ». On dit cela, mais maintenant. Après coup, sans jeu de mots.

La gauche est à redéfinir, « elle doit être plus morale que les autres ». Il fallait oser. Il va de soi qu’on y est presque ! Avec un Premier ministre et un secrétaire du PS ( désir d’argent) qui sont des repris de justice ? L’envoûtement idéologique crée visiblement quelque cécité. Ce premier ministre est « d’une probité exemplaire », il se donne complètement au pays, il se « sacrifie » ! N’en jetez plus. Ce n’est pas une brebis galeuse qui est représentative du troupeau. La transparence en politique est urgente, ok, mais alors toute la transparence. Sinon c’est l’éclat de rire, comme cet élu qui tient à déclarer son nouvel âne.

Les difficultés actuelles du gouvernement ? une simple crise du capitalisme. Tiens, on enseigne toujours le marxisme ?

La Sécu est un système génial. Même s’il y a quelques abus. On appréciera le discours expert.

Le mariage et l’adoption homosexuels, etc.  sont évidemment des « avancées démocratiques ». Est-ce le rôle des intellectuels de reprendre les discours idéologiques et démagogiques stéréotypés ? Hollande a raison, un président  doit accompagner « l’évolution des mœurs ». Le mariage  est une contrainte : alors pourquoi vouloir le généraliser ? Il y a visiblement évolution et évolution.

Ceux qui ne sont pas d’accord sont « bêtes ». Voilà un vrai débat démocratique et sans doute une avancée politique majeure.

On ne manifeste pas contre de nouvelles libertés, mais seulement pour de nouvelles libertés. Drôle de conception de la démocratie et des « avancées ». Il  y a donc aussi liberté et liberté. Les intellectuels doivent-ils donner raison à ceux qui empêchent de penser autrement et qui gazent familles et enfants quand ces derniers manifestent? Une autre belle avancée ?

Quand les artistes se mêlent de politique, le résultat n’est pas nécessairement à l’avantage de ces derniers, à moins qu’ils ne cherchent à flatter les pouvoirs en place. Ce qui n’a pas été le cas de ceux dont on a retenu le nom parce qu’ils ont lutté pour la liberté au prix de leur vie. Il en va de l’image des intellectuels,  image quelque peu à la peine ces derniers temps. Et si on évitait de l’aggraver ?

4 commentaires

  1. Posté par henry spira le

    t Les tirades de COMMENT (?) Bernard m’époustouflent! Né bruntrutain pur jus, fils d’un peintre coté et frère, ainsi que petit-fils de notaire, et fils d’une charmante mère, tous appartenant au milieu des notables de Porrentruy d’appartenance libérale (=radicale à présent), il a bien tourné casaque!
    Un moment de honte étant si vite passé, a-t-il agi ainsi afin de s’ouvrir certaines portes dont – croyait-il,- les huis sont tenus par le parti du nouveau locataire élyséen! A l’instar de Jürg Jenatsch, Bernard a jeté sa cimarre aux orties.

  2. Posté par papa m' a dit le

    j’ ai cru défaillir en entendant ce mr. Comment.
    Tout les poncifs gauchistes y sont passés, etre contrele mariage homosexuel est considéré comme bete, mme taubira qui défend la carpulerie s’ est vue félicitée par notre gauchiste patenté.

  3. Posté par suzette Sandoz le

    Excellent article, merci!

  4. Posté par Derek Doppler le

    Magnifique mondialisation, divine libre circulation des personne et des capitaux! Les élus français exportent leurs fonds en Suisse, et les romands exportent les tenants de leur insondable médiocrité culturelle en France.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (100'457 commentaires retenus sur 3'464'976, chiffres au 2 novembre 2016) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.