Y aura-t-il encore un pape ?

post_thumb_default

Le monde catholique ne dit pas son anxiété. Le geste du pape est celui d'un homme intelligent, posé, organisé et dont on pourra extraire de la masse des critiques sans fondements qu'il a su remettre dans l'Eglise un ordre qu'elle avait perdu. Ce geste rassure et la figure tutélaire du pape émérite saura peut-être apaiser les clans prêts à s'entre-déchirer. Cette vacance organisée de la chaire de saint Pierre, c'est l'oeil du cyclone, peut-être le dernier calme avant une longue tempête que tous pressentent.

Les catholiques ont un amour immodéré pour les prophéties des temps derniers, le fait est que les signes eschatologiques semblent s'être donnés le mot depuis quelques temps. Le monde croyant tremble et espère.

Tout d'abord les médias ont eu beau jeu de citer les prophéties de saint Malachie, évêque irlandais du XIIe, dressant la liste des papes jusqu'à... Benoît XVI. Benoît XVI qui occupe encore l'avant-dernière place disponible sur la longue frise de portraits pontificaux de Saint-Paul-Hors-les-Murs. Ajoutez à cela les visions mystiques d'Anne-Catherine Emmerich à Pie X, en passant par Léon XIII et le prophète Isaïe, la foudre sur la coupole de Michel-Ange et la répétition générale de l'Apocalypse dans l'Oural; le décor est planté.

Dans sa prophétie, Malachie cite encore un dernier pape, Pierre II, dit le Romain, « qui fera paître ses brebis à travers de nombreuses tribulations » avant la destruction annoncée de Rome. Vision qui trouve un écho tragique dans le troisième secret de Fatima, dont la publication avait fait grand bruit en 2000, et qui évoque les persécutions finales et, encore, en lieu et place du pape, un... « évêque vêtu de blanc ».

« Vous ne connaîtrez ni le jour ni l'heure », disent les Ecritures, mais « quand vous verrez ces choses arriver, vous saurez que le royaume de Dieu est proche » disent-elles encore. Le monde catholique ne sait ni le jour ni l'heure, mais il attend, comme tétanisé, dans cette espèce de conscience collective d'un monde de troubles avenirs.

2 commentaires

  1. Posté par Marie-France Oberson le

    « Y aura-t-il encore un pape ? » Oui, le monde catholique est inquiet ; mais à mon avis ,pas seulement le monde catholique….
    Je me souviens que dans le roman -livre prémonitoire d’une « fin d’un monde » – de Jean Raspail « Le Camp des Saints » – écrit en 1972 (ou 73 je ne sais plus ) – le pape s’appelle Benoit XVI….

  2. Posté par François Henri Jolivet le

    Question à la rédaction : svp pourriez-vous m’expliquer pourquoi vous avez utilisé un portrait de Guillaume Tell pour illustrer votre article car je ne vois pas la corrélation.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.